Contenu | Rechercher | Menus

Minicom

Minicom est un programme de contrôle de modem et d'émulation de terminal pour les Unix-like. Il peut être comparé à HyperTerminal dans Windows. Ce programme a été écrit par Miquel van Smoorenburg d'après le populaire Telix pour MS-DOS. Minicom apporte une émulation totale ANSI et VT100, un langage de script externe, et d'autres choses encore.

Il est souvent utilisé pour la configuration d'équipements réseaux (switch, routeur) via leur port console.

Cette méthode est fréquemment utilisée dans le cas des routeurs Cisco, notamment à l'Institut Teccart, à Montréal.

Pré-requis

Installation

Depuis les dépôts officiels

Installez le paquet minicom.

ligne de commande pour installer :

sudo apt-get install minicom

Utilisation

Tout d'abord vérifier que le système à bien détecté le port sur lequel vous voulez pointer. En faisant une petite visualisation de log :

  dmesg | grep tty 

Pour identifier le port que vous voulez, je vous conseille d'utiliser le logiciel setserial. Faites un sudo apt-get install setserial , si vous ne l'avez pas.

Puis, faire la commande suivante :

 setserial -g /dev/tty* 

Une fois le port identifié on va pouvoir dialoguer avec grâce à minicom.

Tapez dans un terminal la commande suivante :

 minicom 

en root si le device voulu n'es pas accessible:

sudo minicom

On peut préciser le périphérique comme cela :

 minicom -D /dev/ttyUSB0 

Quand vous l'utilisez sans option, il lance la configuration par défaut. Mais, nous pouvons créer sa propre configuration

configuration

Pour configurer minicom, on fait la commande suivante en sudo :

 sudo minicom -s 

Une fenêtre de configuration apparaît pour configurer le tout. Après avoir choisit les paramètres voulus, on sélectionne la ligne :

Enregistrer config. sous dfl

Cela va enregistrer le fichier à cette endroit: /etc/minicom/minirc.dfl

Bien sur, on pourra ensuite le modifier ou bien refaire la même manipulation avec un minicom -s .

Désinstallation

Pour supprimer cette application, il suffit de supprimer son paquet. Selon la méthode choisie, le configuration globale de l'application est conservée ou supprimée. Les journaux du système, et les fichiers de préférence des utilisateurs dans leurs dossiers personnels sont toujours conservés.

Voir aussi



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0