Contenu | Rechercher | Menus

FreeSpace

freespace2.jpg

Présentation du (des) jeu(x)

"Descent: FreeSpace est une série de jeux vidéo de simulation de combat spatial, dont l'action se déroule dans un lointain futur. […]

Le premier titre, Descent: FreeSpace – The Great War, parut en 1998. Il reçut le pack d'extension Silent Threat. Descent: FreeSpace 2 fut publié 1 an après. Les critiques ont assez bien accueilli la série, en la comparant à de grandes simulations, tel Wing Commander. FreeSpace offre une AI respectable, des ailiers aux ordres du joueur, une histoire intrigante et complexe, un mode multijoueur et des vaisseaux-amiraux pouvant atteindre plusieurs kilomètres de longueur.[…]

FreeSpace 2 est une version améliorée du premier épisode, avec un gameplay et une interface quasiment identiques mais des graphismes largement supérieurs, des nébuleuses et des armes à rayons (beam canons), ce qui change radicalement les stratégies de combat. Bien que le jeu fut assez bien reçu par les critiques, il a eu du mal à se vendre, marquant ainsi la fin de l'ère de la simulation de combat spatial.[…]

Malgré cela, la série Descent: FreeSpace vit encore, grâce au travail de la communauté et des moddeurs, dont certains sont devenus de véritables experts en la matière.[…] Le FreeSpace Code Project (aussi connu sous le nom de « FS2Open »), a débuté après la libération du code source de FreeSpace 2, ayant pour but d'élever les capacités du jeu bien au-delà de ses capacités originales. La plus grande majorité d'entre elles sont de nature graphique."

Ces lignes sont extraites de Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Descent:_FreeSpace

Éclaircissement: on utilise actuellement un moteur de FreeSpace 2 amélioré, pour jouer à une campagne de FreeSpace 2 améliorée, mais aussi aux précédents épisodes de la série eux mêmes améliorés. Ouah ! 8-)

Les projets FreeSpace SCP (moteur), FreeSpace Upgrade (graphismes), et de nombreux mods sont centralisés sur: http://www.hard-light.net/

Configuration minimale requise

Pour pouvoir jouer à FreeSpace, il faut que l'accélération graphique soit active.

Pour les possesseurs de certaines cartes graphiques ATI , même si l'accélération graphiques est activée avec le pilote libre, il est pour le moment nécessaire d'utiliser les pilotes propriétaires pour pouvoir faire fonctionner ce jeu.

A priori, pour ce qui est de la puissance nécessaire, toute configuration « récente » devrait convenir.

Une connexion à Internet rapide est recommandée, car la quantité de données à télécharger est très importante.

Petit détail, le jeu est en Anglais, mais une traduction (plutôt un sous titrage français, les voix restant en Anglais) existe !

Autre détail: pourquoi la méthode d'installation proposée est-elle intégralement manuelle ? Parce que les installeurs ont tendance à accommoder le dossier d'installation à leur sauce, et même si le jeu fonctionne, quand on veut modifier l'installation après coup, le résultat peut être surprenant… De plus, l'intégration des nouveautés dans les installations faites de cette manière dépendent du bon vouloir du concepteur de l'installeur. [Cependant un bon script d'installation semble être sorti récemment: http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=236171&p=1]

Dernier détail, manuel ne veut pas forcément dire ligne de commande ! Lorsqu'il est expliqué qu'il faut créer un dossier, décompresser ou déplacer un fichier, chacun peut le faire de la manière qu'il préfère (nautilus, dolfin, konqueror, ou encore ligne de com'). Même l'Ubuntero débutant doit pouvoir suivre ce tuto (il doit juste se souvenir d'une chose: $HOME = /home/son_nom_d'utilisateur/).

Il semble être possible de récupérer l'avancement d'une précédente installation du jeu, en n'effaçant pas le fichier de configuration "$HOME/.fs2_open". Attention cependant aux problèmes de compatibilité.

Installation du jeu

L'installation minimale décrite ci-dessous permet de profiter de FreeSpace 2 SCP. Celà dit il est préférable de réaliser une installation plus complète (FreeSpace 2 + FreeSpace Port et Silent Threat) qui permet de se plonger pleinement dans l'univers FreeSpace et de découvrir le scénario dans l'ordre chronologique.

Installation minimale

freespace_1.jpg

Téléchargement

Commençons par télécharger les fichiers nécessaires, et je préfère vous prévenir, certains sont assez volumineux (2 Go en tout pour l'installation minimale !).
Beaucoup d'entre eux sont archivés, ne les décompressez pas pour le moment, on les mettra directement au bon endroit pendant l'installation à proprement parler.

Il est fortement recommandé d'utiliser la version stable 3.6.12 (disponible sur cette page) plutôt que d'utiliser les nightly build, puisqu'ils peuvent comporter des bugs non résolus. De plus, la version 3.6.12 est requise pour jouer en mode multi-joueurs.

D'abord, l'exécutable pour Linux (32bits uniquement, sinon, suivez la procédure pour compiler le jeu décrite au paragraphe suivant).
La version stable du 4 août 2010:
http://swc.fs2downloads.com/builds/LINUX/fs2_open_3_6_12_INF.tar.bz2

Si vous disposez d'une version de Linux adaptée à une architecture différente de la version 32bits, ou si vous souhaitez disposer de la toute dernière version de l'exécutable, il vous faudra récupérer le code source et le compiler vous-mêmes. [testé sur Ubuntu Jaunty 32 et 64bits]
Cette procédure nécessite l'utilisation de la console, de SVN, et la compilation nécessite des dépendances, dont la première est build-essential. Installez aussi libreadline5-dev pour éviter des éreurs étranges à la compilation.
TÉLÉCHARGEMENT DU CODE SOURCE:

svn checkout svn://svn.icculus.org/fs2open/trunk/fs2_open

COMPILATION DU CODE SOURCE:

cd fs2_open
./autogen.sh

A ce stade, le script autogen a du renvoyer des erreurs: il manque des dépendances, pour chacune des dépendances manquantes, cherchez dans synaptic le nom de la bibliothèque manquante renvoyé par autogen, et installez la version ayant le suffixe "-dev". Relancez autogen et répétez la procédure jusqu'à ce qu'il vous confirme que vous avez tout le nécessaire pour compiler le jeu ! Quand vous en arrivez là, faites simplement:

make

BRAVO (si c'est votre première compilation) ! Vous venez de générer un exécutable, que l'on récupèrera pendant l'installation.

Une version commerciale (d'origine, en 3 CDs, ou chez Good Old Games, elle coûte $5,99, moins en €):
http://www.gog.com/en/gamecard/freespace_2

C'est un peu plus complexe qu'avec la version préparée, il faut l'installer via Wine, les outils Linux natifs étant incapables d'extraire un des fichiers compressés d'installation.
Ensuite, il faut trouver les fichiers, dans le répertoire d'installation de FreeSpace 2 dans Wine (sur le C:/ virtuel):
root_fs2.vp
smarty_fs2.vp
sparky_fs2.vp
sparky_hi_fs2.vp
stu_fs2.vp
tango1_fs2.vp
tango2_fs2.vp
tango3_fs2.vp
warble_fs2.vp

Peut-être y aura-t-il des majuscules dans ces noms, il faut tout renommer (mettre en minuscules) pour que ça soit conforme au moteur fs2_open, et tout copier dans un dossier nommé "data".

Le fichier suivant est un script pour lancer le jeu et qui assure l'utilisation des bonnes bibliothèques et la prise en charge du clavier français:
http://dl.getdropbox.com/u/183702/freespace/FS2_launcher.tar.bz2

Les bibliothèques associées au script, qui assurent le bon fonctionnement de l'exécutable:
http://dl.getdropbox.com/u/183702/freespace/FS2_lib.tar.bz2

Enfin, ceci est un petit fichier de configuration nécessaire à la modification temporaire de la gestion du clavier évoquée plus haut.
http://dl.getdropbox.com/u/183702/freespace/xmodmap
[Ce fichier est adapté à un clavier d'ordinateur de bureau, avec pavé numérique. Il fonctionne avec un clavier d'ordinateur portable, mais un nouveau modmap spécial pour ordinateur portable serait une bonne idée.]

A ce stade, on pourrait déjà commencer à installer FreeSpace 2, et le résultat serait presque identique à la version commerciale d'origine.
Cependant le résultat fait "mal aux yeux", c'est très moche, les graphismes ont mal vieilli.
On va donc remplacer ces vieux graphismes par ceux développés par le FreeSpace Upgrade Project, qui sont, eux, largement à la hauteur des jeux récents.

Pour cela on télécharge les fameux "media VPs" (.vp est l'extension habituelle des paquets de données compressées utilisés par le moteur de FreeSpace 2) améliorés.
Les "media VPs" version 3.6.10 réactualisés le 12 aout 2009 sont disponibles ici (tous réunis en une seule archive):
http://www.freespacemods.net/files/MVP3610/3.6.10-Total.zip

Sachez (si vous êtes curieux et que vous avez jeté un œil sur le contenu des archives) que l'archive qui contient le script lanceur comprend aussi un autre script qui se chargera de faire comprendre à l'exécutable qu'il doit utiliser ces améliorations graphiques…

Si souhaitez utiliser le jeu traduit en Français, téléchargez ceci:
http://dl.getdropbox.com/u/183702/freespace/FS2_fr.tar.bz2

ATTENTION: Les menus traduits sont moins beaux que les originaux, il arrive que le texte dépasse…
[Les "media VPs" récents présentent les textes des briefings en couleurs ce qui n'est pas le cas avec la traduction. Une amélioration de la traduction est en cours.]

Installation

Vous pouvez choisir où installer le jeu, mais cela impliquera de faire des petites modifications dans les scripts livré (précisément la valeur du paramètre dans le script "fs2_launcher", "FS2_OPEN_DIR=" devra correspondre au chemin dans lequel vous installez le jeu, idem pour les scripts de lancement de FreeSpace Port, "fs1_launcher", et Silent Threat Reborn, "fs1-str_launcher", si vous les installez).

Dans ce tuto, l'exemple (que je recommande de suivre, puisque les scripts sont pré-configurés pour ces répertoires) sera une installation dans votre "$HOME/Jeux/FreeSpace/".

Pour mettre en place les dossiers et les fichiers, je considère que vous savez le faire avec la méthode de votre choix (explorateur de fichiers de votre environnement, ligne de commande…).

On commence par créer les dossiers (qui serviront pour cette installation, mais aussi pour l'installation du FreeSpace Port et des mods):
→ $HOME/Jeux
→ $HOME/Jeux/FreeSpace/
→ $HOME/Jeux/FreeSpace/mediavps

Ensuite on met les bons fichiers aux bons endroits en les décompressant si besoin:

1) L'archive du "nightly build" contient deux fichiers: un dont le nom commence par "fs2_open_r", l'autre dont le nom commence par "fs2_open_d". Si vous avez compilé vous même l'exécutable, "fs2_open_r" se trouve dans "$HOME/fs2_open/code/", perdu au milieu d'une multitude de dossiers et de fichiers en ".o".
On décompresse uniquement "fs2_open_r*" ("*" signifie le numéro de version, qui a vocation à changer) dans le dossier $HOME/Jeux/FreeSpace/, l'autre est un "build" de "debug" et ne nous servira à rien.
On renomme le fichier "fs2_open_r*" en "fs2_open.bin".
On donne à ce fichier les droits d'exécution (s'il ne les a pas déjà, on les ajoute avec Clic droit → Propriétés→ Permissions).

2) On décompresse "FS2_data.tar.bz2" (si vous avez extrait vous même les données à partir d'une version commerciale comme indiqué plus haut, et par conséquent ne disposez pas de "FS2_data.tar.bz2", déplacez le dossier "data" obtenu dans dans "$HOME/Jeux/FreeSpace/"),"FS_lib.tar.bz2" et "FS2_launcher.tar.bz2" dans "$HOME/Jeux/FreeSpace/".
"fs2_launcher" et "fs2_open" doivent avoir les droits d'exécution, s'il ne les ont pas déjà, il faut les leur donner.

3) On décompresse les "media VPs" ("MV_Complete.7z" et les musiques si elles sont absentes du fichier téléchargé) dans $HOME/Jeux/FreeSpace/mediavps.

4) On vérifie notre installation:
$HOME/Jeux/FreeSpace/ contient:
1 binaire
-fs2_open.bin
2 scripts
-fs2_open
-fs2_launcher
3 dossiers
-data
-lib
-mediavps
1 image en .ico
$HOME/Jeux/FreeSpace/data contient:
9 fichiers en .vp
$HOME/Jeux/FreeSpace/lib contient:
2 bibliothèques
-libopenal.so.O
-libSDL-1.2.so.O
$HOME/Jeux/FreeSpace/mediavps contient:
-MV_Advanced.vp
-MV_Assets.vp
-MV_Core.vp
-MV_Effects.vp
-MV_Music.vp

5) Cette étape est destinée aux perfectionnistes:
On peut créer un lanceur pour FreeSpace 2, dans GNOME, ceci s'effectue comme suit:
→ "Système"→"Préférences"→"Menu principal"
→ Dans la colonne de gauche, on clique sur jeux.
→ A droite, on clique sur "Nouvel élément"
→ Dans les propriétés:
Type = Application
Nom = FreeSpace 2
Commande = $HOME/Jeux/FreeSpace/fs2_launcher
Commentaire = Meilleure simulation spatiale de tous les temps !
Image (le bouton de gauche) = $HOME/Jeux/FreeSpace/fs2.ico

ATTENTION: Le jeu est installé mais la configuration n'est pas terminée ! Je n'ai pas parlé de résolution, de clavier, de joystick… Pas encore.

En ce qui concerne la traduction française, pour l'installer:

2) Décompressez "FS2_fr.tar.bz2" dans "$HOME/Jeux/FreeSpace/mediavps".

3) Vérifiez le tout.
$HOME/Jeux/FreeSpace/mediavps contient désormais:
5 fichiers en .vp
-MV_Advanced.vp
-MV_Assets.vp
-MV_Core.vp
-MV_Effects.vp
-MV_Music.vp
1 dossier
-data
$HOME/Jeux/FreeSpace/mediavps/data:
2 dossiers
-missions
-tables

Cette modification peut être annulée en supprimant le dossier ajoutés ("$HOME/Jeux/FreeSpace/mediavps/data").

Configuration

Il reste y a une subtilité: lancez le jeu un première fois. Utilisez immédiatement ECHAP pour quitter.

Un dossier caché "$HOME/.fs2_open" a dû se créer lors de ce premier lancement plus ou moins frustrant (CTRL + H dans votre dossier personnel pour révéler les fichiers cachés). Ouvrez le.

Éditez le fichier fs2_open.ini.
Pour jouer dans une résolution adaptée à votre écran, modifiez la ligne:
"VideocardFs2open=OGL -(largeur faiblexhauteur faible)x16 bit" en
"VideocardFs2open=OGL -(votre largeur d'écranxvotre hauteur d'écran)x32 bit".

Placez aussi le fichier "xmodmap" téléchargé précédemment dans "$HOME/.fs2_open" pour assurer le bon fonctionnement du clavier.

Enfin, si vous utilisez une manette de jeu, elle sera activée automatiquement dans la plupart des cas. Sinon, reportez vous à la documentation concernant le joystick.

Démarrage rapide

Quelques conseils:
→ Utilisez la touche F1 pour vous repérer dans l'interface (un peu déroutante parfois, surtout lorsqu'elle change entre deux missions !)
→ Pour accéder aux options, il faut cliquer sur le type et le pupitre au premier plan (vous pouvez modifier la configuration du clavier, pousser à fond le niveau de détails, même avec une "petite" carte graphique, activer la souris, inverser l'axe des Y si vous trouvez ça plus naturel…)
→ Si c'est la première fois que vous jouez, ne passez pas le tuto !
→ Il se pourrait que malgré la gestion du clavier français, certaines touches nécessaires pendant les tutos ne soient pas accessibles (ne réagit pas/ le caractère ne correspond pas sur le clavier français), pas de panique: F2 donne accès à la configuration du jeu, n'importe quand, trouvez une touche non attribuée et disposée de manière ergonomique, et reprenez le jeu !

Un dernier: le plus important peut être:
Installez d'abord FreeSpace Port, le premier volet de la série porté pour FreeSpace 2, et finissez-le avant de vous lancer dans FreeSpace 2, ça permet de s'y retrouver dans un scénario cohérent et franchement sympa ! ;-)

Installation de Freespace Port (fortement recommandé !)

Comme précisé plus haut, dans le scénario de la série, Descent: FreeSpace précède FreeSpace 2. FreeSpace Port est conforme au jeu Descent: FreeSpace d'origine (1er volet de la série), mais les graphismes ont subi un lifting. Il s'installe à la manière d'un "mod", en complément d'une installation de FreeSpace 2 SCP (cela n'empêche en rien de jouer à FreeSpace 2 SCP une fois l'opération terminée).

fsport31screen5.jpg

Téléchargement

Il nous faut les fichiers additionnels, contenant tout le nécessaire pour jouer la campagne de Descent: FreeSpace.

Pour cela on télécharge (encore) des "media VPs".
Les "media VPs" du FreeSpace Port en version 3.1.1 (testés et compatibles avec le "nightly build" 5024) sont disponibles ici (ceux là sont en plusieurs morceaux):
[Ce sont les "media VPs" du FSPort à proprement parler]
http://fsport.freespacemods.net/releases/fsport3_1_1.zip
http://fsport.freespacemods.net/releases/fsport-missions.zip
http://fsport.freespacemods.net/releases/sparky_hi_fs1.zip
http://fsport.freespacemods.net/releases/stu_fs1.zip
http://fsport.freespacemods.net/releases/tango_fs1.zip
http://fsport.freespacemods.net/releases/warble_fs1.zip
http://zantor64.fs2downloads.com/FS_archive/FS1OGGcutscenepack.vp
[Ce sont les "media VPs" destinés à des mods utilisant le FSPort comme base]
http://fsport.freespacemods.net/releases/fsport-mediavps.zip

Voici l'archive qui contient le script lanceur adapté qui se chargera de faire comprendre à l'exécutable qu'il doit utiliser le "mod" FSPort et non le jeu standard:
http://dl.getdropbox.com/u/183702/freespace/FS1_launcher.tar.bz2

Installation

1) Dans votre répertoire de jeu, pour reprendre l'exemple précédent, "$HOME/Jeux/FreeSpace", créez deux dossiers "/fsport" et "/fsport_mediavps".

2) Décompressez tous les .zip de la première section ["media VPs" propres au FSPort] dans "$HOME/Jeux/FreeSpace/fsport" (vous pouvez vous débarrasser du fichier "mod.ini", il est destiné à un lanceur pour Windows, ainsi que l'image qui est pareillement destinée à ce lanceur). Déplacez-y aussi "FS1OGGcutscenepack.vp".

3) Décompressez tout les .zip de la deuxième section ["media VPs" partagés par le FSPort et les mods dont il dépend] dans "$HOME/Jeux/FreeSpace/fsport_mediavps" (de même, vous pouvez effacer le fichier "mod.ini", ainsi que l'image).

4) Décompressez l'archive "FS1_launcher.tar.gz" dans "$HOME/Jeux/FreeSpace".

5) On vérifie notre installation (si vous n'êtes pas sûr de ce que vous venez de faire):
$HOME/Jeux/FreeSpace/ contient:
1 binaire
-fs2_open.bin
3 scripts
-fs2_open
-fs2_open_launcher
-fs1_open_launcher
5 dossiers
-data
-lib
-mediavps
-fsport
-fsport_mediavps
1 image en .ico
1 image en .bmp
$HOME/Jeux/FreeSpace/data contient:
9 fichiers en .vp
$HOME/Jeux/FreeSpace/lib contient:
2 bibliothèques
-libopenal.so.O
-libSDL-1.2.so.O
$HOME/Jeux/FreeSpace/mediavps contient:
-MV_Advanced.vp
-MV_Assets.vp
-MV_Core.vp
-MV_Effects.vp
-MV_Music.vp
1 dossier (seulement si la traduction est installée)
-data
$HOME/Jeux/FreeSpace/fsport contient:
-7 fichiers en .vp
-probablement un readme (qui peut être utile, il y a une petite FAQ dedans)
$HOME/Jeux/FreeSpace/fsport_mediavps contient:
-1 fichier en .vp

6) Création du lanceur: idem que pour la création du lanceur de FreeSpace 2 dans GNOME, sauf quelques paramêtres qui changent.
Nom = FreeSpace Port
Commande = $HOME/Jeux/FreeSpace/fs1_launcher
Image (le bouton de gauche) = $HOME/Jeux/FreeSpace/fsport.bmp

Configuration

Il est préférable de créer un nouveau pilote pour éviter certains problèmes de configuration (blocage au briefing, absence de vaisseaux disponibles…).

Allez simplement dans la "salle de campagne" (F1 dans l'interface, pour la trouver facilement) et sélectionnez la campagne FreeSpace: The Great War.

Vous remarquerez que ce n'est pas la seule campagne disponible, un mod peut en effet contenir plusieurs campagnes, histoire de faire durer le plaisir.

Installation de Freespace: Silent Threat Reborn (plutôt recommandé !)

Silent Threat constitue, au plan scénaristique, une excellente transition entre Descent: FreeSpace et FreeSpace 2. Silent Threat est un mod (ou plutôt juste une campagne additionnelle, au départ) officiel du jeu Descent: FreeSpace. Silent Threat Reborn correspond à une remise au gout du jour de Silent Threat. Il s'installe à la manière d'un "mod", en complément d'une installation de FreeSpace 2 SCP et dépend lui même de l'installation du FreeSpace Port (il lui emprunte la majorité de ses vaisseaux).

Téléchargement

Il nous faut les fichiers additionnels, contenant tout le nécessaire pour jouer la campagne de Silent Threat Reborn.

Pour cela on télécharge (encore et encore) des "media VPs".
Les "media VPs" de Silent Threat Reborn (testés et compatibles avec le "nightly build" 5024 et le FreeSpace Port 3.1.1 dont ils dépendent) sont disponibles ici (ceux là sont en deux morceaux, les missions, et les voix):
http://fsport.freespacemods.net/releases/fsport-str.zip
http://fsport.freespacemods.net/releases/fsport-str-voice.zip

Voici l'archive qui contient le script lanceur adapté qui se chargera de faire comprendre à l'exécutable qu'il doit utiliser le "mod" STR combiné au FSPort et non le jeu standard:
http://dl.getdropbox.com/u/183702/freespace/STR_launcher.tar.bz2

Installation

1) Dans votre répertoire de jeu, pour reprendre l'exemple, "$HOME/Jeux/FreeSpace", créez un dossier "/fsport_str".

2) Décompressez les .zip dans "$HOME/Jeux/FreeSpace/fsport_str" (vous pouvez toujours effacer le fichier "mod.ini", ainsi que l'image).

3) Décompressez l'archive "STR_launcher.tar.gz" dans "$HOME/Jeux/FreeSpace".

4) On vérifie notre installation (si vous n'êtes pas sûr de ce que vous venez de faire):
$HOME/Jeux/FreeSpace/ contient:
1 binaire
-fs2_open.bin
4 scripts
-fs2_open
-fs2_open_launcher
-fs1_open_launcher
-fs1-str_open_launcher
6 dossiers
-data
-lib
-mediavps
-fsport
-fsport_mediavps
-fsport_str
1 image en .ico
1 image en .bmp
1 image en .png
$HOME/Jeux/FreeSpace/data contient:
9 fichiers en .vp
$HOME/Jeux/FreeSpace/lib contient:
2 bibliothèques
-libopenal.so.O
-libSDL-1.2.so.O
$HOME/Jeux/FreeSpace/mediavps contient:
-MV_Advanced.vp
-MV_Assets.vp
-MV_Core.vp
-MV_Effects.vp
-MV_Music.vp
1 dossier (seulement si la traduction est installée)
-data
$HOME/Jeux/FreeSpace/fsport contient:
-7 fichiers en .vp
-probablement un readme (qui peut être utile, il y a une petite FAQ dedans)
$HOME/Jeux/FreeSpace/fsport_mediavps contient:
-1 fichier en .vp
$HOME/Jeux/FreeSpace/fsport_str contient:
-2 fichiers en .vp
-éventuellement le readme de STR

5) Création du lanceur: idem que pour la création du lanceur de FreeSpace 2 dans GNOME, sauf quelques paramêtres qui changent.
Nom = FreeSpace: Silent Threat Reborn
Commande = $HOME/Jeux/FreeSpace/fs1-str_launcher
Image (le bouton de gauche) = $HOME/Jeux/FreeSpace/fsport-str.png

Configuration

Il est préférable de créer un nouveau pilote pour éviter certains problèmes de configuration (blocage au briefing, absence de vaisseaux disponibles…).

Allez simplement dans la "salle de campagne" et sélectionnez la campagne Silent Threat Reborn.

Bonus

Dans le menu "options" du jeu, il y a en bas une icône "hud" ("head up display").
Elle permet d'accéder à la configuration du "hud", c'est à dire toutes les informations qui s'affichent à l'écran et se superposent au monde en 3 dimensions du jeu (votre viseur, vos ordre, l'état de votre coque, de vos boucliers et armes etc).
Vous pouvez configurer la couleur et la transparence de chacun des éléments qui composent le "hud" ("ath" ou "affichage tête haute" en Français), grâce aux curseurs de gauche, et sauvegarder votre œuvre d'art grâce au champ en bas à gauche.
C'est sympa, mais ça peut devenir fastidieux si on désire un résultat soigné… :-/

Mais les développeurs du jeu, dans leur grande bonté, ont pensé à vous 8-) : la version commerciale comprenait trois huds prédéfinis assez confortables (bon contraste avec le monde 3D), pas trop "flashy".
Pour les télécharger c'est ici: http://dl.getdropbox.com/u/183702/freespace/FS2_huds.tar.bz2
On peut aussi les récupérer à la racine d'une installation de la version commerciale du jeu.

On les installe en décompressant l'archive dans "$HOME/.fs2_open/data/players".
Pour les utiliser, on retourne dans l'écran de configuration du "hud" et on repère les deux petites flèches (gauche et droite) à droite du champ d'enregistrement, cliquer sur ces flèches permet de faire défiler ces huds pré-configurés et de choisir celui que vous souhaitez utiliser.

Aller plus loin avec FreeSpace 2 SCP

Le projet SCP a apporté beaucoup de liberté dans l'utilisation de Freespace, voyons comment en profiter…

Ajouter un "mod"

AVERTISSEMENT: De nombreux mods existent, mais peu nombreux sont ceux qui sont de à la fois de qualité et à jour (graphiquement, et au niveau de la compatibilité avec les exécutables récents).
Toutefois, un projet de restauration des campagnes de qualité a vu le jour et contribue à améliorer la situation.

Ou trouver les mods

La section mods ("mods database") de Hard Light Productions est le bon endroit pour choisir ses mods.
Ils y sont classés par ordre chronologique, ce qui vous permet d'approfondir certains aspects du scénario (la communauté a même tendance à bâtir de nouveaux canons du scénario cohérents avec ceux de l'éditeur d'origine).

Voici le lien: http://www.hard-light.net/wiki/index.php/User-made_Campaigns_(FS2)
Cette page

Les mods sont étiquetés:
R pour les campagne complètes / P pour les campagnes en cours de développement;
V pour les campagnes bénéficiant du jeu d'acteurs pour les voix;
O pour les campagnes qui nécessitent les fonctions de FreeSpace 2 Open;
E pour les campagnes qui bénéficient d'améliorations grâce à FS 2 Open, mais qui restent compatibles avec le jeu d'origine (ce qui ne nous concerne pas).

Logiquement, les campagnes les plus immersives et les mieux réalisées sont étiquetées R V E ou R V O.

Comment installer les mods

Les pages des différentes campagnes vous proposent des lien de téléchargement vers des archives ou vers des fichiers en ".vp".
Le contenu téléchargé doit être, si besoin décompressé puis placé dans un dossier (au nom, de préférence, explicite, en minuscules et sans espace), se situant à la racine répertoire du jeu (pour reprendre l'exemple précédent "$HOME/Jeux/FreeSpace/").
Vous l'aurez compris, l'installation est similaire à celle de FSPort et STR !

Ensuite il faut créer un script de lancement adapté.
Il est simple de le faire à partir d'un script existant déjà.
Il suffit d'éditer, par exemple, "fs2_launcher" comme suit:
[Voici le fichier d'origine, précisément à la ligne qui définit les options avec lesquelles l'exécutable sera lancé, celle qui nous intéresse étant "-mod":]

FS2_ARGS="-spec -env -glow -mipmap -missile_lighting -3dwarp -warp_flash -orbradar -ambient_factor 35 -ogl_spec 20 -spec_exp 15 -spec_point 1.2 -spec_static 1.5 -spec_tube 1.5 -mod /mediavps"

[On remplace par ceci:]

FS2_ARGS="-spec -env -glow -mipmap -missile_lighting -3dwarp -warp_flash -orbradar -ambient_factor 35 -ogl_spec 20 -spec_exp 15 -spec_point 1.2 -spec_static 1.5 -spec_tube 1.5 -mod /X"

ou "X" est le nom du dossier dans lequel vous avez placé votre mod.
On sauvegarde sous un nouveau nom du style "X_launcher" toujours à la racine du repertoire du jeu ("$HOME/Jeux/FreeSpace/" dans les exemples).

La plupart des mods actuels pour FreeSpace 2 Open utilisent les "media VPs" du FreeSpace Upgrade Project (situés dans le dossier "mediavps" de votre installation). Comment faire comprendre à l'exécutable qu'il doit utiliser le mod que nous souhaitons et en même temps les "media VPs" ?

Le moteur de FreeSpace 2 Open, lorsqu'il récupère les données dans l'arborescence du jeu, explore les dossiers précisés par l'argument "-mod", et le dossier "data" si l'argument "-mod" n'existe pas.
Il peut y en avoir plusieurs, ce qui est pratique lorsqu'un mod dépend d'un autre. On utilise alors la syntaxe: "-mod /dossier1,/dossier2,/dossier3"
Ceci signifie que l'exécutable cherchera d'abord les données dans "dossier1", puis "dossier2", puis "dossier3" et enfin "data" (implicitement).

Ainsi pour charger un "mod" nécessitant les "media VPs" contenus dans le dossier "mediavps", on utilisera la syntaxe "-mod /X,/mediavps".

Exemple: On télécharge le mod Derelict (un excellent mod disponible ici: http://www.nukelol.com/downloads/freespacefiles/campaigns/derelict_scp/derelict.zip)
On décompresse l'archive dans un nouveau dossier "$HOME/Jeux/FreeSpace/derelict".
On édite "fs2_launcher": "-mod /mediavps" devient "-mod /derelict,/mediavps".

Pour le lanceur ou la configuration de la campagne, on fait comme pour FSPort et STR…

Il arrive qu'un mod dépende de FSPort: on utilise alors "-mod /X(nom_du_dossier_du_mod),/fsport,/fsport_mediavps,/mediavps" ("/fsport" n'est pas toujours nécessaire, en général "/fsport_mediavps" suffit).

Certains mods sont des conversions totales, c'est-à-dire qu'ils n'utilisent plus que le moteur fs2_open, et ne dépendent plus d'aucune donnée relative à FreeSpace. Certaines s'inscrivent dans l'univers Battlestar Galactica, Star Wars , ou Wing Commander…
De plus en plus, ces conversions sont dites "standalone", et utilisent un moteur fs2_open modifié, si bien qu'il faut les installer totalement à part de l'installation de FreeSpace. C'est pour cela qu'elles ne seront pas abordées ici (il faut aussi savoir qu'elles sont pour la plupart encore en développement).

Configuration avancée de l'exécutable

Vous aurez constaté que "-mod" n'est pas le seul argument qu'il est possible d'utiliser pour lancer l'exécutable fs2_open.
Le manuel est disponible ici: http://www.hard-light.net/wiki/index.php/Command-Line_Reference.

C'est parfait pour paramétrer finement les graphismes, les performances etc.

Cette page ne semble plus à jour, certains arguments ont été supprimés dans les derniers "builds", car maintenant certains paramètres sont définis par défaut.

Jouer en mode multi-joueurs

Il est néccessaire d'utiliser la version 3.6.10 Final pour jouer en multijoueurs De plus, deux joueurs ne peuvent jouer ensemble qu'en utilisant le même mod.

En plus de proposer des campagnes solo, FreeSpace propose aussi un mode multijoueurs sur Internet.
Afin de jouer en mode multi-joueurs, il est néccessaire d'ouvrir quelques ports sur son routeur, installer un pack de missions et voix aditionnels, puis s'inscrire sur FS2Net afin de jouer sur Internet (seuls les packs sont néccessaires pour jouer en LAN)

Tout d'abord, téléchargez le pack de missions et voix ici: http://www.fubar.org/FS2/multi.rar
Note: Source: http://www.hard-light.net/forums/index.php/topic,45919.0.html - Les liens vers les deux fichiers étant morts, cette archive .rar contiens les deux fichiers.
Ensuite, extrayez les dans votre répertoire FreeSpace avec la méthode de votre choix.

Pour jouer sur Internet, il est néccessaire d'ouvrir les ports 7117 et 7808 TCP et UDP de votre routeur.
Inscrivez vous ensuite sur FS2Net ici : http://fs2netd.game-warden.com/main.php?area=register

Pour finir, il faut changer quelques réglages dans les options de FreeSpace.
Démarrez le jeu, et allez dans la rubrique Multiplayer, puis cochez la case "PXO" et entrez vos identifiants comme indiqué ici : http://www.fubar.org/Multi/instructions/screen0001b.jpg

Il ne reste plus alors qu'a choisir et créer un pilote en mode multijoueurs (au démarrage du jeu, cliquez sur Multiplayer comme indiqué ici : http://www.fubar.org/Multi/instructions/pilotscreen.jpg).
Une fois le pilote sélectionné, allez dans la "Ready Room", afin d'acceder a la liste des parties.

Vous constaterez que seuls quelques serveurs (souvent vides) sont présents. La plus part des parties multi-joueurs se construisent depuis IRC, canal #hard-light sur irc.esper.net (Lien mibbit ici)

Source: http://www.hard-light.net/forums/index.php?topic=63609.0

Liens

http://www.hard-light.net/ (en Anglais): La communauté de FreeSpace 2 Open, des forums utiles en cas de problème, ou pour connaitre les dernières nouveautés sur FreeSpace.
http://www.hard-light.net/wiki/index.php/Guide_to_FS_Open_on_Linux (en Anglais) : un guide d'installation et d'utilisation de FS2 sous GNU/Linux

http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?pid=2327994 : Le sujet d'aide concernant ce tutoriel sur le forum Ubuntu-fr !



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0