Contenu | Rechercher | Menus

AlienArena

ppixelmartian_s.jpg

Alien Arena est un jeu de tir à la première personne, gratuit, dérivé du moteur de Quake (qui est libre). En réalité le jeu est basé sur une version optimisée du moteur CRX qui permet tout simplement de disposer d'une excellente gestion de la lumière (effets de lumière compris), du shading et du bloom. Il dispose également des graphismes tout simplement époustouflants pour un jeu dit Open Source, pourvu que votre carte graphique supporte ces effets.

Maintenant attaquons nous au cœur du sujet! Bien sûr, le scénario semble classique, sauf que surprise mais je crois que vous l'aurez deviné, à la place d'incarner un humain comme dans bien des principaux des FPS modernes, vous incarnerez un alien. Et là je peux vous dire, que on se croirait dans le film de Mars Attack. Ces petits bonhommes verts n'en finiront pas d'essayer de vous tuer(vous un autre petit bonhomme vert). Alors entre guerres d'aliens, les modes de jeu sont classiques:

  • Deathmatch
  • Team-Deathmatch
  • CTF (Capture The Flag)

Sauf que deux semblent sortir du lot:

  • All Out Attack
  • Deathball

Le premier est un mode se jouant sur des cartes relativement espacées où des véhicules totalement opérationnels seront de la bataille. Tandis que le second, qui au premier abord semble un peu mystérieux, sortira néanmoins de l'ordinaire: dans ce mode le joueur pourra gagner 10 frags en… marquant un but avec une balle!

Petit plus, vous aurez quelques options de personnalisations de votre alien et vous pourrez surtout jouer soit en local contre d'autres ordinateurs, soit en ligne sur des serveurs dédiés avec d'autres joueurs.

Pré-requis

Installation

Installation via les dépôts Ubuntu

Pour installer la version présente dans les dépôts d'Ubuntu, il suffit d'installer le paquet alien-arena.

Installation via playdeb

Compilation

Pour une version beaucoup plus récente :

svn co svn://svn.icculus.org/alienarena/trunk alienarena
./configure
make
sudo make install

Utilisation

Version des dépôts

Lancez l'application via le tableau de bord (Unity) ou via le terminal (toutes versions d'Ubuntu) avec la commande suivante :

alien-arena

Désinstallation

Pour supprimer le jeu, il suffit de supprimer son paquet. Selon la méthode choisie, le configuration globale de l'application est conservée ou supprimée. Les journaux du système, et les fichiers de préférence des utilisateurs dans leurs dossiers personnels sont toujours conservés.

Problèmes connus

Contrôle clavier avec les touches qwerty

Éditez le ficher ~/.config/alien-arena/arena/config.cfg avec le code suivant :

bind a "use quad damage"
bind c "+movedown"
bind d "+moveright"
bind h "wave 0"
bind i "use invulnerability"
bind j "wave 1"
bind k "wave 2"
bind l "wave 3"
bind q "+moveleft"
bind s "+back"
bind t "messagemode"
bind u "messagemode3"
bind w "+forward"
bind x "drop strafer; drop bomber; drop hover"
bind y "messagemode2"
bind z "+forward"

Pas d'ordinateur en solo

Simplement vérifier que “/home/username/.config/alien-arena” existe et y copier les dossiers “botinfo” et “arena” depuis “/usr/share/games/alien-arena”. (tester sur 12.04, le 21/07/2012)

Choisir sa résolution (exemple 1366/768)

Si tu as lancé le jeu au moins une fois, tu devrais avoir un dossier ~/.config/alien-arena/arena qui contient un fichier config.cfg (rappel : ~ correspond à ton dossier personnel et les dossiers/fichiers dont le nom commencent par un point sont cachés ; donc, va dans ton dossier perso, affiche les fichiers cachés, va dans .config/alien-arena/arena). Ouvre le fichier config.cfg et modifie les options suivantes avec ces valeurs :

  1. set vid_width "1366" (largeur de l'écran)
  2. set vid_height "768" (hauteur de l'écran)
  3. set vid_fullscreen "1" (s'il est à 0 d'origine : c'est l'affichage en plein écran ou en fenêtré)
  4. set gl_mode "-1" (pour indiquer d'utiliser une résolution custom avec les valeurs définies avant ; si l'option gl_mode n'existe pas, rajoute-la)

(tester sur 12.04, le 21/07/2012)

Voir aussi



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0