Contenu | Rechercher | Menus

Indicateurs d'applications et indicateurs système

Les indicateurs d'applications et indicateurs système sont de petites icônes qui viennent s'ajouter dans la barre supérieure de votre écran. Elles offrent un accès simple aux fonctionnalités clés de vos applications ou de votre système Ubuntu. Ces indicateurs sont fournis par vos applications; leurs développeurs doivent donc avoir prévu cette fonctionnalité pour qu'un indicateur soit disponible.

Les indicateurs d'application et indicateurs système indiquent l'état des applications et permettent d'interagir avec celles-ci.

Les indicateurs d'applications et indicateurs système offrent une expérience utilisateur cohérente: toutes les fonctions de l'indicateur sont accessibles à l'aide d'un clic de votre souris. Ils se fondent dans le thème de votre environnement de travail. Enfin, il est aisé de se déplacer d'un indicateur à l'autre grâce aux flèches directionnelles du clavier.

Apparus dans Ubuntu 10.04 LTS, les indicateurs d'applications et indicateurs système remplacent peu à peu les appliquettes (applets) de Gnome-panel.
Dans l'interface Unity, les appliquettes ne sont plus prises en charge, et seuls les indicateurs d'applications et indicateurs système peuvent apparaître dans le panneau Unity, en haut de l'écran. Unity fournit certains indicateurs par défaut (aide Ubuntu, paramètres du système, verrouillage, fermeture et changement de session, mise en veille et extinction) ; d'autres peuvent être installés.

Indicateurs par défaut

  • Indicateur de session: permet de verrouiller la session en cours, de changer de session, de clore la session en cours, d'arrêter l'ordinateur, et de changer les paramètres du système (Paramètres système ouvre le Centre de contrôle).
  • Indicateur de statut (MeMenu): permet de modifier son état dans les logiciels de messagerie instantanée.
  • Indicateur de date et heure: affiche l'heure courante et affiche un calendrier.
  • Indicateur de messagerie (Messaging Menu): permet d'interagir avec les applications de messagerie (courriels, carnet d'adresses, micro-blogage…).
  • Indicateur de son: permet d'interagir avec le volume sonore du système et les lecteurs multimédias.
  • Indicateur Bluetooth: si un périphérique Bluetooth est raccordé à l'ordinateur, permet d'interagir avec ce périphérique.
  • Indicateur de réseau: permet d'interagir avec les périphériques de réseau filaire et sans fil, afin de se connecter à Internet.
  • Indicateur de batterie : permet de voir l'état de la batterie. Par défaut, cet indicateur ne s'affiche pas. Pour l'afficher, cliquez sur le bouton d'extinction → Paramètres systèmes. Choisissez ensuite "Gestionnaire d'énergie". Puis, dans l'onglet "Général" en bas, choisissez l'option qui vous convient le mieux.

Indicateurs additionnels

Plusieurs autres indicateurs peuvent être téléchargés et installés.

Un panneau Unity avec plusieurs indicateurs additionnels

Entre parenthèses, les PPA dans lesquels chaque indicateur peut être retrouvé.

  • Indicator brightness: Permet de régler la luminosité de l'écran (ppa:indicator-brightness/ppa1)),
  • ClassicMenu Indicator : Bouton d'accès au menu gnome classique ClassicMenu Indicator (ppa:diesch/testing2)),
  • indicator-places : pour accéder à ses dossiers (http://www.clapico.com/2011/11/03/indicator-places/),
  • indicator-post-it : pour ouvrir des post-it .txt placés dans un dossier,
  • Localserver-Indicator : raccourcis utiles pour serveur local,
  • Touchpad-indicator : Options pour Activation / désactivation du touchpad, tout en offrant la possibilité de configurer un raccourci clavier pour basculer de l´un à l'autre. (ppa:atareao/atareao3)),
  • my-weather-indicator4) : Informations météorologiques (ppa:atareao/atareao5)),
  • indicator-weather : Informations météorologiques, très fonctionnel aussi (ppa:weather-indicator-team/ppa6)), pour trusty il faut mettre saucy dans le dépôt.
  • indicator-cpufreq : Surveillance de processeur. CPU-Freq offre toutes les fonctions de l'applet GNOME standard CPU-Freq,
  • Indicator-multiload : portage de l'applet GNOME moniteur système, il affiche la charge : processeur, mémoire, réseau, swap et HDD. Désormais présent dans les dépôts officiels,
  • indicator-keylock : Être averti lorsque le verrouillage des majuscules, des touches de défilement ou des chiffres sont effectifs ou non (ppa:tsbarnes/indicator-keylock7) cf. Indicateur de verrouillage des majuscules et du pavé numérique pour Ubuntu),
  • Presse-papier : Enregistrement de copier/coller,
  • LookIt : Mini logiciel de capture d´écran,
  • Caffeine : Mettre Ubuntu en sommeil (ppa:caffeine-developers/ppa8))
  • Feed Indicator : Lecteur de flux rss (télécharger le .deb et l'installer)
  • Indicateur de confidentialité : modifier les préférences de collecte de données de certains logiciels dans Ubuntu (ppa:diesch/testing)

Retrouver les applications dans la barre de notification

Unity autorise par défaut peu d´applications à apparaître dans la zone de notification (systray). Voici un petit hack permettant d’autoriser toutes les applications (possédant une icône de notification) à apparaître comme avant.

Precise

Solution graphique

FIXME pour cette solution… Il faut dans un premier temps installer un utilitaire permettant d’éditer la configuration de Unity. Il se nomme dconf-editor. installez le paquet dconf-tools Une fois dconf-tools installé, appuyer sur les touches [Alt] + [F2] et entrez la commande suivante :

dconf-editor

Aller dans la section desktop → Unity → Panel. Double-cliquer sur la zone Value de la clé systray-whitelist et remplacer la chaine par ['all']. Si vous désirez n’ajouter que quelques applications, rajoutez les après la ligne originale :

"['JavaEmbeddedFrame', 'Mumble', 'Wine', 'Skype', 'hp-systray', 'VOTRE_APPLICATION']"

Pour revenir aux valeurs par défaut, il suffit de cliquer en bas de la fenêtre [set to Defaults]

Solution en ligne de commande

Écrivez dans un terminal cette commande :

gsettings set com.canonical.Unity.Panel systray-whitelist "['all']"

On peut également créer une « liste blanche » pour ne faire apparaître que certaines applications de son choix à l’aide de la commande :

gsettings set com.canonical.Unity.Panel systray-whitelist "['JavaEmbeddedFrame', 'Mumble', 'Wine', 'Skype', 'hp-systray', 'VOTRE_APPLICATION']"

Pour revenir aux valeurs par défaut :

gsettings set com.canonical.Unity.Panel systray-whitelist "['JavaEmbeddedFrame', 'Mumble', 'Wine', 'Skype', 'hp-systray']"

Trusty

La solution préconisée pour Precise ne fonctionne plus à partir d'Ubuntu 14.04, il existe néanmoins un PPA avec une version de Unity patchée. Pour utiliser ce patch, modifiez vos sources de logiciels en ajoutant cette ligne à votre fichier sources.list :

deb http://ppa.launchpad.net/timekiller/unity-systrayfix/ubuntu trusty main

Modifier/supprimer des indicateurs

Messages (enveloppe)

Si vous souhaitez supprimer la petite enveloppe, inutile si vous utilisez un webmail (peut servir aussi aux états de messagerie instantanée), il suffit de désinstaller cet indicateur :

 sudo apt-get remove indicator-messages

Session d'utilisateur

Pour supprimer l'indicateur de changement de session (avec le symbole "tête" et votre nom d'utilisateur), utilisez dconf-editor et allez dans apps/indicator-session, puis décochez user-show-menu.

Pour garder l'icône tête sans le nom d'utilisateur, il faut décocher use-username-in-switch-item.

Il faut se reconnecter pour que les changements prennent effet.

Icônes d'indicateurs

Il est possible de modifier les icônes une par une avec un logiciel de retouche d'images (Gimp par exemple). Les icônes des différents thèmes sont dans les dossiers respectifs /usr/share/icons.

Plus d'information


Contributeurs: L'Africain



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0