Contenu | Rechercher | Menus

Le partitionnement GPT

Cette page regroupe toutes les informations concernant le partitionnement GPT sous Ubuntu.

Avantages du GPT

Par rapport au partitionnement classique (MsDos), le GPT a 2 avantages:

  • il prend en charge des disques de taille > 2.2 To
  • il n'a pas de limite de partitions primaires

Identifier si un disque est partitionné en GPT

Il suffit d'ouvrir un terminal (Ctrl+Alt+T), et saisir la commande suivante:

sudo parted -l

Pour chaque disque, vous verrez soit "Table de partitions : msdos" (partitionnement classique) ou "Table de partitions : gpt" (partitionnement GPT).

Voir aussi cette discussion.

Installer Ubuntu sur un disque GPT

Pour installer Ubuntu sur un disque dur partitionné en GPT:

  • si vous utilisez l'installateur automatique, il n'y a rien de spécial à faire.
  • si vous utilisez le partitionnement manuel, il vous faudra créer:
    • soit une partition EFI (si votre BIOS est en mode UEFI)
    • soit une partition BIOS-Boot (si votre BIOS est en mode classique).

Créer une partition EFI

Créer une partition BIOS-Boot

Une partition BIOS-Boot peut être créée via une version récente de gParted, et doit posséder les caractéristiques suivantes:

  • Point de montage : aucun
  • Taille : 1Mo
  • Type : non formaté
  • Autre : doit être située en début1) d'un disque partitionné en GPT, et doit posséder un drapeau bios_grub

Voir aussi


Contributeurs principaux : YannUbuntu.

1) = n'importe quel emplacement entièrement inclus dans les 100 premiers Go du disque

gpt.txt · Dernière modification: Le 09/01/2014, 10:15 par DDZ
Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0