Contenu | Rechercher | Menus
Selon les tags présents sur cette page, celle-ci est ancienne et ne contient plus d'informations sur une des versions supportées d'Ubuntu.
Cette page est considée comme vétuste et ne contient plus d'informations utiles.
Apportez votre aide…

DOS Emulator ou XDOSEmu

Dosemu est un logiciel destiné à executer les vieux programmes (et possiblement les jeux) sur de nouvelles plateformes. Cela réduit considérablement l'entretien sans pour autant sacrifier des développement ou des logiciels (non-libre) parfois onéreux. Il n'est pas nécessaire de debusquer des ordinausores dans les caves humides, ni de chasser le disque dur de 50Mo. Un ordinateur d'occasion suffit!

Dosemu c'est le DOS, sans la médiocrité du DOS. Il propose une sorte d'extention de la veile bête, avec toutes les fonctions Unix qui manquèrent cruellement, même longtemps après que Linux eut démontré leur utilité. Le projet FreeDos a écrit pour lui bon nombre de logiciels dont, par exempe, un navigateur web (graphique évidement).

Un autre émulateur de DOS est dosbox, qui propose moins de fonctionnalité. Il reprend les fonctionnalité de l'époque et rien que les fonctionalités de l'époque. En bref, il ce concentre exclusivement sur les jeux.

Installation

Pour obtenir un système DOS dans votre Linux, Installez les paquets suivants

Sur Dapper (6.06 LTS), En installant le paquet free-dos dosemu.

Sur Feisty Fawn (7.04) : En installant le paquet dosemu-freedos.

Sur les autres version : En installant le paquet dosemu.

Clavier

Ces menus problèmes semblent résolut dans les nouvelles versions de Ubuntu. Pour obtenir le clavier autre que celui par défaut dans la console, éditez le fichier de configuration

gksudo gedit /etc/dosemu/dosemu.conf

Rechercher la ligne

#$_layout="auto"

Ajouter la ligne suivant en prenant soin de faire varier XX suivant le clavier désiré ("XX" = "fr", "be", …).

$_layout="XX" 

Ensuite, pour éviter la disparition de certaines touches, placer le paramètre $_X_keycode à (off).

#$_X_keycode = (auto)

Modifiez la ligne de sorte à optenir

$_X_keycode = (off)

Fichier d'autoexecution

Le fichier /etc/freedos/autoexec.bat s'exécute à l'amorçage de DosEmulator, n'hésitez pas à l'éditer.

gksudo gedit /etc/freedos/autoexec.bat

Son

Le DosEmulator émule un SB16, DMA 220h, IRQ 7.

Imprimante

La gestion des imprimantes est trés efficace et ne nécessitent pas les pilotes pour DOS. Il suffit de rediriger la sortie des scripts vers le fichier virtuel PRN de votre jeunesse ou de choisir le port LPT1 dans les logiciels plus élaborés. Par exemple :

  type MonFichier.txt > PRN

Par défault, l'impression s'effectue dans l'imprimante par défaut du système d'exploitation hôte(Ubuntu Linux). Il est possible de changer ce comportement éditant le fichier /etc/dosemu/dosemu.conf : trouvez $_lpt1 = "lpr -l", commentez la ligne en la remplaçant par celles-ci :

#$_lpt1 = "lpr -l"
$_lpt1 = "lpr -P MonImprimante"

(en remplaçant "MonImprimante" par le nom exact de votre imprimante dans le sous-menu "impression" de "système/Administration", avec les majuscules et minuscules : case sensitive)

Ces opérations dévient le port LPT1 sous dos vers l'imprimante "MonImprimante", sans devoir installer de pilote pour dos.

Ainsi, par exemple, l'éditeur dos ("edit" dans l'émulateur, comme en DOS), vous devez choisir l'imprimante LPT1 comme port d'impression.

Il en est va de même si vous définissez les variables $_lpt2 à $_lpt4 de la même manière.

Le projet SoundForge

Problèmes connus

Sous Ubuntu 8.04 Hardy Heron, vous pouvez vous trouver face au bug suivant au moment du lancement de dosemu :

LOWRAM mmap: Argument invalide
Erreur de segmentation

Pour remédier à ce bug, entrez la commande suivante dans un terminal :

echo 0 | sudo tee /proc/sys/vm/mmap_min_addr

Puis Éditez le fichier /etc/sysctl.conf. Remplacer :

vm.mmap_min_addr = 65536

Par :

vm.mmap_min_addr = 0

dosemulator.txt · Dernière modification: Le 14/08/2013, 11:26 par ymulleneers
Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0