Riot

Riot

Riot est un client Matrix libre.

Matrix est un système de messagerie instantanée et de visioconférence compatible avec Slack et IRC (dans une certaine mesure). Il permet les échanges de fichiers, les appels audio, la visioconférence en groupe, propose un système de salons (rooms) et autres fonctionnalités croustillantes.

Matrix est un système décentralisé, il existe de nombreux serveurs qui communiquent entre eux et n'importe qui peut mettre en place son propre serveur, à la manière des instances de Diaspora*, Mastodon ou Peertube. On peut parler de fédération de serveurs. Voici une description en anglais.

L'utilisation de serveurs permet entre autre de recevoir ses messages en absence lors de la prochaine connexion, de garder un historique complet des conversations de groupe, et d'avoir une parfaite synchronicité sur tous ses appareils, ce qui est loin d'être le cas avec XMPP par exemple.

Riot fonctionne en application autonome sur toutes les plateforme courantes (GNU/Linux, Windows, Mac OS, Android, iOS) ou depuis n'importe où simplement depuis un navigateur web, au moyen de l'interface disponible sur https://riot.im/app/ (encore une fois chacun peut héberger sa propre interface pour peu qu'il dispose d'un serveur web).

Toutes ces fonctionnalités et son excellent fonctionnement en font une excellente alternative à Skype, au point que l'état français l'a choisi en 2018 pour ses communications.

Riot peut s'utiliser directement en ligne au moyen d'un navigateur web à l'adresse https://riot.im/app/. Il n'est donc pas indispensable de l'installer pour l'utiliser.
Cependant si vous voulez pouvoir être joint·e à tout moment, voici comment installer Riot sur Ubuntu.

Riot n'est pas disponible dans les dépôts officiels d'Ubuntu pour le moment. On peut l'installer soit depuis un PPA externe, soit en paquet Flatpak.

Méthode recommandée : en paquet Flatpak

Installez Flatpak en suivant cette documentation, puis ajoutez le dépôt Flathub en suivant celle-ci.

On pourra alors installer Riot depuis GNOME Logiciels ou en ligne de commande :

flatpak install flathub im.riot.Riot

Relancez votre session si vous ne voyez pas apparaître Riot dans les lanceurs d'application.

Depuis le PPA officiel de l'application

Le projet n'étant pas hébergé sur launchpad, la clé du dépôt n'est pas disponible via l'outil add-apt-repository.

Nous allons donc suivre la documentation officielle.

L'ajout de PPA sur votre système n'est généralement pas recommandé. Lisez attentivement les avertissements à ce sujet sur la page consacrée aux PPAs.

Cependant nous utilisons ici le PPA officiel de l'application.

Ouvrez un terminal et saisissez les commandes suivantes.

Ajoutez le dépôt en adaptant la commande en fonction du nom de votre version d'Ubuntu. Pour Xenial 16.04 :

sudo sh -c "echo 'deb https://riot.im/packages/debian/ xenial main' > /etc/apt/sources.list.d/matrix-riot-im.list"

ou pour Bionic 18.04 :

sudo sh -c "echo 'deb https://riot.im/packages/debian/ bionic main' > /etc/apt/sources.list.d/matrix-riot-im.list"

Puis ajoutez la clé publique :

curl -L https://riot.im/packages/debian/repo-key.asc | sudo apt-key add -

Finalement mettez APT à jour et installez Riot :

sudo apt update && sudo apt install riot-web

Lancez l'application Riot comme indiqué ici, ou via le terminal avec la commande suivante :

riot-web

Lors du premier lancement vous êtes invité·e à créer un compte. Vous pouvez choisir de le faire sur le serveur par défaut (matrix.org) ou sur le serveur de votre choix.

Pour le reste l'interface est en français et la prise en main est relativement simple.

On ne peut pour le moment configurer qu'une sortie audio, à la fois pour les sonneries et pour les communications.


Contributeurs principaux : krodelabestiole

  • riot.txt
  • Dernière modification: Le 20/12/2018, 07:33
  • par krodelabestiole