Contenu | Rechercher | Menus

Utilisation de debfoster

Le programme debfoster est très utile pour pouvoir faire des désinstallations propres de logiciels, car il permet de supprimer les dépendances installées par un paquet, et qui ne servent qu'à celui-ci. Ainsi on gagne de la place par rapport à un simple apt-get remove du programme qui n'aurait pas supprimé les dépendances. Il aurait alors fallu utiliser deborphan pour supprimer celles-ci.

Ce programme s'utilise uniquement en ligne de commande, je ne le recommande qu'aux utilisateurs familiarisés avec cet outil (typiquement, les utilisateurs d'apt-get).

Attention !

Il faut respecter quelques précautions pour utiliser sans danger debfoster.

Ainsi il faut toujours veiller à avoir les lignes :

  • ubuntu-base
  • grub (ou lilo)
  • paquet du kernel (par exemple linux-686)
  • debfoster

dans le fichier /var/lib/debfoster/keepers (ou faire très attention à ne pas les supprimer lors de la première utilisation du programme, le fichier sera créé automatiquement), leur suppression entrainerait un dysfonctionnement du système.

De plus, ne pas tenter le diable en supprimant un paquet dont vous ne connaissez pas l'utilisation. (il est toujours possible de passer la question, et de revenir dessus après)

Enfin, il est à noter que ce programme est officiellement déprécié (Aptitude fait la même chose), mais ce n'est pas une raison pour ne pas l'utiliser si vous l'appréciez !

Installation

sudo apt-get install debfoster

devrait faire l'affaire, à condition d'avoir activé les dépôts universe.

Utilisation interactive

A la première utilisation, il faut faire

sudo debfoster

Le programme passe alors en mode interactif, et affiche une liste de paquets. Pour chaque paquet il nous demande ce que l'on veut en faire. Les réponses possibles sont les suivantes :

  • Y : pour conserver le paquet et ses dépendances.
  • N : pour supprimer le paquet.
  • P : pour supprimer le paquet ET ses dépendances non utilisées.
  • S : pour passer cette question. Debfoster vous la posera la prochaine fois que vous le lancerez.
  • U : pour revenir à la question précédente.
  • Q : pour quitter sans supprimer de paquets (annulation de la commande).
  • X : pour quitter en supprimant les paquets sélectionnés par l'utilisateur.
  • I ou ? : pour afficher des infos sur ce paquet.
  • H : pour afficher un message d'aide.

Une fois que l'on est arrivé à la fin de la liste, ou que l'utilisateur presse "X", les paquets sélectionnés sont désinstallés par apt-get.

Utilisation en ligne de commande

Il est aussi possible d'utiliser debfoster en ligne de commande pour faire ses installations et désinstallations, comme on se sert d'apt-get.

Pour faire une installation :

sudo debfoster paquet

Pour faire une désinstallation :

sudo debfoster paquet-

La présence du signe "-" indique qu'il faut désinstaller le programme, ainsi que les dépendances non utilisées.

A noter qu'une fois que les paquets sont installés ou désinstallés, debfoster se lance en mode interactif si besoin, et propose la désinstallation des paquets pour lesquels on n'a pas encore donné d'avis.

Exemple

Pour tester kubuntu depuis une ubuntu :

sudo debfoster kubuntu-desktop

Pour revenir à ubuntu :

sudo debfoster kubuntu-desktop-

Le meta-paquet kubuntu-desktop sera supprimé, ainsi que tous les paquets dont il dépend, supprimant toute trace de KDE sur le système.

Remarques

  • les paquets supprimés par debfoster seront purgés.
  • pour pouvoir relancer le mode interactif depuis le début, il est possible de modifier le fichier /var/lib/debfoster/keepers qui contient la liste des paquets que l'on souhaite conserver.

Liens


debfoster.txt · Dernière modification: Le 14/05/2010, 23:36 par draco31.fr
Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0