Contenu | Rechercher | Menus

Créer une corbeille commune avec une partition ntfs

Introduction

Ce tutoriel a pour but de vous aider à créer une corbeille commune à toutes vos partitions, en considérant que vous avez sur votre système un partition ntfs. Cela peut-être le cas si vous avez un dual-boot avec Windows. L'avantage d'avoir une corbeille commune est d'éviter la suppression directe de fichiers sur une partition ntfs. En suivant cette procédure vos fichiers supprimés iront en premier lieu dans la corbeille de votre système. Il ne seront définitivement supprimés que lorsque vous déciderez de vider votre corbeille. Cela permet une récupération plus aisée de vos documents que vous pourriez effacer par erreur.

Il est peut-être intéressant de faire en sorte que sa partition soit montée directement au démarrage avec un outil comme disk-manager.

Créer la corbeille

Sur votre partition ntfs créez un dossier caché .Trash-1000 avec 1000 si vous êtes le premier utilisateur à avoir installé Ubuntu… Le dossier poubelle s'appelle .Trash-<login> pour que différents utilisateurs puissent avoir leur propre poubelle sur cette partition. Il n'y a pas de poubelle commune. Pensez au préalable à afficher vos fichiers cachés, par un CTRL+H.

Changer le propriétaire de la corbeille

Changez le propriétaire de votre nouvelle corbeille en entrant cette commande dans un terminal:

sudo chown -c $USER /media/nom_partition_ntfs/.Trash-1000

ou nom_partition_ntfs doit être remplacé par l'étiquette que vous avez attribuée à la partition. Vous pouvez en attribuer une facilement avec gparted.

Avec Ubuntu 14.04 la commande sera :

sudo chown -c $USER /media/$USER/nom_partition_ntfs/.Trash-1000

Modifier le fichier fstab

Ouvrez le fichier /etc/fstab avec les droits d'administration et ajouter l'option uid=1000 pour la partition ntfs considérée, exemple avant :

# /dev/sda5
UUID=XXXgrand chiffre XXX  /media/Documents ntfs    defaults,umask=007,gid=46 0       1

Après :

 # /dev/sda5
UUID=XXXgrand chiffre XXX  /media/Documents ntfs    defaults,umask=007,uid=1000,gid=46 0       1

Le nom du créateur et du groupe sont gérés dans le système de fichier ext4, mais pas sur les formats Windows comme fat32 et ntfs. Pour donner un propriétaire et un groupe, le fichier fstab en spécifie un lors du montage pour toute la partition. Par défaut, le propriétaire est root, et le groupe est plugdev. Lorsque vous rajoutez uid=1000 dans /etc/fstab, la partition est montée avec votre nom d'utilisateur en tant que propriétaire. Pour plus d'informations vous pouvez regarder ici.
Redémarrez votre ordinateur.


Contributeurs : L'Africain.



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0