Contenu | Rechercher | Menus
Selon les tags présents sur cette page, les informations qu'elle contient n'ont pas été vérifiées depuis Ubuntu 12.04 LTS.
Apportez votre aide…

Automatiser la gestion des adresses IP dynamiques

ddclient permet d'automatiser la mise à jour d'une adresse IP dynamique reliée à un nom de domaine (de 213.95.41.11 à www.ubuntu-fr.org par exemple). Ce système est extrêmement pratique quand il s'agit de créer un serveur web personnel accessible rapidement via un nom de domaine, alors que votre adresse IP change régulièrement.

Pré-requis

Installation

Installez le paquet ddclient.

La touche espace sert à sélectionner la redirection "[] Nomduhost.dyndns.com"

Configuration

Commencez par générer le fichier de configuration en tapant :

sudo dpkg-reconfigure ddclient

Tout d'abord, vous devrez spécifier le service à utiliser. Le ou les noms de domaines qui pointeront vers l'adresse IP dynamique. L'identifiant et le mot de passe avec lesquels vous vous êtes inscrit au service.

ddclient peut prendre connaissance de l'adresse IP dynamique de diverses manières :

Paramètre Signification
web à partir d'une page web
if par une interface réseau (ex : ppp0, eth0…)
fw en interrogeant le routeur
cmd en exécutant une commande

Si vous avez choisi une autre option que « web », il sera nécessaire de modifier le fichier « /etc/ddclient.conf » par la suite afin de spécifier l'interface, l'adresse IP du routeur ou la commande à employer.

Si vous êtes derrière un routeur, ce n'est pas l'ordinateur qui initiera la connexion. Par conséquent, répondez « Non » à la question « Faut-il lancer ddclient lors de la connexion PPP ? ».

L'avant-dernière question vous propose de faire tourner ddclient en tâche de fond (daemon). Puisque le but est d'automatiser la mise à jour de l'adresse IP, répondez « Oui ».

Enfin, vous pouvez définir un délai entre les vérifications. Par défaut, celles-ci s'effectueront toutes les 300 secondes (5 minutes).

ddclient.conf

Maintenant que vous avez répondu aux questions, nous pouvons modifier le fichier « /etc/ddclient.conf » afin d'affiner les réglages.

Celui-ci se présente sous cette forme :

pid=/var/run/ddclient.pid 
ssl=yes
protocol=dyndns2            #ou zoneedit1 si vous utilisez zoneedit
use=web
server=members.dyndns.org   #ou dynamic.zoneedit.com si vous utilisez zoneedit
login=identifiant
password='motdepasse'
nom.de.domaine              #si plusieurs nom de domaine, separez par ','

Si vous utilisez l'option « ssl=yes », veillez à ce que le paquet libio-socket-ssl-perl soit installé. Votre version de ddclient doit être supérieure à 3.7.0 (cf. le site de DynDNS).

Option Signification
ssl connexion sécurisé lors de l'échange avec DynDNS
protocol service utilisé pour effectuer la liaison
use comment identifier l'adresse IP
server serveur utilisé pour effectuer la mise à jour
login l'identifiant pour le service
password le mot de passe pour le service
wildcard Définit si les adresses du type *.nom.de.domaine fonctionnerons

Intéressons nous à l'option use. Celle-ci accepte plusieurs paramètres :

Paramètre Signification
web donne l'adresse IP à partir d'une page web (par défaut)
cmd donne l'adresse IP en exécutant une commande
fw donne l'adresse IP en interrogeant un routeur
if donne l'adresse IP à partir d'une interface réseau (ex. : ppp0, eth0, etc.)
ip donne l'adresse IP à partir d'une adresse IP

Pour utiliser la plupart de ces paramètres, il vous faudra rajouter quelques lignes au fichier de configuration.

Exemple d'obtention à partir d'une interface réseau :

use=if
if=ppp0

Exemple d'interrogation d'un routeur :

use=fw
fw=ip_du_routeur
fw-login=identifiant_du_routeur
fw-password=motdepasse_du_routeur

Par défaut, ddclient récupère la première adresse IP qu'il trouve. Lorsque l'option fw est utilisée, il est possible que votre routeur ne fournisse pas la bonne. Pour palier ce problème, vous avez la possibilité de spécifier directement le modèle du routeur. Pour obtenir la liste des routeurs pris en charge par la version de ddclient installée, saisissez la commande suivante :

ddclient --help | grep use=

Pour vérifier que la configuration fonctionne:

sudo ddclient -daemon=0 -debug -verbose -noquiet

ddclient utilise un fichier cache en local afin d'éviter de trop solliciter le serveur (certains serveurs limitent la périodicité des mises à jour). On peut alors voir apparaître le message skipped: IP address was already set to xxx.xxx.xxx.xxx

Il est alors nécessaire de supprimer le cache local, afin de forcer ddclient à mettre à jour le serveur :

sudo rm /var/cache/ddclient/ddclient.cache

Exemple de configuration pour le service noip (fichier ddclient.conf) :

ssl=yes
protocol=noip
use=web, web=checkip.dyndns.com/, web-skip='IP Address'
server=dynupdate.no-ip.com
login=votrelogin
password='motdepasse'
votreserveur.no-ip.biz

Ajout d'un enregistrement MX à votredomaine.dyndns.org

→ Voir l'article Wikipédia pour la définition et son utilité.

L'astuce ici est de créer un second enregistrement sur votre compte dyndns.org du style mxvotredomaine.dyndns.org et qui sera également mis à jour par le démon.

Après avoir créé mxvotredomaine.dyndns.org, il vous faut modifier le fichier /etc/ddclient.conf de la sorte :

pid=/var/run/ddclient.pid
protocol=dyndns2
use=web
#use=if; if=web
server=members.dyndns.org
login=votre_login
password='votre_password'
mx=mxvotredomaine.dyndns.org    ← Adresse de l'enregistrement MX
backupmx=no                     ← Votre enregistrement MX est prioritaire
votredomaine.dyndns.org,mxvotredomaine.dyndns.org    ← Mise à jour de l'adresse MX

Rechargez ensuite ddclient :

sudo /etc/init.d/ddclient force-reload

Réglage complémentaire avec FreeDNS

Si vous utilisez un sous-domaine fourni par FreeDNS, il se peut que vous soyez confronté à ce message d'erreur :

FATAL: Error loading the Perl module Digest::SHA1 needed for freedns update.
FATAL: On Debian, the package libdigest-sha1-perl must be installed.

En attendant que le problème soit corrigé, il est possible de modifier le fichier /usr/sbin/ddclient et de remplacer « require Digest::SHA1 » par « require Digest::SHA » et « import Digest::SHA1 » par « import Digest::SHA ».

Source : Ask Ubuntu : How can I get ddclient to work with FreeDNS?

Désinstallation

Pour supprimer cette application, il suffit de supprimer son paquet. La configuration de l'application sera conservée ou supprimée selon la méthode de désinstallation que vous choisirez.

Voir aussi



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0