Messagerie instantanée et chat IRC

La messagerie instantanée (ou instant messaging, IM) est un terme qui désigne l'échange instantané de messages textuels entre plusieurs ordinateurs connectés au même réseau de communication. Contrairement au courrier électronique, ce qui distingue la messagerie instantanée est que les messages sont envoyés en temps réel, ce qui permet un dialogue interactif entre les acteurs d'une communication par ce système.

Messagerie instantanée et téléphonie/vidéophonie par Internet
Cette page traite uniquement de la messagerie instantanée simple (textes + smileys). Toutefois, certains logiciels de messagerie instantanée proposent aussi des options avancées en matière de téléphonie (audio) et de vidéophonie (webcam); ceci est traité dans un autre document : Visioconférence.


Pidgin, un client multi-protocole

Afin de participer à des discussions instantanées, il est indispensable de rejoindre un réseau de messagerie instantanée. Contrairement au courrier électronique, la plupart des réseaux de messagerie instantanée ne peuvent pas communiquer entre eux1). Par exemple le réseau Skype ne permet pas de communiquer avec le réseau Whatsapp.

Avant de rejoindre un réseau IM, lisez attentivement les clauses de l'accord d'utilisation du service auquel vous souscrivez ; inscrivez-vous à un réseau dont les conditions d'utilisation vous conviennent. Consultez aussi vos correspondants pour savoir à quel ou quels réseaux ils sont inscrits, afin d'être en mesure de communiquer avec eux.

Pour recevoir et envoyer des messages instantanés, vous devez disposer d'un logiciel de messagerie instantanée (appelé 'client') . Pour certains réseaux, il n'existe qu'un seul logiciel possible, pour d'autres vous avez le choix entre plusieurs.

Réseaux sécurisés

Les réseaux de communication mentionnés sur cette page sont parmi les plus sécurisés2), et fonctionnent pour la plupart sur Ubuntu.

On y trouve 3 catégories:

  • les réseaux centralisés3): Signal4), Keybase
  • les réseaux avec serveurs fédérés5): Matrix (Riot), IRC, XMPP
  • les réseaux P2P6): Jami, Tox. Ce sont à priori les réseaux les plus sûrs car les communications ne transitent pas via des serveurs7), mais au détriment de quelques fonctions8): pas de messages hors-ligne9), synchronisation multi-appareils peu-intuitive10), pas de récupération de mot-de-passe oublié.

Réseau propriétaires: Skype, Whatsapp...

Les services de messagerie instantanée suivants reposent sur des protocoles propriétaires. Ce sont les réseaux à éviter en termes de confidentialité de vos données, car toutes vos conversations seront enregistrées/vendues, et serviront à de multiples entreprises/gouvernements partenaires pour connaitre précisément votre profil politique/religieux/consommateur/finances/santé/assurances, etc. Voir cet article notamment. Consultez leurs sites officiels afin de savoir s'il existe un client pour Ubuntu.

  • WhatsApp11) (Facebook)
  • Facebook Messenger (Facebook)
  • Skype (Microsoft)
  • Yahoo! Messenger (Microsoft)
  • Hangout (Google)
  • OpenFire: Serveur XMPP développé en Java
  • eJabberd: Serveur XMPP sous GNU/Linux développé en Erlang
  • Prosody: Serveur XMPP sous GNU/Linux
  • Rocket.Chat: Serveur développé en JavaScript
  • Mattermost: c'est la solution retenue pour les discussion autour du wiki ubuntu-fr
  • freenode: le tchat des développeurs de projets libres et open source

Iptux permet de communiquer et de partager des fichiers en réseau local.

  • Visioconférence: logiciels permettant de "chatter" avec vidéo (webcam) et audio (téléphonie)
  • réseau social : les logiciels libres pour créer un réseau social
  • VoIP : logiciels permettant de téléphoner via internet (pas de vidéo)
  • Off-the-Record (OTR) Messaging : permet d'avoir des conversations privées
  • freenode: le tchat des développeurs de projets libres et open source

1)
La messagerie instantanée est un marché important et chaque acteur souhaite fédérer un maximum d'utilisateurs chez lui plutôt que chez son compétiteur. Même si rejoindre un réseau de messagerie instantané est gratuit et que tous offrent sensiblement les mêmes options, ce sont surtout les services annexes (boîte de courriels, espace de stockage en ligne, profil en ligne, etc.), souvent liés au service de messagerie instantanée, qui sont profitables pour ces acteurs.
2)
logiciels libres clients&serveurs, et généralement le contenu des échanges est chiffré, mais pas les métadonnées comme qui communique avec qui et quand
3)
toutes les communications passent par des serveurs contrôlés par la même organisation, en qui il faut faire confiance, et qui est du coup plus sujette aux attaques de hackers et pressions des gouvernements
5)
les communications passent par un réseau de centaines de serveurs, contrôlés par de multiples organisations. Chacun, particulier ou professionnel, peut gérer son propre serveur. De la même façon que les e-mails, il n'y a donc pas une seule entreprise qui contrôle et encadre l'utilisation de ce réseau.
6)
les communications passent directement d'utilisateur à utilisateur, sans serveurs intermédiaires
9)
pour Tox, à vérifier pour Jami
10)
nécessite de copier les clés d'un appareil à l'autre
11)
note: même si l'entreprise clame que vos conversations sont chiffrées de bout en bout, absolument rien ne le prouve vu que les logiciels ne sont pas open-source
  • messagerie_instantanee.txt
  • Dernière modification: Le 04/05/2020, 19:32
  • par spnux