Contenu | Rechercher | Menus

Connaître son matériel

Connaître la configuration matérielle de son ordinateur est une étape essentielle du diagnostic d'un problème avec Ubuntu. En effet, un même problème peut avoir plusieurs causes. Être en mesure de fournir un maximum d'informations en lien avec la configuration matérielle de son ordinateur permet de cerner davantage les possibles causes et de les éliminer.

Le présent document est dédiée aux programmes et outils en ligne de commandes permettant d'obtenir des informations à propos de son ordinateur. Certains nécessitent des droits d'administration ou doivent être installés séparément. La plupart de ces programmes s'utilisent en mode console.

Outils graphiques



Résumé dans le panneau "Paramètres système" (Unity / GNOME)

L'outil "Résumé" des "Paramètres système" dans Ubuntu 13.04

Dans Ubuntu, le panneau des Paramètres système affiche un très bref résumé de votre configuration matérielle. Sans doute insuffisante pour diagnostiquer des problèmes en détail, il propose néanmoins un rapide aperçu de la marque, du modèle et de la cadence de votre microprocesseur ; de la quantité de mémoire vive dont dispose votre ordinateur ; de la marque et du modèle de votre carte graphique ; et quelques informations concernant votre système d'Ubuntu (version et architecture).

Pour afficher ce résumé :

  1. Appuyez sur le bouton système (en forme d'engrenage) dans le coin supérieur droit de votre écran et sélectionnez l'option Paramètres système ;
  2. Dans le panneau des paramètres système, appuyez sur l'outil Détails ;
  3. Retrouvez le résumé sous la section Résumé. Quelques informations supplémentaires concernant votre carte graphique se trouvent sous la section Carte graphique.



Sysinfo

L'outil "Sysinfo" affichant les informations du processeur d'un ordinateur

Sysinfo est un programme un peu plus bavard que l'outil du résumé système de GNOME. S'il permet d'afficher les même informations résumées, il offre aussi la possibilité d'étendre les détails pour la ou les sections qui sont d'intérêt. Par exemple, Sysinfo vous offre davantage d'informations à propos des matériels suivants de votre ordinateur :

  • System : indique la version d'Ubuntu, la version de GNOME, la version du noyau Linux, la version de GCC et la version du serveur d'affichage X.org ;
  • CPU : affiche la marque et le modèle du microprocesseur, sa cadence, la taille de son cache L2 et ses jeux d'instructions reconnues ;
  • Memory : affiche la quantité de mémoire disponible, celle utilisée, celle disponible et utilisée en mémoire d'échange (swap) ;
  • Storage : affiche les marques et modèles des médias de stockage (disques durs, clés USB, lecteurs de CD-ROM/DVD-ROM…) ;
  • Hardware : affiche des informations avancées concernant la carte mère de l'ordinateur, ses cartes et puces graphiques, ses cartes et puces audio, et ses cartes réseau.

Une fonctionnalité intéressante de Sysinfo est qu'il permet d'exporter et enregistrer la configuration détectée de votre ordinateur vers un fichier texte. En sélectionnant Fichier –> Enregistrer, il est très aisé de rouvrir le détail de votre configuration système à l'aide d'un logiciel d'édition de texte. Ceci facilite grandement la manière de transmettre votre configuration système à ceux qui vous la demande, par exemple dans un forum de discussions, dans un salon de clavardage ou dans une liste de diffusion, des canaux d'aide où il est davantage facile d'échanger l'information sous forme de texte plutôt qu'en images.

Sysinfo n'est pas présent de base dans Ubuntu. Il doit être installé séparément. Pour ce faire, installez le paquet sysinfo ou retrouvez-le dans la Logithèque Ubuntu. Vous retrouverez ce logiciel dans votre liste de logiciels installés sous le nom Sysinfo.



HardInfo

HardInfo, affichant l'ensemble des périphériques PCI reconnus

Pour une information encore plus complète, HardInfo est l'outil de prédilection. Si l'interface semble moins invitante à première vue, puisque la présentation est beaucoup plus chargée et visuellement compacte, il n'empêche pas moins que HardInfo vous affiche une information très détaillée concernant votre matériel.

Tout comme Sysinfo, HardInfo permet d'exporter l'information de votre configuration sous forme de texte, pour faciliter le partage d'information dans un forum de discussions, dans un salon de clavardage ou dans une liste de diffusion, des canaux d'aide où il est davantage facile d'échanger l'information sous forme de texte plutôt qu'en images. Cependant, HardInfo propose deux méthodes d'exportation:

  • Copy to Clipboard : cette méthode copie sous forme textuelle l'information affichée à l'écran dans votre presse-papiers. Ainsi, il est facile de copier-coller à la demande l'information désirée vers un canal d'aide ;
  • Generate Report : cette méthode exporte les informations relatives à la configuration de l'ordinateur vers un fichier. Ceci est intéressant pour conserver un audit de son matériel ou l'expédier par courrier électronique. Les rapports peuvent être exportés sous forme de fichier texte ou de document HTML.

HardInfo n'est pas présent de base dans Ubuntu. Il doit être installé séparément. Pour ce faire, installez le paquet hardinfo ou retrouvez-le dans la Logithèque Ubuntu. Vous retrouverez ce logiciel dans votre liste de logiciels installés sous le nom System Information and Benchmark.




Outils en ligne de commande

Cette liste (non exhaustive) répertorie différents programmes destinés à détecter son matériel et à donner des informations sur celui-ci, ainsi que les options les plus utiles.

Processeur : lscpu et /proc/*

lscpu liste les caractéristiques de son micro processeur (CPU en anglais)

D'autres informations du processeur sont disponibles dans un répertoire contenant un certain nombre de fichiers contenant eux-mêmes des informations utiles. Par exemple, /proc/cpuinfo contient quelques caractéristiques du CPU, et /proc/asound/cards les cartes son. Pour les afficher, utilisez la commande cat :

cat /proc/cpuinfo
cat /proc/asound/cards

Les informations sont parfois plus difficiles à déchiffrer que dans ces deux exemples, notamment les dossiers /proc/XXX où XXX est un nombre correspondant à des processus en cours. Certains fichiers peuvent être modifiés directement, mais cette pratique est extrêmement risquée si vous ne savez pas exactement ce que vous faites.

lspci

Liste les périphériques PCI.

Options utiles :

  • -v : bavard
  • -vv : très bavard
  • -vvv : pire encore !
  • -n : donne les indices numériques au lieu des noms
  • -nn : noms + indices
  • -tv : vue arborescente des branchements

Si vous avez beaucoup de « Unknown devices », mettez à jour la base de données en saisissant la commande suivante dans un terminal :

sudo update-pciids

lshw

Liste le matériel (nécessite les droits superutilisateur).

Options utiles :

  • -html : sortie au format HTML, typiquement à rediriger vers un fichier : lshw -html > matos.html
  • -xml : sortie au format XML, typiquement à rediriger vers un fichier : lshw -xml > matos.xml
  • -C TYPE : liste seulement les résultats de type TYPE ; ex. : lshw -C memory, lshw -C cpu, etc.
  • -short : liste un peu moins détaillée

dmidecode

Décode la table DMI (en gros, le BIOS), donc liste le matériel (l'intérêt est que lshw et dmidecode ne tirent pas leurs infos du même endroit, et peuvent donner des résultats différents : il est donc bon de vérifier la cohérence).

Options utiles :

  • -t TYPE : liste seulement les résultats de type TYPE ;
  • exemple :
  • dmidecode -t memory (infos sur la RAM), dmidecode -t processor (infos sur le CPU), dmidecode -t slot (infos sur les slots PCI/AGP), dmidecode -t connector (infos sur les connecteurs IDE/COM/USB/PS2/etc).

lshal

EN COURS

decode-dimms.pl

Donne de précieuses informations sur la RAM (type, SPD, fréquence max, temps de latence, etc.). Livrée avec i2c-tools.

À tester (à partir du paquet Ubuntu)

sudo apt-get install i2c-tools
sudo modprobe eeprom
sudo modprobe i2c-i801
decode-dimms

Installation via le site officiel

sudo apt-get install i2c-tools
wget -O decode-dimms.pl http://www.lm-sensors.org/browser/i2c-tools/trunk/eeprom/decode-dimms?format=raw
sudo install -v -m 755 decode-dimms.pl /usr/bin/decode-dimms && rm decode-dimms.pl

Utilisation

sudo modprobe eeprom
sudo modprobe i2c-i801
perl decode-dimms.pl

lsusb

Liste le matériel USB branché.

Options utiles :

  • -v : bavard

Si vous avez beaucoup de « Unknown devices », mettez à jour la base de données en saisissant la commande suivante dans un terminal :

sudo update-usbids

glxinfo

Donne des informations illisibles sur l'accélération graphique.

Informations temps réel

Les programmes ou commandes listées ici permettent d'obtenir des informations sur le système en temps réel : température, mémoire utilisée, processus…

sensors

Donne la température et la tension de certains composants, ainsi que la vitesse de rotation des ventilateurs (il faut effectuer au moins une fois sudo sensors-detect).

free

Donne l'usage de la mémoire.

Options utiles :

  • -m : affichage en Mio)
  • -s DÉLAI : rafraîchit l'affichage toutes les DÉLAI secondes)

lsmod

Liste les modules chargés.

top

Liste les processus en cours et leur consommation mémoire/CPU.

Options utiles :

  • -d DÉLAI : rafraîchit l'affichage toutes les DÉLAI secondes
  • -u UTILISATEUR : n'affiche que les processus appartenant à UTILISATEUR

ps

Liste les processus en cours ; typiquement à utiliser avec un pipe (ex. : ps aux | grep gnome)

Options utiles :

  • aux (sans tiret)

iostat

Affiche des statistiques d'entrées-sorties sur les disques ou partitions. Fourni avec le paquet sysstat.

Options utiles :

  • -d Device : Rapport d'utilisation du Device spécifique.
  • -m : affichage en Mio/s

vmstat

Affiche des statistiques sur la mémoire virtuelle. (Fourni avec le paquet procps, et non pas sysstat)

Options utiles :

  • DÉLAI : temps de rafraîchissement

netstat

Affiche des informations et statistiques sur les connexions réseau, la table de routage, etc.

iptraf

Permet de suivre en temps réel les échanges de paquets entre IP.

lsof

Affiche la liste des fichiers ouverts et les processus les utilisant.

Benchmarks

Ces logiciels permettent de tester les capacités matérielles de votre ordinateur.

hardinfo

ZLib, Fibonacci, MD5, Sha1, Blowfish, FPU Raytracing.

systester

Teste la stabilité du système en calculant jusqu'à 128 millions de décimales de pi et jusqu'à 32 processus.

glxgears

Pour tester l'accélération graphique.

Attention

Ce n'est pas vraiment un benchmark, car les scores ne veulent pas dire grand-chose : d'ailleurs, il suffit de réduire la taille de la fenêtre pour les augmenter…


Contributeurs : Skippy le Grand Gourou, Edouard973



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0