Contenu | Rechercher | Menus

Tilix

Disponible depuis Ubuntu 17.04 (précédemment sous le nom de Terminix), Tilix est un émulateur de terminal avancé, moderne et facile d'utilisation.

Son support des CSD (Client-side decoration), son utilisation de GTK+ 3 et son respect des principes de l'ergonomie de GNOME rend Tilix particulièrement adapté aux bureaux GNOME Shell et Budgie. Tilix est d'ailleurs le terminal par défaut de la variante Ubuntu Budgie.

 Ici, Tilix sur Debian, avec plusieurs sessions et plusieurs terminaux ouverts en parallèle.

Pré-requis

Pour l'installation, il faut disposer des droits d'administration et d'une connexion à Internet fonctionnelle et active.

Installation

À partir de 17.10

Avec 17.04

Utilisation

Lancez l'application "Tilix" comme indiqué ici, ou via le terminal avec la commande suivante :

tilix

Terminaux

La fenêtre peut alors être divisée en plusieurs terminaux : avec les boutons dans l'headerbar ou via le clic-droit, on peut diviser le terminal courant de manière horizontale ou verticale.

Chacun de ces terminaux peut ensuite être fermé, ou bien agrandi pour occuper toute la fenêtre.

Les terminaux peuvent être déplacées dans de nouvelles fenêtres par glisser-déposer.

Sessions

En cliquant sur le bouton "+" dans l'headerbar, il est possible de créer de nouvelles sessions. Ce concept se rapproche un peu de celui d'onglets dans les autres émulateurs de terminal.

Le nombre de session ainsi que la session en cours est visible sur la gauche de l'headerbar (par défaut, "1/1"), cliquez sur ce bouton pour changer de session ou en fermer. Les sessions peuvent être déplacées dans de nouvelles fenêtres par glisser-déposer.

Mode "Quake"

Avec la commande

tilix --quake

on va afficher une fenêtre Tilix qui "descend" sur le bureau (comme Tilda par exemple), et qui est masquée quand elle perd le focus.

La taille et le comportement de cette fenêtre est paramétrable via les réglages de Tilix, mais ce sont les réglages de votre environnement qu'il faudra modifier si vous souhaiter lier la commande tilix –quake à un raccourci clavier.

Paramétrage

FIXME à compléter.

Voir aussi



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0