Contenu | Rechercher | Menus

Création d'une disquette d'amorçage pour booter sur un support USB

Introduction

Avantages

  • Les lecteurs de disquettes (lorsqu'ils existent encore) sont quasiment toujours les prioritaires au boot (donc pas de modification des paramètres du boot nécessaire).
  • Par rapport au CD(-RW), les données d'une disquette sont facilement et rapidement modifiables.
  • Généralement, les ordinosaures qui ne peuvent pas booter sur USB possèdent un lecteur de disquettes (donc ça compense).

Inconvénients

  • Temps de démarrage plus lent et capacité des disquettes limitées.

Utilisation

Méthode 1 : avec PLoP Boot Manager

  1. Téléchargez la dernière version de PLoP Boot Manager
  2. Décompressez l'archive
  3. Insérez une disquette vierge dans le lecteur. Il est important qu'elle ai été formatée, par exemple avec
    sudo fdformat /dev/fd0

    car sinon on peut avoir par exemple une erreur lors de la copie du type "dd: écriture vers `/dev/fd0': Erreur d'entrée/sortie"

  4. Entrez les commandes suivantes dans un terminal :
    cd plpbt
    sudo dd if=plpbt.img of=/dev/fd0
  5. Insérez le support USB sur lequel il faut amorcer et redémarrer la machine.
  6. Après le chargement de PLoP Boot Manager, sélectionner USB dans le menu.

Méthode 2 : avec Smart Boot Manager

Il est possible de créer une disquette d'amorçage avec Smart Boot Manager, celui-ci propose un menu pour booter sur plusieurs supports différents.

Méthode 3 : avec Super Grub Disk

Une autre solution avec l'utilisation de Super Grub Disk, (la navigation à travers de multiples menus le rend toutefois moins agréable à l'utilisation) : voir ce tutoriel sur le forum Ubuntu-fr.



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0