Contenu | Rechercher | Menus

SpiderOak

SpiderOak est un service de "nuage" personnel ou "cloud computing", avec cette particularité que les données sont chiffrées avant d'être synchronisée. Ainsi, en cas de pompage de la NSA ou autre, il sera impossible pour SpiderOak de fournir une clé de déchiffrement des fichiers.

SpiderOak n'est pour l'instant disponible qu'en Anglais.
De plus le client Linux n'est pas OpenSource pour le moment, mais les développeurs réfléchissent fortement à le rendre public. Plus d'info : Site Officiel -> FAQ

Un compte SpiderOak de 2GB est disponible gratuitement. Des offres payantes de 100GB jusqu'à 1TeraB sont disponibles, les 100GB étant au prix de $10 par mois ou $100 par an (prix constaté en juillet 2014).

SpiderOak est multiplate-forme et disponible pour Windows, Mac OS et GNU/Linux, ainsi que pour les plate-formes mobiles sous Android et IOS. SpiderOak permet aussi de synchroniser des fichiers entre plusieurs appareils (attention au chiffrement dans ce cas), de les partager, de programmer des sauvegardes. Il conserve un historique des versions et les fichiers supprimés.

Il crée dans votre dossier personnel un dossier nommé "SpiderOak Hive" qui est toujours synchronisé. Les fichiers qui s'y trouvent seront automatiquement synchronisés sur internet et avec tous les appareils qui ont le client SpiderOak installé.

Il est aussi possible de l'utiliser en tant que logiciel de sauvegarde standard et de sauvegarder n'importe quel dossier de votre ordinateur, en spécifiant l'heure et la fréquence à laquelle vous voulez sauvegarder votre dossier.

Installation

SpiderOak n'est pas disponible dans les dépôts d'ubuntu, il est téléchargeable directement sur le site de SpiderOak : https://spideroak.com/opendownload/.

Une archive .deb est à télécharger selon l'architecture matérielle de votre système, 32bits ou 64bits.

Un compte SpiderOak est nécessaire pour utiliser le service. À l'inscription, une clé de chiffrement sera créé en même temps que votre compte. (La génération de la clé peut être longue, et la synchronisation est obligée d'attendre cette clé, ne vous inquiétez donc pas si c'est un peu long.)

Suite à cette inscription, le site détectera automatiquement la version à installer et vous la proposera en téléchargement.

Lors de la création du compte sur SpiderOak.com, vous allez créer un mot de passe pour votre compte.

Attention cependant que si vous perdez votre mot de passe vous n'aurez plus accès à votre compte. SpiderOak (la société) ne peut pas récupérer ou réinitialiser votre mot de passe pour vous, même en cas d'urgence :!:

Il est donc primordial que vous reteniez votre mot de passe ! Tout en utilisant un mot de passe fort, ou mieux, une « phrase de passe ».

Utilisation

SpiderOak est transparent pour Ubuntu. Au premier démarrage du client SpiderOak, une icône s'installe dans la barre de notification (en haut à droite avec Unity). Il suffit de cliquer dessus pour afficher/masquer l’interface du logiciel ou avoir accès au paramétrage (clic droit).

Désinstallation

SpiderOak se désinstalle via la Logithèque Ubuntu,
ou bien via cette commande :

sudo apt-get remove spideroak

Liens


Contributeurs : — filerem1 Le 23/07/2014, 17:33



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0