Contenu | Rechercher | Menus

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
tutoriel:console_commandes_de_base [Le 19/06/2014, 17:36]
zebulonT ancienne révision restaurée
tutoriel:console_commandes_de_base [Le 15/03/2017, 18:35] (Version actuelle)
78.216.80.158 [mv]
Ligne 2: Ligne 2:
 ---- ----
  
-====== Les commandes de base en console ======+sudo dpkg-configure-a
  
-=====  Introduction ===== +  
-Cette page vise à présenter une liste non exhaustive de commandes connues et souvent utilisées. +  
-  * Il ne sera fait aucune différence entre les options [[wpfr>​POSIX|POSIX]] et [[wpfr>​Gnu|GNU]]\\ ​ +  
-  * Il est presque toujours possible de combiner les options (exemple : **ls -l -a** deviendra **ls -la**) +  
-  * Il ne sera pas précisé si les commandes doivent être exécutées avec des [[:​sudo|droits plus élevés]] que ceux des simples utilisateurs + 
-  * Les mots //​répertoire//​ et //dossier// sont équivalents. +
- +
-<note tip>La plupart des commandes présentées ici sont documentées dans votre système. Il vous suffit de taper dans une console **man commande** pour avoir toutes les informations sur le fonctionnement de la commande voulue. Pour plus d'​informations à ce sujet, reportez-vous à la page << **[[:man|Le manuel]]** >>​.</​note>​ +
- +
-==== Notions de relativité des chemins de fichier ==== +
- +
-Le titre est un peu compliqué, mais le principe est simple : un fichier peut être référencé de manière **relative**,​ par rapport au répertoire courant, ou de manière **absolue** par rapport à la racine. ​ Le premier caractère de la référence permet d'​effectuer la distinction : les références absolues commencent toujours par le caractère **/**, alors que les références relatives commencent par tout autre caractère valide pour un nom de fichier.\\ +
-Ainsi, les deux commandes ci-dessous sont équivalentes et peuvent être utilisées l'une comme l'​autre pour renommer le fichier MonFichier localisé dans le répertoire personnel de l'​utilisateur (/​home/​user) : +
-<​file>​ +
-user@mulet:​~$ mv MonFichier NouveauNomDuFichier +
-</​file>​ +
-<​file>​ +
-user@mulet:/​srv $ mv /​home/​user/​MonFichier /​home/​user/​NouveauNomDuFichier +
-</​file>​ +
-Dans le premier exemple, l'​invite système (user@mulet:​~$) montre que le répertoire courant est le répertoire personnel de l'​utilisateur ("​~",​ caractère spécial équivalent /home/user) ; la référence au fichier à renommer est exprimée de manière relative par rapport à ce répertoire. Dans le second exemple, l'​invite système montre que le répertoire courant est /srv ; pour désigner le même fichier, il faut donc utiliser une référence absolue : /​home/​user/​MonFichier (qui aurait tout aussi bien pu être exprimée par ~/​MonFichier). +
-<note help> Comme vous le constatez, l'​espace sert à séparer les directives d'une commande. Si dans votre ligne de commande un chemin comporte un espace dans le nom du répertoire et/ou du fichier, encadrez alors la totalité du chemin avec des guillemets ou des apostrophes. Exemple : <​file>​ +
-user@mulet:/​srv $ mv /​home/​user/​MonFichier '/​home/​user/​Nouveau NomDuFichier'​ +
-</​file></​note>​ +
- +
-==== Raccourcis pratiques ==== +
- +
-Les caractères spéciaux **~**, ​ **.** et **..** correspondent respectivement au répertoire personnel de l'​utilisateur,​ au répertoire courant et au répertoire parent. Ils permettent tous les trois de simplifier l'​expression de références absolues. \\ +
-Ainsi pour déplacer le fichier **/​UnRep/​MonFichier** respectivement dans le répertoire de l'​utilisateur (/​home/​user),​ le répertoire courant (/​rep1/​sousrep2) ou le sous-répertoire toto du répertoire parent (/​rep1/​toto),​ on pourra utiliser les commandes ci-dessous : +
-<​file>​ +
-user@mulet:/​rep1/​sousrep2 $ mv /​UnRep/​MonFichier ~ +
-</​file>​ +
-<​file>​ +
-user@mulet:/​rep1/​sousrep2 $ mv /​UnRep/​MonFichier . +
-</​file>​ +
-<​file>​ +
-user@mulet:/​rep1/​sousrep2 $ mv /​UnRep/​MonFichier ../toto/ +
-</​file>​ +
- +
-===== Les commandes Unix de base à connaître ===== +
- +
-==== man ==== +
-  * Équivalent MS-DOS/MS Windows : **help** +
-  * Signification : //Page de manuel// +
-  * Affiche les pages du manuel système.\\ Chaque argument donné a man est généralement le nom d'un programme, d'un utilitaire, d'une fonction ou d'un fichier spécial. +
-  * Exemples d'​utilisation : +
-    * **man man**\\ affiche les informations pour l'​utilisation de man +
-    * **man exports**\\ décrit le contenu et la syntaxe du fichier **/​etc/​exports** pour les partages NFS +
-  * '​q'​ pour quitter +
- +
-==== ls ==== +
-  * Équivalent MS-DOS/MS Windows : **dir** +
-  * Signification : //list segment// +
-  * Permet de lister un répertoire +
-  * Options les plus fréquentes : +
-    * **-l** : Permet un affichage détaillé du répertoire (permissions d'​accès,​ le nombre de liens physiques, le nom du propriétaire et du  groupe, ​ la taille en octets, et l'​horodatage) +
-    * **-h** : Associé avec **-l** affiche la taille des fichiers avec un suffixe correspondant à l'​unité (K, M, G) +
-    * **-a** : Permet l'​affichage des  fichiers et répertoires cachés (ceux qui commencent par un . (point)) +
-    * **-lct** : Permet de trier les fichiers et répertoires par date de modification décroissante +
-  * Exemples d'​utilisation : +
-    * **ls -a**\\ affiche tous les fichiers et répertoires cachés du répertoire courant +
-    * **ls /etc/**\\ affiche le contenu du répertoire /etc/ +
-    * **lspci** ou **lsusb**\\ affiche les périphériques PCI ou USB connectés. +
-  * [[:​ls_couleur|ls en couleur]] +
- +
-**Remarque :**\\ +
-Il existe également une commande **dir** quasi identique à la commande **ls**. Elle s'​utilise de la même façon, avec les mêmes options, et les pages man (manuel) des 2 commandes sont d'​ailleurs identiques. +
-Seul l'​affichage par défaut de la sortie est différent avec **dir** :  +
-  * par défaut la sortie n'est pas en couleur (il faut utiliser l'​option **%%--color%%** pour obtenir une sortie en couleur avec dir) ; +
-  * les caractères spéciaux tels que les espaces dans les noms des fichiers et dossiers sont précédés d'un caractère \ (backslash). +
-La commande << **ls -C -b** >> produira une sortie identique à la commande **dir** employée sans options. +
- +
-==== cd ==== +
-  * Équivalent MS-DOS/MS Windows : **cd** +
-  * Signification : //change directory//​ +
-  * Permet de se promener dans les répertoires +
-  * Exemples d'​utilisation : +
-    * **cd** \\  permet de revenir au répertoire /​home/​utilisateur (identique à cd ~) +
-    * **cd -** \\  permet de revenir au répertoire précedent +
-    * **cd ..** \\  permet de remonter au répertoire parent (ne pas oublier l'​espace contrairement à windows) +
-    * **cd /** \\  permet de remonter à la racine de l'​ensemble du système de fichiers +
-    * **cd /usr/bin/** \\  se place dans le répertoire /usr/bin/ +
- +
-==== mv ==== +
-  * Équivalent MS-DOS/MS Windows : **move** ou **ren** +
-  * Signification : //move// +
-  * Permet de déplacer ou renommer des fichiers et des répertoires +
-  * Options les plus fréquentes : +
-    * **-f** : Ecrase les fichiers de destination sans confirmation +
-    * **-i** : Demande confirmation avant d'​écraser +
-    * **-u** : N'​écrase pas le fichier de destination si celui-ci est plus récent +
-  * Exemples d'​utilisation : +
-    * **mv monFichier unRep/** \\  Déplace //​monFichier//​ dans le répertoire //unRep// +
-    * **mv unRep/​monFichier .** \\  Déplace le fichier //​monFichier//​ du répertoire //unRep// là où on se trouve +
-    * **mv unRep monRep** \\  Renomme //unRep// en //​monRep//​ +
- +
-==== cp ==== +
-  * Équivalent MS-DOS/MS Windows : **copy** +
-  * Signification : //copy// +
-  * Permet de copier des fichiers ou des répertoires +
-  * Options les plus fréquentes : +
-    * **-a** : Archive. Copie en gardant les droits, dates, propriétaires,​ groupes, etc. +
-    * **-i** : Demande une confirmation avant d'​écraser +
-    * **-f** : Si le fichier de destination existe et ne peut être ouvert alors le détruire et essayer à nouveau +
-    * **-R** ou **-r** : Copie un répertoire et tout son contenu, y compris les éventuels sous-répertoires +
-    * **-u** : Ne copie que les fichiers plus récents ou qui n'​existent pas +
-    * **-v** : permet de suivre les copies réalisées en temps réel  +
-  * Exemples d'​utilisation : +
-    * **cp monFichier sousrep/** \\  Copie //​monFichier//​ dans //​sousrep//​ +
-    * **cp -r monRep/ ailleurs/** \\  Copie le répertoire //monRep// (et ses éventuels sous-répertoires) vers //​ailleurs//​ en créant le répertoire //​ailleurs/​monRep// ​ s'il n'​existe pas. +
- +
-==== rm ==== +
-<note warning>​Attention cette commande est très dangereuse ([[:​commandes_dangereuses|voir commandes_dangereuses]]). **Exécutez la uniquement si vous savez ce que vous faites** !</​note>​ +
- +
-  * Équivalent MS-DOS/MS Windows : **del** ou **erase** +
-  * Signification : //​remove//​ +
-  * Permet d'​effacer des fichiers +
-  * Options les plus fréquentes : +
-    * **-f** : Ne demande pas de confirmation avant d'​effacer +
-    * **-r** : Efface récursivement les fichiers ainsi que les répertoires +
-  * Exemples d'​utilisation : +
-    * **rm CeFichier** \\  Efface le fichier //​CeFichier//​ +
-    * **rm -rf /​tmp/​LeRep** \\  Efface le répertoire ///​tmp/​LeRep//​ ainsi que tous ses fichiers sans demander de confirmation +
- +
-==== mkdir ==== +
-  * Équivalent MS-DOS/MS Windows : **mkdir** ou **md** +
-  * Signification : //make directory//​ +
-  * Crée un répertoire vide +
-  * Options les plus fréquentes : +
-    * **-p** : Crée les répertoires parents s'ils n'​existent pas +
-  * Exemples d'​utilisation : +
-    * **mkdir photos** \\  Crée le répertoire //​photos//​ +
-    * **mkdir -p photos/​2005/​noel** \\  Crée le répertoire //noel// et s'ils n'​existent pas les répertoires //2005// et //​photos//​ +
- +
-==== rmdir ==== +
-  * Équivalent MS-DOS/MS Windows : **rmdir** ou **rd** +
-  * Signification : //remove directory//​ +
-  * Supprime un répertoire (vide) +
-  * Options les plus fréquentes : +
-    * **-p** : Supprime les répertoires parents s'ils deviennent vides +
-  * Exemples d'​utilisation : +
-    * **rmdir LeRep** \\  Supprime le répertoire //LeRep//+
  
 ==== top ==== ==== top ====
Ligne 155: Ligne 19:
   * Options les plus fréquentes :   * Options les plus fréquentes :
     * **-u** : affiche les processus pour un utilisateur donné     * **-u** : affiche les processus pour un utilisateur donné
-  * Exemples d'​utilisation ​+  * Exemples d'​utilisation ​
-    * **top**+
     * **top -u root**     * **top -u root**
 +  *  '​q'​ pour quitter.
   * Alternative : [[http://​htop.sourceforge.net/​|htop]] qui est plus complet et disponible dans les dépôts ([[apt>​htop|htop]])   * Alternative : [[http://​htop.sourceforge.net/​|htop]] qui est plus complet et disponible dans les dépôts ([[apt>​htop|htop]])
  
Ligne 163: Ligne 27:
   * Équivalent MS-DOS/MS Windows : **chdir**   * Équivalent MS-DOS/MS Windows : **chdir**
   * Signification : //print working directory//   * Signification : //print working directory//
-  * Affiche le répertoire ​en cours +  * Affiche le répertoire ​de travail
 ==== ln ==== ==== ln ====
   * Signification : //link//   * Signification : //link//
-  * Crée un lien (physique ou symbolique) vers un fichier (ou un répertoire)+  * Crée un [[lien_physique_et_symbolique|lien (physique ou symbolique)]] vers un fichier (ou un répertoire)
   * Options les plus fréquentes :   * Options les plus fréquentes :
     * **-s** : Crée un lien symbolique (similaire au raccourci du monde Windows)     * **-s** : Crée un lien symbolique (similaire au raccourci du monde Windows)
-    * **-f** : Force l'​écrasement du fichier de destination s'il existe 
     * **-d** : Crée un lien sur un répertoire (uniquement en mode sudo ou root)     * **-d** : Crée un lien sur un répertoire (uniquement en mode sudo ou root)
 +    * **-f** : Force l'​écrasement du fichier de destination s'il existe
   * Exemples d'​utilisation :   * Exemples d'​utilisation :
     * **ln -s Rep1/​Rep2/​Monfichier MonLien** \\  Crée un lien symbolique //MonLien// de //​Rep1/​Rep2/​Monfichier//​ dans le répertoire où on se trouve     * **ln -s Rep1/​Rep2/​Monfichier MonLien** \\  Crée un lien symbolique //MonLien// de //​Rep1/​Rep2/​Monfichier//​ dans le répertoire où on se trouve
     * **ln Monfichier unRep/​AutreNom** \\  Crée un lien physique //​AutreNom//​ de //​Monfichier//​ dans le répertoire //unRep//     * **ln Monfichier unRep/​AutreNom** \\  Crée un lien physique //​AutreNom//​ de //​Monfichier//​ dans le répertoire //unRep//
-  * Notes +  * Note 
-    * Vérifiez que vous vous trouvez bien dans le répertoire dans lequel vous souhaitez créer le lien avant de faire cette commande.+    * Vérifiez que vous vous trouvez bien dans le répertoire dans lequel vous souhaitez créer le lien avant d’exécuter ​cette commande.
  
 ==== find ==== ==== find ====
Ligne 214: Ligne 77:
     * **find . \( -name '​*.wmv'​ -o -name '​*.wma'​ \) -exec rm {} \;** \\  Recherche et supprime tous les fichiers WMA et WMV trouvés     * **find . \( -name '​*.wmv'​ -o -name '​*.wma'​ \) -exec rm {} \;** \\  Recherche et supprime tous les fichiers WMA et WMV trouvés
     * **find . \( -type f -exec sudo chmod 664 "​{}"​ \; \) , \( -type d -exec sudo chmod 775 "​{}"​ \; \)** \\ Modifie récursivement les droits en 664 sur les fichiers et en 775 sur les répertoires en une seule instruction     * **find . \( -type f -exec sudo chmod 664 "​{}"​ \; \) , \( -type d -exec sudo chmod 775 "​{}"​ \; \)** \\ Modifie récursivement les droits en 664 sur les fichiers et en 775 sur les répertoires en une seule instruction
-    * [[http://​www.go2linux.org/​usages-examples-of-find-command|Autres exemples]]+    * [[http://​www.go2linux.org/​usages-examples-of-find-command|Autres exemples]] ou encore [[https://​touticphoto.fr/​assistance-informatique/​26-commande-find-sous-linux-avec-l-option-regex|sur touticphoto]]
  
 ==== grep ==== ==== grep ====
Ligne 228: Ligne 91:
     * **-E** : Recherche en utilisant une expression rationnelle étendue ; On peut utiliser la commande **egrep**     * **-E** : Recherche en utilisant une expression rationnelle étendue ; On peut utiliser la commande **egrep**
     * **-F** : Recherche en utilisant une chaîne fixe ; On peut utiliser la commande **fgrep**     * **-F** : Recherche en utilisant une chaîne fixe ; On peut utiliser la commande **fgrep**
 +    * **-v toto** : Recherche les lignes qui ne contiennent pas le mot //toto//
   * Exemples d'​utilisation :   * Exemples d'​utilisation :
     * **grep -n montexte monfichier** \\  Retourne toutes les lignes ainsi que leur numéro où //​montexte//​ apparait dans //​monfichier//​     * **grep -n montexte monfichier** \\  Retourne toutes les lignes ainsi que leur numéro où //​montexte//​ apparait dans //​monfichier//​
  
-==== locate ==== 
-Son utilisation - très simple - est détaillée ici : 
-[[:​recherche_ligne_commande]] 
  
 ==== cat ==== ==== cat ====
Ligne 244: Ligne 105:
   * Exemple d'​utilisation :   * Exemple d'​utilisation :
     * **cat -n monFichier** \\  Affiche //​monFichier//​ en numérotant les lignes à partir de 1     * **cat -n monFichier** \\  Affiche //​monFichier//​ en numérotant les lignes à partir de 1
 +    * créer un fichier texte contenant quelques lignes sans avoir recours à un éditeur : <​code>​cat > fichier  ​
 +texte à inclure dans le fichier </​code>​ Ctrl-C pour terminer.
  
 ==== more ==== ==== more ====
Ligne 258: Ligne 121:
   * Équivalent MS-DOS/MS Windows : **more**   * Équivalent MS-DOS/MS Windows : **more**
   * Signification : //less//   * Signification : //less//
-  * Affiche un fichier en permettant la navigation, ainsi que certaines possibilités de vi( par ex: la recherche)+  * Affiche un fichier en permettant la navigation
   * Options les plus fréquentes :   * Options les plus fréquentes :
     * **-e** ou **-E** : Quitte automatiquement la deuxième fois que la fin du fichier est atteinte, ou dès la première fois avec **-E**.     * **-e** ou **-E** : Quitte automatiquement la deuxième fois que la fin du fichier est atteinte, ou dès la première fois avec **-E**.
Ligne 293: Ligne 156:
     * **o** : Tous les autres utilisateurs     * **o** : Tous les autres utilisateurs
   * Options les plus fréquentes :   * Options les plus fréquentes :
-    * **-R** : Récursif, modifie les autorisation ​d'un répertoire et tout ce qu'il contient+    * **-R** : Récursif, modifie les autorisations ​d'un répertoire et tout ce qu'il contient
     * **-c** : Ne montrer que les fichiers ayant été réellement modifiés     * **-c** : Ne montrer que les fichiers ayant été réellement modifiés
     * **-f** : Ne pas afficher les messages d'​erreur     * **-f** : Ne pas afficher les messages d'​erreur
Ligne 329: Ligne 192:
   * Affiche la mémoire disponible / utilisée du système   * Affiche la mémoire disponible / utilisée du système
   * Options les plus fréquentes :   * Options les plus fréquentes :
-    * **-b** : Affiche la mémoire en bytes +    * **-b** : Affiche la mémoire en octets 
-    * **-k** : Affiche la mémoire en kilo octet +    * **-k** : Affiche la mémoire en kilooctets 
-    * **-m** : Affiche la mémoire en méga octet +    * **-m** : Affiche la mémoire en mégaoctets 
-    * **-g** : Affiche la mémoire en giga octet+    * **-h** : Affiche la mémoire en unités pertinentes 
 +    * **-t** : Affiche en plus la ligne des totaux (RAM + swap)
     * **-s** : Spécifie le délai de réaffichage de la mémoire     * **-s** : Spécifie le délai de réaffichage de la mémoire
-    * **-t** : Affiche la ligne des totaux 
   * Exemples d'​utilisation :   * Exemples d'​utilisation :
-    * **free -m -s 5** \\  Affiche ​la mémoire du système en méga octet toutes les 5 secondes+    ​* **free -th** 
 +    ​* **free -m -s 5**  ​Réaffiche ​la mémoire du système en mégaoctets ​toutes les 5 secondes. (**Ctrl c** pour arrêter).
  
 ==== mount ==== ==== mount ====
Ligne 363: Ligne 227:
     * **mount /​mnt/​maPartion** \\  Monte le système de fichiers ad-hoc déclarés dans le fichier ///​etc/​fstab//​     * **mount /​mnt/​maPartion** \\  Monte le système de fichiers ad-hoc déclarés dans le fichier ///​etc/​fstab//​
     * **mount -t iso9660 monFichier.iso /mnt/monIso -o loop** \\  Monte dans un //​périphérique boucle// (loop) le fichier iso //​monFichier.iso//​ dans le répertoire ///​mnt/​monIso//​     * **mount -t iso9660 monFichier.iso /mnt/monIso -o loop** \\  Monte dans un //​périphérique boucle// (loop) le fichier iso //​monFichier.iso//​ dans le répertoire ///​mnt/​monIso//​
-    * **mount -t vfat -o defaults,​rw,​user,​umask=022,​uid=1000 /dev/sda1 /​mnt/​Mondisk/​** \\  Monte un disque dur USB (///​dev/​sda1//​) formaté en FAT32 (//-t vfat//) en lecture écriture (//rw//) dans le répertoire ///​mnt/​Mondisk///​ ; tous les utilisateurs peuvent le démonter (//user//), les droits d'​exécution (//​uid=1000//​) sont fixés à l'​utilisateur ayant l'UID 1000 (sous Ubuntu, l'uid 1000 correspond au premier utilisateur créé) et la création d'un fichier s'​effectuera avec les permissions 644 (rw-r-%%--r%%--) et pour un répertoire 755 (rwxr-xr-x) (//umask 022//)+    * **mount -t vfat -o defaults,​rw,​user,​umask=022,​uid=1000 /dev/sda1 /​mnt/​Mondisk/​** \\  Monte un disque dur USB (///​dev/​sda1//​) formaté en FAT32 (//-t vfat//) en lecture écriture (//rw//) dans le répertoire ///​mnt/​Mondisk///​ ; tous les utilisateurs peuvent le démonter (//user//), les droits d'​exécution (//​uid=1000//​) sont fixés à l'​utilisateur ayant l'UID 1000 (sous Ubuntu, l'uid 1000 correspond au premier utilisateur créé) et la création d'un fichier s'​effectuera avec les permissions 644 (%%rw-r---r--%%) et pour un répertoire 755 (%%rwxr-xr-x%%) (//umask 022//)
   * Ressource :   * Ressource :
     * A lire aussi [[:​mount_fstab]]     * A lire aussi [[:​mount_fstab]]
Ligne 381: Ligne 245:
     * **umount -a** \\  Démonte tous les systèmes de fichiers montés (à l'​exception de ///proc//) ; ne sert que lorsque l'on veut redémarrer ou éteindre sa machine manuellement et proprement.     * **umount -a** \\  Démonte tous les systèmes de fichiers montés (à l'​exception de ///proc//) ; ne sert que lorsque l'on veut redémarrer ou éteindre sa machine manuellement et proprement.
  
-==== sudo ==== +==== sudo ====r
-  * Équivalent MS-DOS/MS Windows : **runas** +
-  * Signification : //​substitute user - do//+
   * Permet d'​exécuter des commandes en tant qu'un autre utilisateur,​ donc avec d'​autres privilèges que les siens.   * Permet d'​exécuter des commandes en tant qu'un autre utilisateur,​ donc avec d'​autres privilèges que les siens.
   * Options les plus fréquentes :   * Options les plus fréquentes :
Ligne 389: Ligne 251:
     * **-k** : Lorsque l'on utilise **sudo**, il garde en mémoire le mot de passe ; cette option déconnecte l'​utilisateur et forcera à redemander un mot de passe si **sudo** est exécuté avant le timeout défini.     * **-k** : Lorsque l'on utilise **sudo**, il garde en mémoire le mot de passe ; cette option déconnecte l'​utilisateur et forcera à redemander un mot de passe si **sudo** est exécuté avant le timeout défini.
   * Exemples d'​utilisation :   * Exemples d'​utilisation :
-    * **sudo reboot** \\  Lance la commande **reboot** avec les droits de l'​utilisateur root+    * ** sudo reboot** \\  Lance la commande **reboot** avec les droits de l'​utilisateur root
   * Ressources :   * Ressources :
     * [[:sudo]]     * [[:sudo]]
Ligne 434: Ligne 296:
   * Options les plus fréquentes :   * Options les plus fréquentes :
     * ** -r** : pour relancer (reboot).     * ** -r** : pour relancer (reboot).
-    * ** -P** : pour éteindre.+    * ** -P** : pour éteindre ​le PC.
   * Exemples d'​utilisation :   * Exemples d'​utilisation :
     * **shutdown -r now** : reboot immédiat     * **shutdown -r now** : reboot immédiat
Ligne 459: Ligne 321:
  
 ==== adduser ==== ==== adduser ====
-  * Signification : //add user// +  * Signification ​: "​ajouter un utilisateur"​ (en anglais ​: //add user//) 
-  * Ajoute un utilisateurou un groupe, au système.+  * Ajoute un utilisateur ou un groupe, au système.
   * Options les plus fréquentes :   * Options les plus fréquentes :
-    * ** --disabled-login** : Empêche l'utilisateur ​de se connecter. +    * ** %%--%%disabled-login** : Crée un nouvel ​utilisateur ​qui ne pourra ​se connecter ​jusqu'​à ce qu'un mot de passe lui soit attribué
-    * ** --disabled-password** : Un peu comme **</​del>​disabled-login** sauf qu'il est possible de se connecter ​via une clé RSA SSH, pratique pour créer un utilisateur qui ne se connectera que via SSH. +    * ** %%--%%disabled-password** : Comme **%%--%%disabled-login** sauf que le nouvel utilisateur pourra ​se connecter ​en SSH avec des clefs RSA pratique pour créer un utilisateur qui ne se connectera que via SSH. 
-    * ** --system** : Crée un utilisateur système. +    * ** %%--%%system** : Crée un utilisateur système. 
-    * ** --group** : Avec **--system** ​crée un groupe ​avec le même ID que l'​utilisateur système, sans un groupe avec le nom donné sera créé +    * ** %%--%%group tel-nom** : Un groupe portant le nom fourni en paramètre est créé. 
-    * ** --home** : Permet de fixer le répertoire ​HOME de l'​utilisateur. +    ​* ** %%--%%group %%--%%system** ​: Un groupe ​ayant le même nom et le même identifiant numérique ​que l'​utilisateur système ​est créé. 
-    * ** --no-create-home** : Ne crée pas de répertoire HOME.+    * ** %%--%%home tel-répertoire** : Utilise "​tel-répertoire"​ comme répertoire ​personnel ​de l'​utilisateur, plutôt que la valeur par défaut. Si le répertoire n'​existe pas, il est créé, et les fichiers du squelette y sont copiés
 +    * ** %%--%%no-create-home** : Ne crée pas de répertoire HOME.
   * Exemples d'​utilisation :   * Exemples d'​utilisation :
     * **adduser MonUtilisateur** \\  Crée l'​utilisateur //​MonUtilisateur//​.     * **adduser MonUtilisateur** \\  Crée l'​utilisateur //​MonUtilisateur//​.
-    * **adduser --disabled-password --no-create-home UtilisateurSSH** \\  Crée un utilisateur //​UtilisateurSSH//​ sans mot de passe qui ne pourra pas se connecter ​directement sur la machine ​et sans lui créer de répertoire home+    * **adduser ​%%--%%disabled-password ​%%--%%no-create-home UtilisateurSSH** \\  Crée un utilisateur //​UtilisateurSSH//​ sans mot de passe ni répertoire personnel dans /​home, ​qui ne pourra pas se connecter ​à la machine ​**directement**,​ mais en SSH, oui
-    * **adduser --disabled-password --home /​home/​UtilisateurSSH UtilisateurSSH** \\  Même chose qu'au-dessus sauf qu'on lui donne le même répertoire HOME qu'à l'​utilisateur //​UtilisateurSSH//​ créé en premier. +    * **adduser ​%%--%%disabled-password ​%%--%%home /​home/​UtilisateurSSH UtilisateurSSH** \\  Même chose que ci-dessus sauf qu'on lui donne le même répertoire HOME qu'à l'​utilisateur //​UtilisateurSSH//​ créé en premier. 
-    * **adduser UtilisateurSSH fuse** \\  Ajoute l'​utilisateur //​UtilisateurSSH//​ (crée préalablement) dans le groupe "//​fuse//"​, on peut faire aussi un: **gpasswd -a $USER fuse** +    * **adduser UtilisateurSSH fuse** \\  Ajoute l'​utilisateur //​UtilisateurSSH//​ (créé ​préalablement) dans le groupe "//​fuse//"​. On peut faire aussi un: **gpasswd -a $USER fuse** 
-    * **adduser NouvelUtilisateur ​––ingroup users** \\  Crée l'​utilisateur //​NouvelUtilisateur//​ et l'​ajoute au groupe "//​users//"​ +    * **adduser NouvelUtilisateur ​%%--%%ingroup users** \\  Crée l'​utilisateur //​NouvelUtilisateur//​ et l'​ajoute au groupe "//​users//"​. 
-    * **adduser NouvelUtilisateur ​––ingroup users ––uid 1000 ** \\  Crée l'​utilisateur //​NouvelUtilisateur//​ avec l'uid 1000 et l'​ajoute au groupe "//​users//"​ (utile pour écrire sur une partition ext2/3/4 externe au systeme ou un dossier appartenant au uid 1000)+    * **adduser NouvelUtilisateur ​%%--%%ingroup users %%--%%uid 1000 ** \\  Crée l'​utilisateur //​NouvelUtilisateur//​ avec l'uid 1000 et l'​ajoute au groupe "//​users//"​ (utile pour écrire sur une partition ext2/3/4 externe au systeme ou un dossier appartenant au uid 1000).
  
 ==== deluser ==== ==== deluser ====
Ligne 495: Ligne 358:
   * Exemples d'​utilisation :   * Exemples d'​utilisation :
     * **usermod -aG toto machin** \\  Ajoute l'​utilisateur machin au groupe toto sans supprimer machin de ses groupes d'​origine.     * **usermod -aG toto machin** \\  Ajoute l'​utilisateur machin au groupe toto sans supprimer machin de ses groupes d'​origine.
-    * ''​usermod -g group1 user1'' ​\\ Défini pour l'​utilisateur user1 le groupe group1 comme groupe primaire+    * **usermod -g group1 user1** \\ Défini pour l'​utilisateur user1 le groupe group1 comme groupe primaire
     * **sudo usermod -d /​home/​nouveau_login -m -l nouveau_login ancien_login** \\ Permet de renommer le répertoire (dossier) utilisateur et de changer son nom. Pratique lorsque le pc change de mains.     * **sudo usermod -d /​home/​nouveau_login -m -l nouveau_login ancien_login** \\ Permet de renommer le répertoire (dossier) utilisateur et de changer son nom. Pratique lorsque le pc change de mains.
  
Ligne 524: Ligne 387:
 ==== du ==== ==== du ====
   * Équivalent MS-DOS/MS Windows : **dir**   * Équivalent MS-DOS/MS Windows : **dir**
-  * Signification : //directory ​usage// +  * Signification : //disk usage// 
-  * Affiche l'​espace disque utilisé par répertoires+  * Affiche l'​espace disque utilisé par les fichiers et/ou les répertoires
   * Options les plus fréquentes :   * Options les plus fréquentes :
     * **-a** : Afficher pour tous les fichiers et pas uniquement les répertoires.     * **-a** : Afficher pour tous les fichiers et pas uniquement les répertoires.
Ligne 533: Ligne 396:
     * **-H** : Idem que **-h** mais en puissance de 10     * **-H** : Idem que **-h** mais en puissance de 10
   * Exemple d'​utilisation :   * Exemple d'​utilisation :
 +    * **du -hs dir** \\ Affiche la taille du répertoire dir ou du répertoire courant si dir est omis.
     * **du -ch /​home/​MonUtilisateur** \\  Affiche la taille des répertoires contenus dans **/​home/​MonUtilisateur** en utilisant un suffixe puis le total.     * **du -ch /​home/​MonUtilisateur** \\  Affiche la taille des répertoires contenus dans **/​home/​MonUtilisateur** en utilisant un suffixe puis le total.
     * **du -sm ~/​Images/​*.jpg** \\ Affiche la taille totale des fichiers JPEG contenus dans le répertoire **~/​Images**     * **du -sm ~/​Images/​*.jpg** \\ Affiche la taille totale des fichiers JPEG contenus dans le répertoire **~/​Images**
Ligne 574: Ligne 438:
 ==== apt-get ==== ==== apt-get ====
   * Signification : //avanced package tool - get//   * Signification : //avanced package tool - get//
-  * Permet l'​installation et le retrait ​de packages ​en tenant compte des dépendances ainsi que le téléchargement des packages ​s'ils sont sur une source réseau.+  * Permet l'​installation et la désinstallation ​de paquets ​en tenant compte des dépendances ainsi que le téléchargement des paquets ​s'ils sont sur une source réseau.
   * Commandes les plus fréquentes :   * Commandes les plus fréquentes :
-    * **update** : Met à jour la liste des packages ​disponibles en fonction des sources fournies. +    * **update** : Met à jour la liste des paquets ​disponibles en fonction des sources fournies. 
-    * **upgrade** : Met à jour tous les packages ​déjà installés. +    * **upgrade** : Met à jour tous les paquets ​déjà installés. 
-    * **dist-upgrade** : Pareil ​que précédent ​mais permet ​également ​de passer à une version ​n+1 simplement ​de la distribution +    * **dist-upgrade** : Pareil ​à upgrade ​mais permet ​en plus de passer à une version ​supérieure du noyau et de certains paquets, **sans changer de version d'​ubuntu**. 
-    * **install** : Installe un ou plusieurs ​packages+    * **install** : Installe un ou plusieurs ​paquets
-    * **remove** : Supprime un ou plusieurs ​packages+    * **remove** : Supprime un ou plusieurs ​paquets
-    * **clean** : Efface du disque dur les packages téléchargés.+    * **clean** : Efface du système ​les installateurs,​ sans désinstaller de paquets.
   * Options les plus fréquentes :   * Options les plus fréquentes :
     * **-f** : Utilisée avec **install** ou **remove** cette option permet de réparer un système dont les dépendances sont défectueuses.     * **-f** : Utilisée avec **install** ou **remove** cette option permet de réparer un système dont les dépendances sont défectueuses.
Ligne 588: Ligne 452:
     * **-y** : Répond automatiquement //oui// à toutes les questions.     * **-y** : Répond automatiquement //oui// à toutes les questions.
     * **-u** : Affiche les paquets mis à jour.     * **-u** : Affiche les paquets mis à jour.
-    * **--purge** : A utiliser conjointement avec **remove** pour supprimer tout ce qui peut l'​être (fichiers de configuration par exemple). +    * **%%--%%purge** : A utiliser conjointement avec **remove** pour supprimer tout ce qui peut l'​être (fichiers de configuration par exemple, sauf ceux éventuellement présents dans /home). 
-    * **--reinstall** : Réinstaller les paquets avec leur version plus récente.+    * **%%--%%reinstall** : Réinstaller les paquets avec leur version plus récente.
   * Exemples d'​utilisation :   * Exemples d'​utilisation :
-    * **apt-get update** \\  Met à jour la liste de packages+    * **sudo apt-get update** \\  Met à jour la liste des paquets **disponibles**
-    * **apt-get upgrade** \\  Met à jour tous les packages ​installés. +    * **sudo apt-get upgrade** \\  Met à jour tous les paquets ​installés. 
-    * **apt-get install ​package1 package2** \\  Installe ​package1 et package2+    * **sudo apt-get install ​paquet1 paquet2** \\  Installe ​paquet1 paquet2
-    * **apt-get --purge ​ remove ​package3** \\  Supprime ​package3 ​ainsi que tous les fichiers de configuration.+    * **sudo apt-get ​%%--%%purge  remove ​paquet3** \\  Supprime ​paquet3 ​ainsi que tous ses fichiers de configuration ​sauf ceux éventuellement présents dans /home. 
 +<note tip> Ne pas confondre avec **apt**, plus jeune, qui a beaucoup moins d'​options</​note>​
   * Ressources :   * Ressources :
-    * [[:apt]]+    * [[:apt-get]] 
 +    * **man apt-get**
     * Chez Debian le [[http://​www.debian.org/​doc/​manuals/​apt-howto/​index.fr.html|APT HOWTO]]     * Chez Debian le [[http://​www.debian.org/​doc/​manuals/​apt-howto/​index.fr.html|APT HOWTO]]
  


Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0