Contenu | Rechercher | Menus

AMD-ATI

Cartes graphiques AMD-ATI

Depuis fin 2006, ATI est une filiale de AMD. Même si le nom ATI reste valable, l'appellation AMD-ATI sera utilisée à sa place pour rappeler l'appartenance à AMD.

Comme c'est très souvent le cas, les pilotes pour les cartes graphiques AMD-ATI peuvent être regroupés en deux "familles" :

  • Les pilotes libres, développés par la communauté. Ils sont, pour la plupart, installés par défaut sur Ubuntu.
  • Les pilotes propriétaires, développés par AMD-ATI. Ils sont fournis par le constructeur, ils peuvent s'installer en quelques clics depuis les paramètres système.

Pilotes libres

Historiquement les seuls pilotes libres pour cartes graphiques AMD-ATI étaient ceux développés et fournis par la fondation X.org afin de permettre le fonctionnement de ces cartes avec le serveur X.org (serveur graphique utilisé par la (quasi-)totalité des distributions Linux).
Toujours d'actualité, ces pilotes sont au nombre de quatre :

  1. Le pilote générique ati qui n'est pas vraiment un pilote puisque son rôle est de détecter la carte graphique et de charger le pilote adéquat.
  2. Le pilote atimisc qui est le pilote pour les cartes de type ATI Mach8/32/64
  3. Le pilote r128 qui est le pilote pour les cartes de type ATI Rage128.
  4. Le pilote radeon qui est le pilote à utiliser pour la majorité des cartes de type ATI Radeon.

Installation des pilotes libres

Ces pilotes font partie par défaut d'Ubuntu et ne nécessitent aucune installation préalable.
Si, malgré tout, une réinstallation est nécessaire il suffit d'installer le paquet xserver-xorg-video-ati.

  • Pour installer une version plus récente ou une version en cours de développement, rendez-vous sur la page radeon. Attention ces méthodes comportent un risque pour la stabilité de votre système.

Pilotes propriétaires

Vous trouverez les explications sur la page Catalyst.

Systèmes à cartes graphiques hybrides Intel / AMD

De plus en plus d'ordinateurs possèdent un système à GPUs commutables, tels que HD2000 ou HD 3000 par exemple. Les processeurs avec carte graphique intégrée consomment beaucoup moins d'énergie que les cartes graphiques traditionnelles. Il est donc conseillé pour les ordinateurs portables de désactiver la carte graphique AMD-ATI, ce qui permet de gagner jusqu'à 50% d'autonomie.

Trois solutions sont possibles :

Cette méthode ne fonctionne pas avec la série ATI 5xxx, cf Bug sur launchpad

Avec vga_switcheroo

Une page est dédiée à son utilisation : « vga_switcheroo »
Cet outil inclus dans le noyau linux est simple à utiliser. Cependant, il ne fonctionne pas toujours et il faut alors se reporter à la méthode suivante.

Avec acpi_call

acpi_call est un autre module développé pour désactiver la carte graphique.

Pour importer le projet acpi_call, tapez dans un terminal :

sudo apt-get install git
git clone http://github.com/mkottman/acpi_call.git

Puis lancez le module en tapant dans le terminal :

cd acpi_call/
make
sudo insmod acpi_call.ko

Il faut ensuite lancer un script, après l'avoir rendu exécutable, qui permet de savoir "où" se trouve la carte. Pour cela, tapez :

chmod u+x examples/turn_off_gpu.sh
./examples/turn_off_gpu.sh

Vous devriez obtenir un résultat comparable à celui-ci :

Trying \_SB.PCI0.P0P1.VGA._OFF: failed
Trying \_SB.PCI0.P0P2.VGA._OFF: failed
Trying \_SB_.PCI0.OVGA.ATPX: failed
Trying \_SB_.PCI0.OVGA.XTPX: failed
Trying \_SB.PCI0.P0P3.PEGP._OFF: failed
Trying \_SB.PCI0.P0P2.PEGP._OFF: failed
Trying \_SB.PCI0.P0P1.PEGP._OFF: failed
Trying \_SB.PCI0.MXR0.MXM0._OFF: failed
Trying \_SB.PCI0.PEG1.GFX0._OFF: failed
Trying \_SB.PCI0.PEG0.GFX0.DOFF: failed
Trying \_SB.PCI0.PEG1.GFX0.DOFF: failed
Trying \_SB.PCI0.PEG0.PEGP._OFF: works!

Il faut alors repérer la ligne qui se termine par "works!". C'est cette ligne qui vous intéresse pour désactiver la carte à chaque démarrage.

Modifiez avec les droits d'administration le fichier /etc/rc.local pour insérer les deux lignes suivantes à la fin du fichier, juste avant exit 0 :

insmod /<CHEMIN>/acpi_call.ko
echo '\_SB.PCI0.PEG0.PEGP._OFF' > /proc/acpi/call 

où :

  • <CHEMIN> est à remplacer par le chemin complet vers où se trouve le fichier acpi_call/acpi_call.ko
  • \_SB.PCI0.PEG0.PEGP._OFF est à remplacer par la ligne où se trouvait le "works!".

Configuration

Pilote libre Radeon

Veuillez vous référer à la page radeon.

ATI Catalyst

L'interface Catalyst

Veuillez vous référer à la page Catalyst.

Informations pratiques

Connaître le modèle de sa carte graphique

Dans ATI Catalyst

Catalyst et les informations de la carte graphique

Dans un terminal

Tapez :

 glxinfo | grep OpenGL

Ou, si vous utilisez le pilote propriétaire Catalyst

fglrxinfo -v | grep OpenGL

Voici un exemple de résultat :

OpenGL vendor string: ATI Technologies Inc.
OpenGL renderer string: Radeon X1300/X1550 Series
OpenGL version string: 2.1.8087 Release
OpenGL shading language version string: 1.20
OpenGL extensions:

Ou encore tapez :

lspci | grep VGA

qui vous donnera quelque chose dans ce style là:

03:00.0 VGA compatible controller: ATI Technologies Inc M92 [Mobility Radeon HD 4500/5100 Series]

Si vous posez une question sur le forum à propos d'un problème graphique, pensez à mentionner ce résultat.

Problèmes connus

Reportez-vous à la page des problèmes avec le pilote Catalyst.

Liens externes


Contributeurs: Kao_chen, RustyBSD, WSH, Canigou 66, cafecho



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0