Contenu | Rechercher | Menus

Désactiver les mots de passe

Ubuntu par défaut assure une bonne sécurité et confidentialité des données, mais certains sont ennuyés d'avoir à taper leur mot de passe trop souvent, alors qu'ils sont les seuls à utiliser leur ordinateur.

Cette page décrit comment désactiver certains mots de passe, et indique quels sont ceux à ne surtout pas désactiver.

Mot de passe au démarrage de la session

Connexion automatique

Au démarrage de la session, votre nom d'utilisateur et votre mot de passe vous sont demandés.

Vous pouvez configurer Ubuntu pour qu'il se connecte automatiquement avec un utilisateur prédéfini. Pour cela, allez dans Système → Administration → Fenêtre de connexion → Sécurité, et activez la case Connexion automatique : Connexion automatique

Avec Ubuntu 12.10 (Quantal Quetzal) et ultérieure , l´interface seahorse est différente des versions antérieures d´ Ubuntu. Écrire seahorse dans le dash, cliquez sur mots de passe et clés. Ensuite allez au menu Affichage → Par trousseau. Puis faire un clic droit sur «connexion» ou «Login» → «modifier le mot de passe». Enfin, entrez votre mot de passe mais laissez vide la ligne «choisir un nouveau mot de passe»

Liste d'utilisateurs

Si vous souhaitez permettre à plusieurs utilisateurs de se connecter sans mot de passe vous pouvez en créer une liste pour les autoriser. Il est TRÈS FORTEMENT déconseillé d'inscrire des utilisateurs disposant de droits d'administration dans cette liste !!

Méthode générale: pour permettre leur authentification ajoutez la ligne suivante dans le fichier /etc/pam.d/gdm au dessus du premier @ (ceci nécessite les droits administrateur).

auth sufficient pam_listfile.so item=user sense=allow file=/etc/gdm/nopassusers.txt onerr=fail

Puis ajouter la liste de vos utilisateurs dans /etc/gdm/nopassusers.txt

Remarque : cette méthode ne fonctionne plus à partir de Ubuntu 11.10 "The Oneiric Ocelot" puisque le gestionnaire de connexion gdm est remplacé par lightdm.

Autre méthode : à partir de Ubuntu 10.04 LTS (nom de code: The Lucid Lynx), il suffit d'ajouter les utilisateurs pouvant se connecter sans mot de passe dans le groupe nopasswdlogin:

sudo usermod -a -G nopasswdlogin utilisateur

Remarque : cette méthode fonctionne au moins jusqu'a la version Ubuntu 12.10 "The Quantal Quetzal". L'ouverture de session s'effectue sans mot de passe mais lorsque l'on bascule d'une session à une autre session un mot de passe est demandé. Il suffit alors de cliquer sur changer d'utilisateur et l'on retombe sur la sélection des session utilisateurs qui ne nécessite pas la saisie de mot de passe.

Mot de passe en sortie de veille

Dans Paramètres systèmes, cliquer sur l'icône Luminosité et verrouillage.

Décocher Demander mon mot de passe lors de la sortie de veille

Mot de passe du trousseau de clés

Afin de ne pas stocker les mots de passe des différentes applications en clair (facilement accessible par n'importe quel logiciel), Ubuntu utilise un trousseau de clés : c'est une sorte de coffre sécurisé qui contient tous les mots de passe.

Typiquement, il contient les mots de passe de vos comptes e-mails, de vos comptes de messagerie instantanée…et connexion wifi …

Mais, pour être sécurisé, ce "coffre" a évidemment besoin lui-même d'un mot de passe et celui-ci ne doit être écrit nulle part sur le système. C'est pourquoi il est nécessaire à chaque redémarrage de taper ce mot de passe.

Pour éviter ceci, deux solutions existent. Elles nécessitent toutes deux de modifier le mot de passe du trousseau de clés.

Solution sans perte de sécurité

Si lors du démarrage de votre session vous tapez votre mot de passe (autrement dit, si la connexion automatique n'est pas activée), il est possible de déverrouiller le trousseau de clés en même temps. Pour cela, il suffit de définir comme mot de passe du trousseau de clés le même mot de passe que celui de votre utilisateur.

Cette solution n'est envisageable que si la connexion automatique n'est pas activée.

Solution avec perte de sécurité

Si la connexion automatique est activée, le trousseau de clés ne peut pas être déverrouillé (aucun mot de passe n'étant renseigné au démarrage).

Il est dans ce cas possible de désactiver ce mot de passe. Pour cela, il suffit de définir comme mot de passe du trousseau de clés un mot de passe vide.

Tous les mots de passe de vos applications seront alors stockés en clair (ils se trouvent alors dans un "coffre" dont la porte est "ouverte").

Si des programmes malveillants parviennent à s'exécuter, ils pourraient récupérer ces mots de passe.

Cette perte de sécurité peut être acceptable pour un particulier, unique utilisateur de son ordinateur, qui ne souhaite pas avoir à déverrouiller le trousseau de clés lors de chaque session.

Changer le mot de passe du trousseau de clés

Pour changer le mot de passe du trousseau de clés, allez dans Système → Préférences → Mots de passe et clés de chiffrement. (sous lucid allez dans Applications → Accessoires → Mots de passe et clés de chiffrement).

Dans l'onglet Mots de passe vous devez avoir "Mots de passe : login" cliquez dessus avec le bouton droit de votre souris et choisissez "Modifier le mot de passe". Le mot de passe par défaut devrait-être le mot de passe de votre compte. (Sinon voyez ci-dessous)

Anciennes versions d'ubuntu (avant lucid) :

Edit → Preferences.

Dans le premier onglet se trouve la liste des trousseaux de mots de passe. Vous pouvez changer le mot de passe en cliquant sur Modifier le mot de passe de déverrouillage :

Trousseaux de mots de passe

Si la modification d'un mot de passe de déverrouillage échoue (par exemple après avoir choisi un mot de passe vide), il est possible de restaurer le comportement par défaut d'Ubuntu en supprimant le contenu du dossier ~/.gnome2/keyrings. Toutefois l'ensemble des mots de passe que vous auriez stocké sera perdu…

Attention modification de l'interface dans Jaunty et Karmic Koala : j'ai trouvé la fonction modifier le mot de passe de déverrouillage sur l'onglet "mots de passe" dans la fenêtre principale de l'application "mots de passe et clés de chiffrement" (pas dans le menu préférence de cette application) puis clic droit sur le trousseau puis choix "modifier le mot de passe"

Pour Karmic : Pour changer le mot de passe du trousseau de clés, allez dans Applications → Accessoires → Mots de passe et clés de chiffrement puis clic droit sur Mots de passe : login

Lors de la 1er utilisation comme on ne connaît pas le mot de passe par défaut il est impossible de le changer. Pour créer un nouveau mot de passe il faut supprimer l'entrée login, (Applications » accessoires » mot de passe et chiffrement » onglet mots de passe» clic droit sur login » supprimer) puis créer une nouvelle entrée login et donner le nouveau mot de passe. (Fichier » nouveau » trousseau de mot de passe » lui donner login comme nom, puis entrer le nouveau mot de passe). Redémarrer l'ordinateur le nouveau mot de passe doit fonctionner.

A partir des versions utilisant l'interface Unity, pour accéder au changement de mot de passe du trouseau, il faut faire <ALT><F2>seahorse. Ensuite (clic-droit) sur 'Mot de passe:Login' et 'modifier le mot de passe'.

Pour Ubuntu 13.04, ouvrez seahorse comme précédemment et changez l'affichage pour celui 'par trousseau'. Puis "clic-droit" sur le trousseau 'Connexion' qui doit posséder un cadenas en icône et 'changer le mot de passe'.

Mot de passe administrateur

Un mot de passe vous est demandé à chaque fois que vous effectuez une action qui nécessite les droits d'administrateur (comme l'installation/suppression d'un logiciel ou encore la modification de certains paramètres sensibles pouvant entraîner un dysfonctionnement de votre ordinateur…)

CHANGER CE COMPORTEMENT PRÉSENTE DE GRAVES RISQUE DE SÉCURITÉ !

En effet, n'importe qui ayant accès à votre ordinateur pourra en faire ce qu'il veut, récupérer toutes les données personnelles, installer des logiciels non voulus… etc. N’effectuez cette action que si vous savez ce que vous faites!

Sudo

Il faut voir le fait de devoir taper son mot de passe comme un avertissement sérieux plutôt que comme une contrainte : celui-ci a pour but de vous faire prendre conscience du risque potentiel que court votre système.

De plus, c'est une parade essentielle contre les virus et autres logiciels espions.

Si malgré l'avertissement ci-dessus on souhaite neutraliser le mot de passe administrateur, comme moi, il suffit dans un Terminal:

 sudo visudo 

puis touche Entrée → écrire le mot de passe et touche Entrée. Dans le Terminal rechercher la ligne:

 %admin ALL=(ALL) ALL 

la modifier pour obtenir:

 %admin ALL=(ALL) NOPASSWD: ALL 

Pour terminer appuyer sur Ctrl+o pour enregistrer les modifications et enfin sur la touche Entrée

PolicyKit

Policykit est un utilitaire autre que sudo. il demande le mot de passe graphiquement (exemple: lors du lancement de gparted, synaptic…)

Vous devez être administrateur de l'ordinateur. C'est-à-dire que votre utilisateur doit être dans le groupe unix "sudo" (versions ≥ 12.04) ou "admin" (versions < 12.04).

Vous pouvez vérifier vos groupes par la commande "groups" (sans les guillemets évidement).

Si vous n'êtes pas dans le groupe adéquat, exécutez la commande suivante en remplaçant "votrenomdutilisateur" par…votre nom d'utilisateur :

usermod -aG admin votrenomdutilisateur

Puis créez une nouvelle règle:

sudo gedit /var/lib/polkit-1/localauthority/50-local.d/disable-passwords.pkla

Ajoutez ceci comme contenu du fichier:

[Install package file]
Identity=unix-group:admin
Action=*
ResultActive=yes

Sauvegardez et redémarrez!

Sources & Contributeurs



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0