Contenu | Rechercher | Menus
Cette page n'a pas encore d'étiquettes.
Apportez votre aide…

La distribution Ubuntu

Cette page traite de la distribution Ubuntu. Pour de l'information à propos de la variante Ubuntu de la distribution éponyme, consultez la page Ubuntu.
Pour de l'information à propos de la Fondation Ubuntu, consultez la page Ubuntu (fondation).

ubuntu_logo.jpg

Ubuntu (prononciation : [u:'bu:ntu]) est un système d'exploitation1) libre, gratuit, sécurisé et convivial, qui peut aisément remplacer ou cohabiter avec votre système actuel (Windows, MacOS, GNU/Linux..). À l'aide d'Ubuntu, vous pouvez naviguer sur Internet, lire et écrire des courriels, créer des documents, des présentations et des feuilles de calculs, gérer votre bibliothèque multimédia et bien plus encore.

Dans un jargon plus technique, Ubuntu est une "distribution GNU/Linux très globalement libre basée sur Debian". C'est Mark Shuttleworth, un entrepreneur sud-africain ayant fait fortune lors de l'explosion de la bulle Internet, qui est à l'origine d'Ubuntu. Depuis la première version stable d'Ubuntu, sortie en 2004, la popularité de cette distribution ne cesse de croître ; elle continue de s'améliorer en terme de fonctionnalités et de stabilité, et séduit chaque jour de nombreux utilisateurs, tant parmi les débutants que parmi les plus chevronnés.

Le terme « ubuntu » n'a pas été choisi au hasard. En effet, il véhicule des notions de communauté et de partage, qui sont aussi les valeurs fondamentales du logiciel ouvert et libre. Le mot « ubuntu » correspond à une idéologie venant de l'Afrique Noire qui s'articule autour des relations et des obligations des hommes les uns envers les autres. Il recouvre un concept qui se développe depuis la Renaissance en Occident et qu'on appelle l'Humanisme au XVI°S et que le siècle des Lumières tentera de démocratiser : comme tout est dans tout, mon salut est dans le savoir et dans Autrui, donc je dois m'ouvrir aux savoirs et m'ouvrir aux autres.

Une distribution GNU/Linux

GNU/Linux, parfois appelé par erreur uniquement Linux, est un terme qui représente une famille de systèmes d'exploitation. Rappelons qu'un système d'exploitation est ce qui vous permet d'utiliser votre ordinateur pour effectuer diverses tâches, d'interagir avec votre machine. Les systèmes d'exploitation GNU/Linux sont composés d'un noyau (Linux) et d'un ensemble d'outils de base (le projet GNU) qui agissent comme un relais entre vous et vos logiciels, et les composants matériels de votre ordinateur (souris, clavier, écran, imprimante, lecteur CD/DVD, etc.).

Chacun des membres de la famille GNU/Linux est appelé une distribution. Les distributions rassemblent, en un ensemble cohérent et stable, des éléments qui sont utiles à une utilisation particulière d'un ordinateur. Pourquoi n'existe-t-il pas qu'un seul "système d'exploitation GNU/Linux", plutôt qu'une multitude de distributions ? Chacune contient des outils et des logiciels qui sont dédiées à un usage particulier de l'ordinateur : certaines sont dédiées à un usage spécifique (pare-feu, routeur, grappe de calcul…), d'autres à un matériel spécifique. D'autres distributions, comme Ubuntu, sont généralistes : elles conviennent pour un usage de type bureautique ou d'informatique personnelle à domicile. Comme chaque mouture est destinée à un usage différent, elles sont toutes soutenues par diverses communautés et acteurs : groupes d'utilisateurs, compagnies, fondations à but non lucratif, etc. Cependant, elles partagent toutes une même base : GNU/Linux.

Historique d'Ubuntu

Mark Shuttleworth est un entrepreneur sud-africain ayant fondé la compagnie Thawte Consulting en 1995. Cette entreprise se spécialise dans la certification de sécurité électroniques dans Internet, propriété activement recherchée par les nombreux commerçants qui souhaitent désormais avoir une vitrine dans le monde informatique durant la fin de la décennie 1990. Thawte est rachetée par son concurrent, la société Verisign, en 1999, pour la somme de 575 M$. Il profite de ce montant pour réaliser son rêve : devenir touriste de l'espace !2)

180px-ubuntu7.10shipit.jpg

De retour sur Terre, il fonde en 2004 une nouvelle société, Canonical Ltd., dont le but est d'agir activement dans le développement d'une distribution GNU/Linux simple et accessible à tous, ainsi que de promouvoir et soutenir techniquement et financièrement des solutions libres et ouvertes en informatique. Elle démarre le projet Ubuntu, dont la première version stable sort en octobre de la même année. La popularité d'Ubuntu ne cesse de croître depuis ce moment.

En janvier 2005, le projet Ubuntu passe entre les mains de la Fondation Ubuntu, une association sans but lucratif dont l'objectif est de poursuivre le développement d'Ubuntu et ses variantes, ainsi que de financer des développeurs et des projets utilisés par Ubuntu lui-même. Cette fondation s'assure aussi que le développement des versions futures d'Ubuntu suivent toujours les principes de base à l'origine du projet. La fondation est soutenue financièrement activement par Canonical, qui assure un soutien technique professionnel (mais payant), l'évaluation de solutions informatiques (particulièrement à l'intention des entreprises intéressées par Ubuntu), des certifications pour Ubuntu, et des formations à l'intention des professionnels et des particuliers.

Les détracteurs considèrent que Ubuntu n'est pas assez libre, ou plutôt trop liée à une société dont le but est forcément de faire de l'argent. N'oublions pas que Ubuntu appartient à la Ubuntu Foundation, même si celle-ci est composée de membres employés par Canonical. Cette dernière reste extérieure à la Fondation et ne peut agir sur le développement de Ubuntu lui-même. Canonical se contente d'offrir des services axés autour de Ubuntu, comme d'autres entreprises le font avec Ubuntu ou d'autres distributions.

Pourquoi choisir Ubuntu ?

Voici ce qui fait la force et le succès de Ubuntu :

  • disponible gratuitement et librement : tout un chacun peut télécharger gratuitement et légalement une copie d'Ubuntu et l'installer pour lui-même et d'autres personnes. Il peut aussi obtenir le code ayant servi à construire Ubuntu, l'étudier, le modifier et le redistribuer ensuite (avec ou sans rétribution financière) en toute légalité ;
  • le parfum Ubuntu : thème graphique et sonore particulier ;
  • toujours à la pointe : une nouvelle version tous les six mois propulse Ubuntu continuellement vers l'avant ;
  • le système des dépôts de logiciels permet d'installer en quelques clics, avec une facilité déconcertante, des logiciels extrêmement variés. Les dépôts contiennent des paquets logiciels dont le nombre est passé à 23 000. Dans ce cadre, on peut dire que Ubuntu est parfaitement adapté pour exploiter Internet. Des miroirs du dépôt Ubuntu sont disponibles localement pour accélérer les transferts. La compatibilité générale (mais imparfaite) avec les paquets Debian permet une bonne interaction entre les deux distributions ;
  • les mises à jour de sécurité sont simplifiées et gérées graphiquement : une tâche de notification vous prévient lorsqu'une mise à jour est disponible. En quelques clics, votre machine et vos logiciels sont sécurisées ;
  • une vaste communauté contributive :
    • une communauté francophone proposant une documentation fournie et des forums actifs ;
    • Launchpad, une plate-forme de coordination permettant de fédérer toute la communauté internationale sur les évolutions, les bogues, la traduction (localisation) et la documentation d'Ubuntu ;
    • les groupes d'utilisateurs Linux supportant généralement Debian offrent naturellement le même suivi avec Ubuntu. En effet, ces deux distributions sont très voisines et se manipulent pratiquement de la même façon.

Une distribution, plusieurs variantes !

La distribution Ubuntu propose une version principale et plusieurs variantes, c'est-à-dire des versions personnalisées d'Ubuntu. Chacune d'elles est une sélection cohérente et testée de logiciels afin de garantir une expérience des plus agréables et fonctionnelle pour l'utilisateur final. Toutes les variantes d'Ubuntu sont compatibles entre elles : quelque chose fonctionnant sous Ubuntu fonctionne aussi sous Kubuntu, Xubuntu, Edubuntu, etc.

Le coût

Ubuntu adhère totalement au principe du développement « open source » : les gens sont encouragés à utiliser les logiciels open source, à participer à leur amélioration et à leur diffusion. Cela signifie qu'Ubuntu est et restera toujours libre, et plus encore, gratuit. C'est juste, ce n'est pas une erreur, Ubuntu ne coûte rien et ne coûtera jamais rien. Il n'y a aucun coût d'achat ni aucune licence onéreuse associés à Ubuntu.

Cependant, cela va plus loin que simplement ne rien coûter. Vous n'avez bien sûr pas à payer un centime pour la distribution (excepté pour le support média et la connexion internet, mais ce n'est pas spécifique à Ubuntu). Mais en plus de cela, vous pouvez utiliser, modifier et redistribuer n'importe quelle partie d'un logiciel open source, dont est composé Ubuntu. Si vous êtes curieux, regardez le code source et contribuez à un projet si vous le souhaitez. Mais il n'y a bien sûr rien de mal à seulement utiliser les logiciels pour vous-même, sans aller plus loin.

Support et appui

Ubuntu est maintenu par une communauté grandissante. L'initiative du projet est commanditée par Canonical Ltd, une compagnie fondée par Mark Shuttleworth. Les travaux de Canonical sont, principalement, de fournir l'appui et les services de conseil autour d'Ubuntu.

Comme tout projet open source, le premier niveau de soutien sur la distribution vient sous forme de documentation et sa communauté. Ces formes d'appui sont libres pour chacun. Cependant, beaucoup de gens ne sont pas des amateurs de l'ordinateur et ont besoin d'appui additionnel. En outre, dans beaucoup d'environnements commerciaux ces niveaux primaires d'appui sont insatisfaisants et une solution personnalisée est exigée.

Dans de telles situations, les particuliers et les organismes commerciaux peuvent alors opter pour un appui commercial. Vous trouverez plus d'informations sur le support payant sur le site Web Ubuntu .

Session live : testez sans installer

Toutes les variantes de la distribution Ubuntu sont publiées sur un support appelé le Desktop CD. Ce CD, destiné aux postes de travail, regroupe certes les outils d'installation, mais aussi ceux qui vous permettent de faire fonctionner Ubuntu sans installation : une session live.

Une session live est une méthode consistant à charger toutes les informations du système d'exploitation à partir du Desktop CD d'Ubuntu, dans la mémoire vive de votre ordinateur. Ceci vous permet de tester l'environnement de votre choix ainsi que ses nombreux outils, sans rien modifier au fonctionnement normal de votre ordinateur. Insérez votre CD dans le lecteur de votre ordinateur, réamorcez votre ordinateur et laissez-vous guider par les instructions à l'écran. Un vrai jeu d'enfant !

Une fois votre exploration terminée, retirez le Desktop CD d'Ubuntu de votre lecteur et réamorcez votre ordinateur. Votre ordinateur retrouve son fonctionnement habituel.

Prêt à installer ?

Ressources


Contributeurs: Fabien26, marc31

1) le logiciel fondamental qui fait tourner l'ordinateur, comme Windows ou Mac OS
2) C'est bien lui qui est allé à bord de la Station Spatiale Internationale, en avril 2002, en tant que très riche touriste. Il a été le deuxième homme au monde à vivre cette expérience, après l'Américain Dennis Tito en 2001.

ubuntu_distribution.txt · Dernière modification: Le 10/02/2014, 19:07 par YoBoY
Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0