Contenu | Rechercher | Menus
Cette page est considée comme vétuste et ne contient plus d'informations utiles.
Apportez votre aide…

Comment partager une connexion internet ?

Vous pouvez paramétrer votre carte réseau (wifi ou non) pour qu'elle serve de pont entre plusieurs réseaux. Le plus fréquemment, on rencontre cette configuration lorsque votre ordinateur sous Ubuntu est relié directement au modem de votre fournisseur d'accès à Internet, et que vous désirez partager votre accès à Internet avec un autre ordinateur supplémentaire.

Si vous avez un réseau avec un modem qui ne peut pas dupliquer la connexion lui même, ou, si vous voulez faire un sous réseau, avoir plus d'emprise sur le filtrage en transformant un ordinateur en routeur, ou n'importe quoi d'autre, il vous faudra partager votre connexion internet avec les autres ordinateurs.

Si le contenu de cette page vous dépasse, vous pouvez opter pour l'achat d'un routeur ou modem-routeur. Son utilisation est décrite dans le forum.

Un peu de vocabulaire

  • L'ordinateur qui met en place le partage de connexion sera nommé Serveur ICS Internet_Connection_Sharing
  • Un ordinateur relié au serveur ICS sera appelé Client
  • Une carte réseau ou Wi-Fi est une interface réseau
  • Une adresse IP ou une IP est l'identifiant d'un ordinateur sur le réseau

Petite note sur l'illustration, le switch (sorte de multi-prises réseau) n'est indispensable que si vous voulez relier plus d'un ordinateur au serveur ICS.

Il y a plusieurs façons de faire, ici trois seront présentées. La première est très simple et efficace techniquement, la seconde est disponible si la première ne marche pas et la dernière est une ancienne technique très personnalisable et parfaitement opérationnelle, même si elle ne convient pas vraiment aux besoins des utilisateurs standard.

Configuration côté serveur

Avec Network Manager

Network Manager permet de partager sa connexion simplement, il suffit de cliquer une connexion encore libre (celle qui ne vous relie pas déjà à internet) et de demander de partager la connexion par cette connexion. Si cette dite connexion est une carte wifi, on vous demandera de créer une clé WEP, WPA1) ou de créer un réseau non protégé2) pour le réseau que vous venez de créer.

Voir La partie consacrée au partage réseau dans la documentation de NetworkManager pour plus d'informations.

Avec le transfert d'ip

Cette méthode utilise les concepts « ip forward » et « masquerading ».

Pré-requis

La méthode ci-dessous est basé sur un exemple complet, à vous de l'adapter à votre cas.

Si vous avez des interfaces finissant par avah, n'en tenez pas compte, ce sont des duplications. L'interface de partage ne pourra pas commencer par ppp ou lo

Il faut connaître le nom de l'interface réseau reliée à Internet et le nom de la carte qui servira au partage. Entrez, dans un terminal :

ifconfig

Vous devriez avoir un résultat semblable à celui-ci (si ce n'est pas le cas, tentez "ifconfig -a"):

eth0      Lien encap:Ethernet  HWaddr 00:11:22:33:44:55  
          UP BROADCAST MULTICAST  MTU:1500  Metric:1
          (...) 

eth1      Lien encap:Ethernet  HWaddr 00:AA:BB:CC:DD:EE  
          inet adr:192.168.0.0  Bcast:192.168.0.255  Masque:255.255.255.0
          adr inet6: fe80::219:d2ff:fed6:e69/64 Scope:Lien
          UP BROADCAST RUNNING MULTICAST  MTU:1500  Metric:1
          (...)

Dans ce cas, on voit clairement que l'interface réseau possédant une connexion Internet est l'interface eth1, grâce à la seconde ligne :

inet adr:192.168.0.0  Bcast:192.168.0.255  Masque:255.255.255.0
  • eth1 étant l'interface ayant accès à Internet ;
  • eth0 étant l'interface partageant la connexion internet ;
  • 192.168.10.0 étant l'adresse du réseau local partageant la connexion internet ;
  • 192.168.10.1 étant l'adresse du serveur ICS partageant la connexion internet.

Activation du partage

  1. Activation du forwarding (transfert) des IP
    sudo sysctl -w net.ipv4.ip_forward=1
  2. Pour rendre la modification permanente, décommenter dans le fichier /etc/sysctl.conf la ligne suivante :
      net.ipv4.ip_forward=1
  3. Activation de L'IP Masquerade
    sudo iptables -t nat -A POSTROUTING -s 192.168.10.0/24 -o eth1 -j MASQUERADE
  4. Pour terminer, configuration de l'interface qui partagera la connexion Internet aux autres PC
    sudo ifconfig eth0 192.168.10.1

Avec un pont réseau

Cette astuce est tirée du blog Only Ubuntu, et permet de partager une connexion avec le paquet bridge-utils, qui permet de gérer les ponts réseaux sous Ubuntu.

Pré-Requis

sudo apt-get install bridge-utils
  • Il faut connaître le nom de l'interface réseau reliée à Internet et le nom de la carte qui servira au partage. Entrez, dans un terminal :
 ifconfig

Vous devriez avoir un résultat semblable à celui-ci (si ce n'est pas le cas, tentez "ifconfig -a"):

eth0      Lien encap:Ethernet  HWaddr 00:11:22:33:44:55  
          UP BROADCAST MULTICAST  MTU:1500  Metric:1
          (...) 

eth1      Lien encap:Ethernet  HWaddr 00:AA:BB:CC:DD:EE  
          inet adr:192.168.0.0  Bcast:192.168.0.255  Masque:255.255.255.0
          adr inet6: fe80::219:d2ff:fed6:e69/64 Scope:Lien
          UP BROADCAST RUNNING MULTICAST  MTU:1500  Metric:1
          (...)

Dans ce cas, on voit clairement que l'interface réseau possédant une connexion Internet est l'interface eth1, grâce à la seconde ligne :

inet adr:192.168.0.0  Bcast:192.168.0.255  Masque:255.255.255.0

L'autre, eth0, sera donc celle de partage.

Si vous avez des interfaces finissant par avah, n'en tenez pas compte, ce sont des duplications. L'interface de partage ne pourra pas commencer par ppp ou lo

Création du pont

Stoppez le service des réseaux :

sudo /etc/init.d/networking stop

Modifier le fichier /etc/network/interfaces :

sudo gedit /etc/network/interfaces

Et remplacez son contenu par celui-ci, en modifiant bien entendu eth0 par l'interface internet, et eth1 par l'interface de partage : (Attention, cet exemple est à l'inverse du précédent : eth0 devient eth1)

auto lo
iface lo inet loopback

auto eth0
iface eth0 inet manual

auto eth1
iface eth1 inet manual

auto br0
iface br0 inet dhcp
bridge_ports eth0 eth1

Relancez les services :

sudo /etc/init.d/networking start

ou (Si start ne fonctionne pas):

sudo /etc/init.d/networking restart

Et le partage est fait ! Les PC client peuvent se connecter au PC qui partage sa connexion de façon similaire à un routeur.

Ancienne méthode

Quelques précisions

  • Sur Intrepid, avec la disparition de gnome-network-admin (que vous pouvez tout de même installer grâce au paquet du même nom), il est sûrement possible que ça ne marche sans rien faire, où en utilisant le programme de configuration de network manager, si vous en avez constaté la véracité, veuillez mettre une note ici même dans le wiki.
  • Sur Hardy, il est possible qu'il faille laisser l'interface par laquelle on partage la connexion en itinérant, à tester si après avoir fait tout le nécessaire ça ne marche pas …

Sur Hardy Heron (8.04) si l'interface réseau reliée à Internet est une connexion Wi-Fi il faut la laisser en itinérant

  • Cette documentation a été testée sur Ubuntu 7.10 "Gutsy", avec une carte Wi-Fi et une carte "câble".

Pour une adaptation pour Kubuntu/Xubuntu et/ou si vous avez des problèmes, avec votre configuration : contactez-moi → Fabien26

Cette documentation est une simplification/actualisation/remise en forme de cette page : Configurer son réseau local

Pré-requis

Firestarter n'est plus compatible avec dnsmasq, utiliser ICS DHCP à la place. Il serait bien de changer le tuto pour pouvoir utiliser dnsmasq quand même ou mettre un tuto pour installer ICS DHCP à la place

  • Vous devez avoir deux interfaces réseau (une Wi-Fi et une câble, deux câbles, ou un modem et un câble)
  • L'interface réseau avec laquelle vous allez faire le partage doit être une interface câblée !
  • Le câble doit être pour le moment débranché !
  • Ouvrez la configuration du réseau (Système→Administration→Réseau)
    • Cliquez sur la carte réseau avec laquelle vous voulez partager et changez les cases, dans l'ordre :
      • Configuration : Adresse IP statique
      • Adresse IP : 192.168.10.1
      • Masque de sous-réseau : 255.255.255.0
      • Passerelle : Vide…
    • Faites Valider puis Fermer
  • Ensuite, pour trouver le nom de l'interface réseau reliée à Internet et le nom de la carte qui servira au partage, entrez, dans un terminal:
ifconfig

Vous devez retrouver quelque chose qui ressemble à ça :

eth0      Lien encap:Ethernet  HWaddr 00:15:C5:79:59:B5  
          UP BROADCAST MULTICAST  MTU:1500  Metric:1
          Packets reçus:0 erreurs:0 :0 overruns:0 frame:0
          TX packets:0 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
          collisions:0 lg file transmission:1000 
          Octets reçus:0 (0.0 b) Octets transmis:0 (0.0 b)
          Interruption:17 

eth1      Lien encap:Ethernet  HWaddr 00:19:D2:D6:0E:69  
          inet adr:192.168.0.75  Bcast:192.168.0.255  Masque:255.255.255.0
          adr inet6: fe80::219:d2ff:fed6:e69/64 Scope:Lien
          UP BROADCAST RUNNING MULTICAST  MTU:1500  Metric:1
          Packets reçus:767 erreurs:4 :39 overruns:0 frame:0
          TX packets:825 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
          collisions:0 lg file transmission:1000 
          Octets reçus:687753 (671.6 KB) Octets transmis:107141 (104.6 KB)
          Interruption:17 Adresse de base:0xe000 Mémoire:efdff000-efdfffff 

lo        Lien encap:Boucle locale  
          inet adr:127.0.0.1  Masque:255.0.0.0
          adr inet6: ::1/128 Scope:Hôte
          UP LOOPBACK RUNNING  MTU:16436  Metric:1
          Packets reçus:60 erreurs:0 :0 overruns:0 frame:0
          TX packets:60 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
          collisions:0 lg file transmission:0 
          Octets reçus:3947 (3.8 KB) Octets transmis:3947 (3.8 KB)

Si vous trouvez des interfaces "quelques chose:avah" ignorez-les, ce ne sont que des duplications des interfaces déjà présentes, qui ne servent pas pour notre configuration.

Dans mon cas, nous voyons clairement que l'interface réseau qui va partager la connexion est eth0, car elle n'a pas de ligne de ce genre :

inet adr:192.168.0.75  Bcast:192.168.0.255  Masque:255.255.255.0
adr inet6: fe80::219:d2ff:fed6:e69/64 Scope:Lien

Ce qui signifie qu'elle n'est pour l'instant reliée à aucun réseau.

Par déduction, car je n'ai que deux cartes réseau, eth1 est l'interface réseau reliée à Internet. (de plus elle a les lignes si dessus, ce qui veux dire qu'un réseau y est branché, en l'occurrence une freebox).

Si vous utilisez un modem branché en USB, ou en port série, l'interface réseau connectée à Internet est dans 99% des cas ppp0

L'interface avec laquelle vous ferez le partage sera obligatoirement une eth un numéro, elle ne peut pas être une ppp, ni autre chose.

lo est l'interface que l'on appelle loopback, elle permet à l'ordinateur de communiquer avec lui même via les protocoles réseau…Cette interface ne sera pas évoquée dans cette documentation

Retenez bien les valeurs que vous avez trouvées !

  • Attention !!!: Dans la suite nous assumerons que vous avez une configuration comme la mienne, si ce n'est pas le cas, effectuez les changements comme indiqué !

Configuration de dnsmasq

  • Tous d'abord sauvegardons le fichier de configuration originel ailleurs, en tapant dans un terminal, ceci:
sudo cp /etc/dnsmasq.conf /etc/dnsmasq.conf.orig
# Fichier de Configuration pour dnsmasq.
#
# pour éviter de fournir du trafic DHCP/DNS inutile du coté internet
##domain-needed
bogus-priv
# (Optionnel) Si vous avez une ip fixe,
# décommentez cette ligne.
# no-poll
# pour limiter l'écoute de requêtes DHCP du coté réseau local
interface=eth0
# nom de votre domaine pour dnsmasq
domain=inet
# activez le serveur DHCP:
dhcp-range=192.168.10.100,192.168.10.150,255.255.255.0,12h
  • Adaptez la ligne 10 selon ce que vous avez trouvé précedemment.
  • Enregistrez le fichier.

Faire un script d'exécution automatique du partage de connexion

#!/bin/sh
#
# Script de démarrage qui lance l'interface réseau internet,
# met en place un firewall basique et un partage de connexion
#
# Inspiré du script de Mjules_at_ifrance.com
#
 
interface=eth1
 
start() {
# init du la périphérique internet (ici derriere un modem ADSL ethernet, DHCP client)
 
/sbin/ifup $interface
 
# Dans cette partie, on met en place le firewall
#vidage des chaines
iptables -F
#destruction des chaines personnelles
iptables -X
 
#stratégies par défaut
iptables -P INPUT DROP
iptables -P FORWARD DROP
iptables -P OUTPUT ACCEPT
 
#init des tables NAT et MANGLE (pas forcément nécessaire)
iptables -t nat -F
iptables -t nat -X
iptables -t nat -P PREROUTING ACCEPT
iptables -t nat -P POSTROUTING ACCEPT
iptables -t nat -P OUTPUT ACCEPT
 
iptables -t mangle -F
iptables -t mangle -X
iptables -t mangle -P PREROUTING ACCEPT
iptables -t mangle -P OUTPUT ACCEPT
 
 
# Acceptation de toutes les connexions en local (un process avec l'autre)
iptables -A INPUT -i lo -j ACCEPT
iptables -A OUTPUT -o lo -j ACCEPT
 
# PORT FORWARDING:
# attention : on ne peut malheureusement pas mettre un nom de machine en destination, il faut mettre l'adresse IP.
# exemple : on veut qu'un serveur HTTP installé sur une machine du réseau local soit visible depuis l'extérieur.
###iptables -t nat -A PREROUTING -i $interface -p tcp --dport 80 -j DNAT --to-destination 192.168.10.121:80
###iptables -A FORWARD -p tcp -i $interface --dport 80 -j ACCEPT
 
 
#création d'une nouvelle règle
iptables -N MAregle
 
#définition de la règle : accepter les nouvelles connexions ne venant pas de l'interface internet
# et accepter toutes les connexions établies et reliées (ex: une demande de page HTML provoque l'ouverture
# d'une connexion reliée pour acheminer cette page vers l'ordinateur)
 
iptables -A MAregle -m state --state NEW ! -i $interface -j ACCEPT
iptables -A MAregle -m state --state ESTABLISHED,RELATED -j ACCEPT
 
#application de la règle au partage de connexion
iptables -A INPUT -j MAregle
iptables -A FORWARD -j MAregle
 
# activation du forwarding dans le noyau
# mise en place du partage de connexion sur le réseau local
 
echo 1 >/proc/sys/net/ipv4/ip_forward
iptables -t nat -A POSTROUTING -s 192.168.10.0/24 -o $interface -j MASQUERADE
 
}
 
stop() {
        echo 0 >/proc/sys/net/ipv4/ip_forward
        ifdown $interface
}
 
case "$1" in
 start)
        start
        ;;
 
stop)
        stop
        ;;
restart)
        stop && start
        ;;
*)
        echo "Usage $0 {start|stop|restart}"
        exit 1
esac
 
exit 0
  • Si vous avez comme interface réseau avec internet: eth0 ou ppp0, ou autre, et non pas eth1, changez la ligne 9 (interface=eth1), par interface= ce que vous avez.
  • Enregistrez le fichier
sudo chmod +x /etc/init.d/iptables

puis :

sudo update-rc.d iptables start 99 2 . stop 00 2 0 1 6 .

Optionnel - Configuration du client DHCP pour permettre l'affichage des noms des machines locales

  • Enlevez le # devant la ligne prepend domain-name-servers 127.0.0.1; (ligne 18 ~)
  • Enregistrez le fichier

Optionnel - Nom d'hôte du serveur ICS

  • Ajoutez dans ce fichier, 192.168.10.1 serveurICS après la ligne : 127.0.0.1 localhost
  • Enregistrez le fichier

Optionnel (si besoin) - Configurer le pare-feu

Etape à ne réaliser que si les ordinateurs clients n'arrivent pas à se connecter à Internet

  • Si ce n'est déjà fait, installez le paquet firestarter
  • lancer Système/Administration/Firestarter ;
  • cliquer sur Préférences/configuration du réseau ;
  • cocher "Autoriser le partage de la connexion internet" ;
  • Accepter la modification des Préférences ;
  • Arrêter puis redémarrer le pare-feu ;
  • Quitter Firestarter.

C'est fini, comment ça marche ?

Et voila, branchez enfin les câbles, redémarrer votre serveur ICS, puis redémarrer les autres machines de votre réseau local.

Quand une machine du réseau local démarre, voici ce qu'elle fait :

  • recherche d'un serveur DHCP –> le serveur ICS répond.
  • le serveur ICS fourni une adresse DHCP dans la plage 192.168.10.100 à 192.168.10.150.
  • le serveur ICS renseigne le fichier /etc/resolv.conf de votre machine automatiquement : il se met lui-même (192.168.10.1), car il est serveur relais DNS.
  • le serveur ICS renseigne la route par défaut. Il se donne lui-même en route par défaut car c'est lui qui effectue le partage de la connexion internet.

Configuration coté client

En DHCP

Sous linux mettre l'interface réseau du client en mode dhcp (c'est la configuration par défaut).

Sur une machine Windows laissez le paramétrage TCP/IP et les DNS sur "obtenir automatiquement", elle sera reconnue automatiquement.

Tous les ordinateurs reliés devraient marcher, qu'ils soient sous windows, linux, BSD ou autre.

En IP Fixe

Logiquement, nous pouvons assigner une ip statique (du moment qu'elle est comprise entre 192.168.10.100 et 192.168.10.150 pour l'ancienne méthode).

  • Ouvrez la configuration du réseau (Système→Administration→Réseau)
  • Ouvrez la carte réseau du client et changer les cases, dans l'ordre:
    • Configuration: Adresse IP statique
    • Adresse IP: 192.168.10.*
      remplacer * par un numéro entre 100 et 150, en tous cas vous ne devez surtout pas mettre le même sur deux pc différents !!!
    • Masque de sous-réseau: 255.255.255.0
    • Passerelle: 192.168.10.1
  • Faites Valider puis Fermer
Action ? Avant Jaunty ? Jaunty Jackalope 9.04
Ouvrez la configuration du réseau Système → Administration → Réseau Système → Préférences → Connexions Réseau
Ouvrez la carte réseau du client Sélectionner la carte concernée puis Propriétés
remplir comme suit :
Dans l'onglet Filaire
Choisir la carte réseau concernée
Puis Modifier
Remplissez les paramètres Configuration: Adresse IP statique
IP statique : 192.168.1.20
Masque : 255.255.255.0
Passerelle :
passerelle du modem pour avoir Internet
(avec alice : 192.168.1.1) (avec freebox : 192.168.0.254)
Dans l'onglet IPv4
Choisir Méthode: Mannuel
Puis remplir comme ci-contre
Validez
Puis fermez

Problèmes rencontrés

Les DNS ne fonctionnent pas

La solution est d'installer un serveur DNS sur son ordinateur, pour résoudre soi-même les noms de domaine, et ne pas dépendre d'autrui (typiquement, de son FAI). Pour cela, il faut installer le paquet apt://bind9.

Les 2 commandes suivantes sont a exécuter après chaque redémarrage, dès que les deux interfaces sont connectées :

sudo su
echo 'nameserver 127.0.0.1' > /etc/resolv.conf

Liens

1) respectez les règles de création de clé pour que cela fonctionne
2) vos voisins pourront y avoir accès

partage_de_connexion_internet.txt · Dernière modification: Le 06/03/2013, 15:38 par percherie
Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0