Contenu | Rechercher | Menus

easy2boot1.jpg

Easy2boot : Créez votre LiveUSB MultiBoot simplement

Easy2boot est un logiciel qui, contrairement aux outils traditionnels comme LinuxLive USB Creator, Usb-creator, ou encore Unetbootin, permet de créer entre autres des clés dites Live-USB mais multiboot, il ne dispose d'aucune interface graphique, l'ajout des ISO'S s'effectue via un drag and drop directement sur votre clé USB :-). Il est à ce jour impossible d'utiliser une clé USB multiboot avec la technologie UEFI pour les ISO'S Linux.

Easyboot permet le multiboot Windows, vous pouvez par exemple avoir sur la même clé USB: Windows XP, Windows 7, Windows 10 (par exemple), ce qui n'est actuellement pas le cas avec le logiciel MultiSystem.

Vous trouverez la liste des distributions supportées par Easy2boot sur cette page du site officiel.

Pré-requis

Installation

Pour installer Easy2boot sur notre clé USB :

  • Veuillez ouvrir un terminal avec pour contenu :
    wget http://files.easy2boot.com/200003035-211f1221ad/Easy2Boot_v1.96A.exe -O Easy2Boot.zip && unzip Easy2Boot.zip -d Easy2Boot/
  • Placez-vous dans le dossier Easy2Boot et plus précisément dans _ISO/docs/linux_utils/, et veuillez utiliser la commande chmod, pour se faire on utilisera :
    cd Easy2Boot/_ISO/docs/linux_utils && sudo chmod u+x *

Utilisation

Les différents scripts d'easy2boot (fmt.sh et fmt_ntfs.sh) formateront votre clé USB en FAT32 ou en NTFS selon vos préférences, sauvegardez donc toutes vos données au préalable. Avant de confirmer votre choix, veuillez également vérifier que /dev/sdb11) est bien votre clé USB !, pour se faire, veuillez ouvrir un terminal avec pour contenu :
lsblk

Fat32

Pour préparer la clé USB multiboot avec un système de fichier en FAT32 :

  • Branchez votre clé USB,
  • Déplacez vous dans le dossier easy2boot précédemment décompressé :
    cd /chemin_vers_Easy2Boot/_ISO/docs/linux_utils
  • Lancez dans votre terminal :
    sudo bash ./fmt.sh

Vous obtiendrez quelque chose de semblable à :

/dev/sda2           19091748  15093224    3786848  80% /
/dev/sda1             252045      3458     248588   2% /boot/efi
/dev/sda3          934293616 870619980   54164048  95% /home
/dev/sdb1            7561788         4    7561784   1% /media/MACLÉ
 
Is target device (/dev/sdb1) correct (y/n) : y

On vous demande si la clé sur /dev/sdb1 est la bonne, si c'est le cas taper y.

Partition = 1
Formatting: /dev/sdb1

Proceed with formatting (y/n): y

On vous demande de formater, accepter : y. Patientez easy2boot prépare votre clé.

NTFS

Si vous souhaitez avoir un support supérieur à 4 Gio car votre ISO (AIO) de votre Windows dépasse les 4 Gio, il vous faudra utiliser un système de fichiers comme NTFS.

Pour préparer la clé USB multiboot avec un système de fichier en NTFS:

  • Branchez votre clé USB,
  • Déplacez vous dans le dossier easy2boot précédemment décompressé :
    cd /chemin_vers_Easy2Boot/_ISO/docs/linux_utils
  • Lancez dans votre terminal :
    sudo bash ./fmt_ntfs.sh

La suite correspond à la description pour le FAT32 plus haut. Il est possilble qu'easy2boot ne detecte pas la bonne partition, dans ce cas il faut en saisir manuellement le chemin, par exemple /dev/sdb1.

Vous avez maintenant votre clé multiboot prête à l'emploi soit en FAT32 soit en NTFS, pour ajouter une ISO à votre clé USB multiboot, veuillez tout simplement accéder à votre clé USB via votre gestionnaire de fichiers favoris et vous rendre dans le dossier _ISO , vous y trouverez différents dossiers, veuillez déplacer votre ISO dans le dossier idoine, par exemple pour une distribution Ubuntu, vous déplacerez votre ISO dans le dossier LINUX.

Défragmentation de notre partition NTFS pour une meilleure compatibilité

Nous gardons toujours notre exemple de /dev/sdb1 qui est dans nos exemples, notre partition NTFS, et nous sommes toujours dans le Dossier Personnel ~/Easy2boot/_ISO/docs/linux-utils. Pour défragmenter notre partition, veuillez ouvrir un terminal avec pour contenu :

sudo bash udefrag -om /dev/sdb1

Vous obtiendrez un résultat semblable à :

     +--------------------------------------------------------------------+
     |.mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm.uuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu|
     |uuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu.....................................|
     |....................................................................|
     |....................................................................|
     |....................................................................|
     |....................................................................|
     |....................................................................|
     |..................................sssss.............................|
     |....................................................................|
     |....................................................................|
     |....................................................................|
     |....................................................................|
     |....................................................................|
     |....................................................................|
     |....................................................................|
     +--------------------------------------------------------------------+
     Key : f fragm, u unfrag, d dir, c compr, m MFT, s system, t temp
                           Only use Ctrl-C to abort
     Moving clusters from file "." inode 5 step 1
 
     /dev/sdb1: optimize: 100.00% complete, fragmented/total = 0/2405

Voir aussi


Contributeur(s): BeAvEr, deaphroat.

1)
dans notre cas


Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0