Contenu | Rechercher | Menus

Ceci est une ancienne révision du document !



Effectuer la migration de Ubuntu Hoary 5.04 vers Ubuntu Breezy 5.10

Préliminaires

Ce passage de Hoary en Breezy peut se faire en mode graphique avec Synaptic ou avec le cédérom de Ubuntu Breezy. Les lignes de commande équivalentes sont données non seulement pour ceux qui sont curieux de la chose mais aussi pour ceux - peu nombreux j'espère - qui rencontreront un problème avec leur serveur graphique (le logiciel qui permet l'affichage du bureau) ou avec leur bureau préféré.

Une mise à jour est simple et peut se résumer en trois points :

  1. changer les dépôts de Hoary vers Breezy
  2. mettre à jour la base de données de logiciels
  3. mettre à jour les logiciels

Toutefois, il y a des petites choses à savoir, des paquets à installer pour faciliter la mise à jour du système, etc. C'est la raison d'être de cette page.

Petite précision, une mise à jour par le réseau est tout aussi propre qu'une ré-installation complète du système effectuée à partir du CD, elle l'est même plus dans l'esprit mais demande de faire les choses tranquillement et proprement. C'est aussi l'occasion d'en apprendre un peu plus sur sa machine. À chacun de voir la méthode qu'il préfère. L'important étant de profiter rapidement de cette nouvelle mouture d'Ubuntu.

Paquets et configuration

  • Les metapaquets ubuntu-desktop (ou kubuntu-desktop) et ubuntu-base doivent être présents pour assurer une migration complète. Vérifier leur présence (dans synaptic, par exemple), sinon les réinstaller.
  • Pour ceux qui ont installé OpenOffice.org version 2 (beta), il est préférable de la désinstaller en premier lieu (paquet openoffice.org2-common, suppression complète pour désinstaller les dépendances). OpenOffice.org2 est de toute façon installé par défaut sur la Breezy (en français et avec une jolie interface Gnome comme pour la version 1). OpenOffice.org version 2 vient avec ubuntu-desktop : n'oubliez pas de (ré)installer ce paquet après la désinstallation d'OpenOffice.org2.
  • Vérifiez que vous avez bien laissé l'option par défaut suivante dans synaptic : Catégories → Préférences → Distribution → « Toujours préférer la version la plus élevée ».
  • Certain paquets Ubuntu sont configurés avec debconf, si vous avez modifié le comportement de ce paquet, il peut être bien pour la suite de revenir au comportement par défaut, c'est-à-dire à l'utilisation de l'interface « dialogue » qui fonctionne même si le serveur X est bloqué :
    sudo dpkg-reconfigure debconf

    Répondre « dialogue » puis « haute ».

Espace disque disponible sur la partition racine

  • La mise à jour télécharge de nombreux paquets sur le disque dans le répertoire /var/cache/apt/archives/, il faut disposer d'assez d'espace disque. Pour vérifier l'espace disque : Applications → Outils système → Moniteur système → Onglet Ressources partie Périphériques. Commande équivalente :
    df -h
  • Les téléchargements effectués avant ont aussi provoqué le stockage de nombreux paquets dans /var/cache/apt/archives/. Pour nettoyer ce répertoire avec Synaptic : Catégories → Préférences → Fichiers → « Supprimer les paquets en cache ». Commande équivalente :
    sudo apt-get clean

    On peut gagner ainsi facilement plus de 1 Gio.

Modification du « sources.list » et première étape

Les dépôts

La modification des dépôts peut se faire avec synaptic ou en éditant le fichier de configuration /etc/apt/sources.list. Ne conserver que le minimum de dépôts actifs permet de ne s'occuper dans un premier temps que de la base (et de rejouer avec apt-get clean si besoin avant la seconde phase de migration). Je pense que c'est une bonne idée.

Avec Synaptic

Catégorie → Dépôts puis sélectionnez chaque dépôt un à un. Cliquez sur « Éditer » et remplacer « Hoary » par « Breezy ». Ensuite bouton « Paramètres », validez l'option « Afficher les sources des logiciels désactivés ». Vous pouvez alors sélectionner vos dépôts et ne conserver que le dépôt officiel :

deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu breezy main restricted

ou le miroir français :

deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ breezy main restricted

En ligne de commande

Éditer le fichier /etc/apt/sources.list avec l'éditeur de texte de votre choix, par exemple :

sudo nano /etc/apt/sources.list

et modifier chaque occurrence de « hoary » en « breezy » puis commenter toutes les lignes sauf :

deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu breezy main restricted

Notez que dans les jours qui suivent la sortie de Breezy, le dépôt officiel peut être surchargé. Vous trouverez des miroirs plus rapides, car plus proches de chez vous et moins solicités, sur https://wiki.ubuntu.com/Archive.

CD-ROM

Si vous avez téléchargé l'image ISO de Ubuntu Breezy, vous pouvez effectuer la mise à jour en indiquant à APT d'aller chercher les paquets, non pas sur des dépôts, mais sur le CD-ROM.

Ouvrez un terminal et entrez :

sudo apt-cdrom add

Puis poursuivez ce tutoriel comme si de rien n'était.

Retour d'expérience sur la modification des dépôts

Pour une migration à l'aide de Synaptic (expliquée dans le paragraphe suivant), il semble nécessaire de garder tous les dépôts pour pouvoir redémarrer en mode graphique sans problème. J'ai donc remplacé toutes les occurences de hoary en breezy dans mon sources.list sans commenter une seule ligne.

Voilà mon sources.list avant la migration

## dépôt breezy
deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ breezy main restricted universe multiverse
deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu breezy main restricted universe multiverse

## dépôt mises à jour
deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu breezy-updates main restricted universe
deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu breezy-updates main restricted universe

## dépôt mises à jour de sécurité
deb http://security.ubuntu.com/ubuntu breezy-security main restricted
deb-src http://security.ubuntu.com/ubuntu breezy-security main restricted

Avec ce fichier tout s'est passé sans problème, alors qu'en ne laisssant que la première ligne du sources.list, le redemarrage ne s'effectuait pas en mode graphique.

Merci de confirmer le bon fonctionnement de cette méthode (je l'ai testé 2 fois, avec succès bien sûr!). Je confirme, la migration s'est parfaitement déroulée en mode graphique et en ligne de commande avec cette méthode.

En cas de problème avec le serveur fr.archive.ubuntu.com, enlever le fr. Votre sources.list ressemble à ceci :

## dépôt breezy
deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu/ breezy main restricted universe multiverse
deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu breezy main restricted universe multiverse

## dépôt mises à jour
deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu breezy-updates main restricted universe
deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu breezy-updates main restricted universe

## dépôt mises à jour de sécurité
deb http://security.ubuntu.com/ubuntu breezy-security main restricted
deb-src http://security.ubuntu.com/ubuntu breezy-security main restricted

La migration

La migration peut se faire sous Synaptic ou en ligne de commande.

Avec Synaptic

Cliquez sur « Recharger », puis sur « Tout mettre à jour », choisir « Mise à jour intelligente » puis « Appliquer » le changement.

Il ne faut pas oublier de cliquer dans la fenètre d'installation sur « Afficher les lignes de commande » afin de voir les questions posées par le système.

En ligne de commande

La procédure pour effectuer la mise à jour en mode console après avoir tué le serveur graphique est la suivante :

  1. sous Gnome <Ctrl><Alt><F1> pour obtenir une console.
  2. on s'identifie
  3. on arrête le serveur graphique :
    sudo /etc/init.d/gdm stop

    puis le cœur de la migration, en deux lignes :

        sudo apt-get update
        sudo apt-get dist-upgrade

Dans les deux cas (Synaptic ou ligne de commande), avant de répondre oui, bien lire combien de Mo seront téléchargés et combien seront installés, comparez avec l'espace disponible sur votre partition racine et conclure. Quand vous êtes décidés, répondre « Oui », c'est parti! Ça prend un peu de temps. Il faut éventuellement répondre à une ou deux questions (par exemple : accepter de relancer certains services ou choisir entre une version locale ou une mise-à-jour de certains fichiers de configuration). C'est pourquoi ce n'est pas une bonne idée de rediriger la sortie de la commande « dist-upgrade », car dans ce cas on se trouve bloqué.

Redémarrage de la machine

Si vous travaillez en mode console :

  sudo reboot

Sinon redémarrez votre machine comme vous en avez l'habitude. Cela permet de prendre en compte le changement de noyau et de voir oh! le nouvel écran de démarrage ;-)

Il est possible que en rebootant l'interface graphique ne se charge pas. essayer ceci :

  sudo gdm

Si un message d'erreur disant qu'il y a un problème de configuration essayer ceci :

  sudo dpkg-reconfigure gdm

Suite de la migration, modification du « sources.list » et mise à jour mineures

Éventuellement : faire de la place avec apt-get clean.

Décommentez les autres dépôts, soit par Synaptic, soit en éditant le fichier /etc/apt/sources.list, décommentez les lignes suivantes :

deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu breezy-updates main restricted
deb http://security.ubuntu.com/ubuntu breezy-security main restricted

Puis, en même temps, ou après une première mise à jour :

deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu breezy universe
deb http://security.ubuntu.com/ubuntu breezy-security universe

Puis mettre à jour (avec Synaptic cette fois).

On peut faire de même avec « multiverse » selon les paquets que vous avez.

Réglages post-upgrade

Voici quelques paquets à installer pour finir. Leur installation peut se faire, bien évidemment, avec Synaptic. La formulation « sudo apt-get » est juste pratique à écrire.

  • Pour récupérer tout en français :
    sudo apt-get install language-pack-gnome-fr language-pack-gnome-fr-base language-support-fr

    (la francisation a été partagée pour Gnome ou KDE, d'où ces nouveaux paquets. Le update-notifier, s'il est installé, vous le signalera sinon également. Il y a une troisième façon d'arriver au même résultat : cliquer dans Gnome sur System → Administration → Language selector et choisir le français).

  • Le clic-droit ⇒ terminal sur le bureau a disparu, pour le retrouver (en mieux) :
    sudo apt-get install nautilus-open-terminal
  • Le paquet ubuntu-desktop a forcé l'installation de totem-gstreamer, si vous utilisez totem-xine il faut le ré-installer :
    sudo apt-get install totem-xine
  • Si le notificateur de mise à jour n'est pas présent, lancez-le depuis un terminal :
    update-notifier

    Pour le conserver à chaque mise à jour, quittez votre session en enregistrant la configuration actuelle (il y a une case à cocher quand on sort).

  • Pour un certain nombre de personnes, « usplash » n'est pas actif après le « dist-upgrade ». Il suffit de lancer la commande suivante :
    sudo dpkg-reconfigure linux-image-`uname -r`

Ensuite, il ne reste plus qu'à découvrir les nouveautés, Breezy Badger s'offre à vous.

Le sources-liste final

###########################################
deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu breezy main restricted
#deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu breezy main restricted

## Mise-à-jour principales de bugs proposées après la sortie de la version officielle.
deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu breezy-updates main restricted
#deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu breezy-updates main restricted

## Autres paquets
deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu breezy universe
#deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu breezy universe
#deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu breezy  multiverse
#deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu breezy  multiverse

## Security Updates\\
deb http://security.ubuntu.com/ubuntu breezy-security main restricted
#deb-src http://security.ubuntu.com/ubuntu breezy-security main restricted

deb http://security.ubuntu.com/ubuntu breezy-security universe multiverse
#deb-src http://security.ubuntu.com/ubuntu breezy-security universe multiverse
###########################################

Les miroirs français sont de la forme :

deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ breezy main restricted

Suivant le pays cela peut varier. Les miroirs belges sont de la forme :

deb http://be.archive.ubuntu.com/ubuntu/ breezy main restricted

En cas de problème

  • lire et noter ce qui se passe
  • si un paquet mineur coince, le désintaller dans un premier temps :
    sudo apt-get remove --purge paquetQuiVaPas
  • pour corriger d'éventuels problèmes de dépendance :
    sudo apt-get -f install
  • pour corriger un éventuel problème sur un paquet :
    sudo dpkg -i --force-all /var/lib/.../<nom du paquet>.deb
  • en cas de doute
    man apt-get
  • si, lors du lancement de l’interface graphique, vous rencontrez un problème de xserver, ne vous arrêtez pas là, poursuivez l’installation jusqu’à la fin en mode manuel.

Et voir sur votre forum préféré… Bonne chance.


Contributeurs : David, cxente, Kmeleon



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0