Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
verification_de_fichiers [Le 28/02/2018, 21:13]
Bixo358 [Un fichier important : /etc/fstab] Francisation.
verification_de_fichiers [Le 08/12/2018, 01:16] (Version actuelle)
77.136.196.248 [Un fichier important : /etc/fstab]
Ligne 16: Ligne 16:
 ===== Un fichier important : /etc/fstab ===== ===== Un fichier important : /etc/fstab =====
  
-Si **fsck** était un marteau (!), le fichier **/​etc/​fstab** serait son enclume. En effet la liste des partitions, objets des vérifications,​ s'y trouve. Vous pouvez la consulter en console en tapant simplement :​ <​code>​cat /​etc/​fstab</​code>​+Si **fsck** était un marteau (!), le fichier **/​etc/​fstab** serait son enclume. En effet la liste des partitions, objets des vérifications,​ s'y trouve. Vous pouvez la consulter en console en tapant simplement :​ <​code>​ cat /​etc/​fstab</​code>​
 Elle peut être [[:​tutoriel:​comment_modifier_un_fichier|modifiée]] avec [[:sudo|les droits d'​administration]]. ​ Elle peut être [[:​tutoriel:​comment_modifier_un_fichier|modifiée]] avec [[:sudo|les droits d'​administration]]. ​
  
Ligne 106: Ligne 106:
 Vous venez de créer un fichier vierge qui aura une fonction de signal unique lors de la lecture du script de démarrage. Vous venez de créer un fichier vierge qui aura une fonction de signal unique lors de la lecture du script de démarrage.
  
-Le script de démarrage va identifier ce signal en temps utile et lancera fsck.+Le script de démarrage va identifier ce signal en temps utile et lancera ​**fsck**.
  
-<note important>​Ceci ne fonctionne plus depuis Ubuntu 16.04, il faut maintenant passer fsck.mode=force comme paramètre au noyau dans la ligne GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT de grub</​note>​+<note important>​Ceci ne fonctionne plus depuis Ubuntu 16.04, il faut maintenant passer ​''​fsck.mode=force'' ​comme paramètre au noyau dans la ligne ''​GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT'' ​de GRUB</​note>​
   * 2. Redémarrez l'​ordinateur avec   * 2. Redémarrez l'​ordinateur avec
 <​code>​sudo reboot</​code>  ​ <​code>​sudo reboot</​code>  ​
 Ne touchez plus à rien et attendez. ​ Ne touchez plus à rien et attendez. ​
  
-Lors du redémarrage,​ les partitions dont la ligne caractéristique dans fstab se termine par 1 ou par 2, et seulement celles-ci, seront successivement vérifiées. Puis le fichier /forcefsck que vous aviez créé sera supprimé.+Lors du redémarrage,​ les partitions dont la ligne caractéristique dans **fstab** se termine par 1 ou par 2, et seulement celles-ci, seront successivement vérifiées. Puis le fichier /forcefsck que vous aviez créé sera supprimé.
  
 +==== Mise à jour pour les systèmes plus récents : postérieure à 13.10 ====
 +
 +La procédure suivante permet de détecter puis réparer — exclure les mauvais blocs endommagés — le système d'​allocation de fichiers.
 +
 +<note important>​**Cette procédure est automatique et programmée à l’extinction du système**, pour respecter le démontage du disque et ne pas gêner l'​utilisateur. \\
 +Elle est particulièrement utile sur des systèmes à disques mécaniques (HDD) anciens.</​note>​
 +
 +<note warning>​Il est __strictement interdit d'​exécuter la commande ''​FSCK''​__ et ses dérivées sur un système de type Solid State Drive (disque SSD) __sous peine de le rendre inutilisable!__</​note>​
 +
 +  * Exécutez [[geany|Geany : le compilateur graphique et compact sort de sa lampe !]] en mode administrateur. <code bash>​sudo geany</​code>​
 +  * Créez un script au format ''​S01.nom_du_fichier.sh'',​ (par exemple: « ''​S01.Réparation.Table.sh''​ »).
 +<​note>​le préfixe S01 signifie shutdown+ordre</​note>​
 +tapez le texte suivant:
 +<​file>​
 +# Set FSCKFIX to "​yes"​ if you want to add "​-y"​ to the fsck at startup.
 +FSCKFIX=yes
 +</​file>​
 +
 +La commande Bash ''​FSCKFIX=yes''​ permet de répondre par l'​affirmative à toute procédure de réparations des blocs corrompus lors de la vérification du disque.
 +
 +  * Sauvegardez le fichier dans le répertoire système ''/​ect/​rcS.d''​ (ou ''​rcS''​ — lettre S, comme Shutdown, et non le chiffre 5 — selon la version, si le dossier précédent n'​existe pas).
 +  * Redémarrez votre ordinateur ou éteignez-le,​ le cas échéant. <code bash>​sudo reboot</​code>​ ou <code bash>​sudo shutdown</​code>​
 ==== Voir aussi ==== ==== Voir aussi ====
  
-  * [[wu>​AutoFsck]] :​ script qui lance l'​opération de vérification des disques lors de l'​arrêt du système (évitant ainsi d'​attendre au démarrage du système)  +  ​* **(en)** [[wu>​AutoFsck|Auto!Fsck sur le forum Ubuntu Wiki]] : script qui lance l'​opération de vérification des disques lors de l'​arrêt du système (évitant ainsi d'​attendre au démarrage du système) ​ 
-  * [[http://​forum.ubuntu-fr.org/​viewtopic.php?​pid=4931851#​p4931851|Discussion sur le forum ubuntu-fr]] concernant l'​erreur "Le superbloc n'a pu être lu ou ne contient pas un système de fichiers ext2 correct."​+<note important>​Cette note de blog date de Ubuntu 8.04, donc du 3 avril 2008. Reportez vous à la section mise à jour pour les systèmes plus récents.</​note>​ 
 +  ​* **(fr)** [[http://​forum.ubuntu-fr.org/​viewtopic.php?​pid=4931851#​p4931851|Discussion sur le forum « Erreur au démarrage du disque dur »]] concernant l'​erreur "Le superbloc n'a pu être lu ou ne contient pas un système de fichiers ext2 correct." ​; \\ Auteur: Emile72 ; date: 10 juin 2011.
  
 ---- ----
  
-//​Contributeur : [[utilisateurs:​roger64]]// ​+//​Contributeur : [[utilisateurs:​roger64]] [[utilisateurs:​eagle08]]// 
  • verification_de_fichiers.1519848807.txt.gz
  • Dernière modification: Le 28/02/2018, 21:13
  • par Bixo358