Contenu | Rechercher | Menus
Selon les tags présents sur cette page, les informations qu'elle contient n'ont pas été vérifiées depuis Ubuntu 12.04 LTS.
Apportez votre aide…

Darkstat : un analyseur de trafic réseau

DarkStat est un outil de monitoring réseau simple et léger. Il présente ses résultats via une interface web par des graphiques simplifiés avec leurs statistiques sommaires (min/moy/max) et d’un récapitulatif du trafic pour les différentes adresses IP ayant eu une connexion avec la machine surveillée. Il a une très faible utilisation mémoire et processeur et ne vient donc pas entamer les précieuses ressources de votre machine. 1)

Darkstat est une alternative à ntop

Captures d'écran

Pré-requis

Installation

Configuration

Avant de pouvoir utiliser darkstat, il vous faut le configurer un minimum en éditant le fichier de configuration /etc/darkstat/init.cfg avec les droits d'administration.

/etc/darkstat/init.cfg
# activer darkstat
START_DARKSTAT=yes
#Spécifier l'interface d'écoute
INTERFACE="-i eth0"
# Spécifier le port d'écoute
PORT="-p 4242"

Utilisation

Lancer Darkstat :

sudo service darkstat start

Utiliser Darkstat :

http://nomdevotreserveur:4242

Darkstat fait tourner une interface Web en écoute sur le port spécifié.

Utiliser votre navigateur pour vous y rendre.

Penser à configurer votre pare-feu si vous en utilisez un.

Désinstallation

Supprimez le paquet darkstat . Selon la méthode choisie, la configuration globale de l'application est conservée ou supprimée. Les journaux du système, et les fichiers de préférence des utilisateurs dans leurs dossiers personnels sont toujours conservés.

Liens



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0