Contenu | Rechercher | Menus
Selon les tags présents sur cette page, les informations qu'elle contient n'ont pas été vérifiées pour les dernières versions LTS depuis Ubuntu 14.04 LTS.
Cette page est en cours de rédaction.
Apportez votre aide…

Akonadi

Akonadi est le gestionnaire d'information personnelle de KDE (PIM). Installé d'office sous Kubuntu, il fournit une interface pour la messagerie (POP, SMTP, IMAP), les contacts( cardav) et les calendriers (caldav) sur laquelle s'appuie entre autre les clients de messagerie (Kontact-Kmail, Courrier électronique : Evolution). Il permet ainsi de recevoir et d'envoyer des messages, de synchroniser ses contacts et son calendrier avec de nombreux service en ligne supportant ces protocoles : tel que les messagerie en ligne du type Yahoo, Gmail et celle des fournisseurs mais aussi des services basés sur des serveurs ownCloud : stockage libre.

Installation

Pour installer ce logiciel, il suffit d'installer les paquets kdepim.

Configuration

Les ressources

Les fichiers de configurations des ressources se trouvent dans ~/.config/akonadi/

Il y a plusieurs fichiers par ressources.

La base de données

La base de données se trouve dans ~/.local/share/akonadi/

ce sont les dossiers qui commencent par db_

Supprimer une ressource

Si cela est possible, il est préférable de passer par le gestionnaire de ressource du client de messagerie.

Dans le cas contraire:

  • arrêter le service Akonadi;
  • se rendre dans ~/.config/akonadi/;
  • supprimer tous les fichiers contenant ressource_X (où X est le numéro de la ressource) ou les déplacer dans un sous dossiers (Akonadi ne lit pas les sous dossier);
  • démarrer le service Akonadi.

Purger la base de données

S'il y a des erreurs dans la base de données, Akonadi peut refuser de démarrer ainsi que les clients de messagerie.

Il est possible de faire une vérification et une réparation de celle-ci.

akonadictl fsck

Si cela n'est pas suffisant :

  • arrêter le service Akonadi;
  • se rendre dans ~/.local/share/akonadi/;
  • supprimer les dossiers: db_data, db_misc et file_db_data;
  • démarrer le service Akonadi. Le démarrage sera assez long, Akonadi va recréer la base de données en fonction des informations stockées sur le disque dur et celle venant des serveurs.

Utilisation

Le service se lance automatiquement au lancement de la session.

Il est possible de démarrer manuellement le service :

akonadictl start

Pour l’arrêter :

akonadictl stop
Les commandes doivent être exécuté par l’utilisateur et non pas par sudo. Si c'est le cas akonadi refusera de démarrer en signalant qu'il n'est pas autorisé à démarrer en mode root

Il est possible de fermer la console sans provoquer la fermeture du service

Désinstallation

Pour supprimer cette application, il suffit de supprimer son paquet. Selon la méthode choisie, la configuration globale de l'application est conservée ou supprimée. Les journaux du système, et les fichiers de préférence des utilisateurs dans leurs dossiers personnels sont toujours conservés.

Voir aussi


Contributeurs principaux : Darkjam.

Basé sur « Titre original de l'article » par Auteur Original.



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0