Contenu | Rechercher | Menus

Souris Logitech

Ce tutoriel présente l'utilisation conjointe des pilotes "evdev" et "mouse". "mouse" est natif à xorg.conf et evdev est un pilote ajouté. Les instructions propres à "evdev" et "mouse" peuvent être utilisées dans xorg.conf. Dans les pages spécifiques il y a des configurations mouse et evdev. Changez pour "evdev" car "mouse" étant natif à xorg.conf, il est appelé d'office.

Il existe un pilote avec une interface graphique de configuration pour les claviers et souris de marque logitech : HID Point. Il suffit d'installer le fichier .bin disponible sur le site http://www.hidpoint.com Documentation sur le wiki hidpoint

Il est également possible d'utiliser le logiciel de reconnaissance des gestes de la souris EasyStroke. Une fois installé, il suffit de configurer graphiquement les actions des boutons. Cette méthode n'est pas décrite ici.

Compatibilité

Ce tutoriel traite de la configuration de souris de marque Logitech de type USB (avec ou sans fil) par l'intermédiaire du fichier de configuration xorg.conf. Notez que certains modèles peuvent être configurés sans modification manuelle de ce fichier : consultez la page consacrée à votre modèle de souris pour des informations spécifiques :

Pré-requis

  • Disposer des droits d'administration ;
  • Disposer d'une connexion à Internet configurée et activée ;
  • Avoir activé l'accès aux dépôts APT universe ;
  • Avoir une souris USB.

Pour configurer les boutons des souris Logitech USB, il faut éditer le fichier /etc/X11/xorg.conf qui gère en plus de l'affichage, les périphériques USB par exemple.

Ce tutoriel présente une méthode générale en deux parties (installation et configuration), tronc commun des souris Logitech USB et des spécificités par souris ou famille de souris. Un dernier chapitre montre les interfaces graphiques de configuration des touches par xbindkeys et imwheel.

Installation

Suppression

En premier lieu, il convient de supprimer le fichier /home/<utilisateur>/.xmodmaprc si vous avez précédemment configuré xmodmap. Ce fichier est caché, il faut donc combiner les touches « Ctrl–h » pour le voir.

Ou entrez ceci à la console :

rm ~/.xmodmaprc

Il existe deux méthodes pour gérer les boutons des souris. Soit on passe par xbindkeys, soit on passe par imwheel. les deux seront présentées.

xbindkeys supporte apparemment plus de souris (et autres périphériques) qu'imwheel écrit à la base pour gérer les périphériques Microsoft. De plus xbindkeys a un support francophone.

Installez les paquets xvkbd xmacro lomoco xev xbindkeys xbindkeys-config ou xvkbd xmacro lomoco xev imwheel.

Sécurisation

Faites une sauvegarde de votre fichier de configuration de xorg.conf en mode super utilisateur (sudo). Ceci vous permettra de revenir à l'état initial en cas de problème.

sudo cp /etc/X11/xorg.conf /etc/X11/xorg.conf.old

Ce fichier sert à la configuration du serveur graphique X et des périphériques. Nous allons intervenir sur la configuration de la souris qui est commandée par ce fichier. Pour revenir au réglage de xorg.conf de base, au cas ou le serveur X ne se lancerai pas ; pressez les touches Ctrl+Alt+F1 loguez-vous et saisissez la commande suivante :

sudo cp /etc/X11/xorg.conf.old /etc/X11/xorg.conf

Ensuite relancez le serveur graphique avec Ctrl+Alt+Suppr.

Pour relancer le serveur graphique la commande est Ctrl+Alt+Backspace

Vérification

Pour fonctionner, les souris ont besoin du module evdev.

Entrez à la console :

modprobe -l | grep evdev

Si vous avez le module evdev installé, une ligne de ce type s'affiche :

/lib/modules/2.6.22-14-generic/kernel/drivers/input/evdev.ko

Sinon, il faut installer le paquet xserver-xorg-input-evdev.

Identification matérielle

Graphiquement

Le problème de cette méthode, c'est que vous n'obtiendrez pas forcément toutes les informations. Dans le menu, Sytème → Préférences → Informations sur le matériel vous pouvez identifier votre périphérique. Cliquez dans la fenêtre de gauche et saisissez directement « logitech ». Un mini popup lance la recherche et surligne la ligne adéquate (sauf si vous avez plusieurs périphériques Logitech USB connectés). Dans l'onglet « Avancés », vous retrouvez « info.product », « linux.device_file », mais ne trouverez pas l'équivalent de la commande « lsusb | grep Logitech ».

Depuis une console

Récupérez les informations concernant votre souris (connecté sur le port USB). À la console saisissez la commande :

cat /proc/bus/input/devices | grep Logitech && lsusb

Dans la liste des informations affichées comme dans cet exemple :

N: Name="Logitech USB-PS/2 Optical Mouse"
...
Bus 001 Device 004: ID 046d:c01e Logitech, Inc. MX518 Optical Mouse
...

Vous trouverez la ligne "N":

N: Name="Logitech USB-PS/2 Optical Mouse"

Recopiez cette ligne pour xorg.conf dans la Section "InputDevice" que vous dédiez à votre souris.

Exemple 1 :

Option         "Name" "Logitech USB-PS/2 Optical Mouse"

La deuxième ligne importante est celle qui parle de votre souris :

Bus 001 Device 004: ID 046d:c01e Logitech, Inc. MX518 Optical Mouse 

Recopiez les informations de cette ligne dans Section "InputDevice" et dans Section "ServerLayout".

Exemple 2 :

Identifier     "Logitech, Inc. MX518 Optical Mouse" 

Identification des boutons avec xev

Il est important de savoir quels boutons et actions de molette sont reconnus par votre système. Pour ce faire, rien de plus simple qu'un petit xev à la console :

 xev | grep button

Placez le curseur de votre souris dans la fenêtre qui s'affiche et cliquez sur les boutons. Deux lignes renvoient des infos du type :

state 0x0, button 4, same_screen YES
state 0x800, button 4, same_screen YES

Vous avez pressé le bouton numéro 4. Cliquez sur les divers boutons de votre souris et utilisez la molette afin de voir quels sont ceux qui répondent. Tous ne seront pas forcément reconnus. Par exemple les boutons de réglage DPI ne sont pas affichés alors qu'ils sont parfaitement intégrés.

Exemple :

boutons de la MX 518.

Configuration

Quelle que soit le modèle de votre souris Logitech USB, vous devez éditer le fichier /etc/X11/xorg.conf.

Section ''InputDevice''

Chercher la partie qui configure la souris de base :

  Section "InputDevice"
    Identifier	"Configured Mouse"
    Driver		"mouse"
    ...
  EndSection

Remplacez la section par ceci :

  Section "InputDevice"
    Identifier  "copie de l'exemple 2" 
    Driver      "evdev"
    Option      "Name"              "copie de l'exemple 1"
    Option      "Emulate3Buttons"   "false"
    Option      "YAxisMapping"      "4 5" // si vous avez une molette verticale ; si vous avez aussi le défilement horizontal, ajoutez XAxisMapping
    Option      "SendCoreEvents"    "true" // demande l'envoi des infos périphériques directement du noyau.
    Option      "ButtonMapping"     "<numéro des boutons sauf ceux attribués au scrolling molette>"
  EndSection

Exemple :

  Section "InputDevice"
    Identifier                "Logitech, Inc. MX518 Optical Mouse"
    Driver			"evdev"
    Option			"Name"				"Logitech USB-PS/2 Optical Mouse"
    Option			"CorePointer"
    Option			"Emulate3Buttons"		"false"
    Option			"YAxisMapping"			"4 5"
    Option			"SendCoreEvents"		"true"
    Option			"ButtonMapping"			"1 2 3 6 7 8 9"
  EndSection

Section ''ServerLayout''

Toujours dans le fichier xorg.conf, cherchez la section ServerLayout et changez la ligne

InputDevice "Configured Mouse"

par

InputDevice "Logitech, Inc. MX518 Optical Mouse"

Exemple :

  Section "ServerLayout"
    Identifier       "Default Layout"
    Screen           "Default Screen"
    Inputdevice      "Generic Keyboard"
    InputDevice      "Logitech, Inc. MX518 Optical Mouse"
    Inputdevice      "Synaptics Touchpad"	
  EndSection

Une fois les changements de xorg.conf terminés, vous pouvez le sauvegarder. Certaines souris sont complexes, il vous faudra bien paramétrer vos fichiers. Ci-dessous, des exemples de configuration pour quelques souris.

Redémarrage

Vous pouvez maintenant redémarrer le serveur X avec « Ctrl–Alt–⇐ » ou tapez :

/etc/init.d/gdm restart

En cas de problème vous pouvez restaurer l’ancien fichier xorg.conf.old avec la commande suivante :

sudo cp /etc/X11/xorg.conf.old /etc/X11/xorg.conf

Configuration avancée des boutons

Xbindkeys, imwheel et BTNX sont des logiciels de gestion avancée des actions attribuées à votre souris. Une fois que vos boutons fonctionnent, vous aurez peut-être envie de leur attribuer des fonctions différentes de celles attribuées de base.

Seuls xbindkeys et imwheel seront présentés ici. pour BTNX, cliquez ici.

xbindkeys

xbindkeys permet de lancer des commandes shell avec le clavier ou la souris sous X Window. Il associe, à l'aide d'un fichier de configuration, une commande à une touche du clavier ou à un bouton de la souris. Il est indépendant du gestionnaire de fenêtres et peut capturer toutes les touches du clavier (ex: Power, Wake, etc.). Créez le fichier /home/<utilisateur>/.xbindkeysrc dans votre répertoire utilisateur.

Ci-dessous, un exemple de fichier de configuration « ~/.xbindkeysrc » :

#BOUTON 6
#POSITION : Le bouton latéral le plus éloigné de la paume de la main
#ACTION : TAB
"/usr/bin/xvkbd -xsendevent -text "\[Tab]""
b:6

#BOUTON 7
#POSITION : Le bouton latéral le plus éloigné de la paume de la main
#ACTION : k
"/usr/bin/xvkbd -xsendevent -text "\[k]""
b:7

#BOUTON 6
#POSITION : Le bouton tout en haut de la souris
#ACTION : F5
"/usr/bin/xvkbd -xsendevent -text "\[F5]""
b:8

Ce fichier est à titre d'exemple, il sert dans les jeux pour afficher les scores (TAB), parler sous TeamSpeak (k), et F5 pour parler dans Counter Strike (PlayOnLinux) ou actualiser des pages internet ou autre…

Si vous utilisez Compiz-Fusion il est possible de configurer tout les boutons dans le settings manager.

Si tous les boutons fonctionnent et que vous êtes satisfait vous pouvez mettre la commande xbindkeys dans les programmes à lancer au démarrage (Système → Préférences → Sessions).

imwheel

À la base, imwheel rendait possible l'utilisation des Microsoft Intellimouse Wheel (et autres) sous XFree86 (et Xorg) avec Linux. imwheel supporte aussi les souris type "stick" avec gestion du mouvement. Ce logiciel permet de mapper des raccourcis clavier ou des événements sur les boutons de la souris.

Faites un backup du fichier de démarrage de imwheel :

sudo cp /etc/X11/imwheel/startup.conf /etc/X11/imwheel/startup.backup

Éditez-le en tant que root.

Trouvez la ligne IMWHEEL_START=0 et modifiez-la par la suivante :

IMWHEEL_START=1

Trouvez la ligne #IMWHEEL_PARAMS='-b "0 0 8 9"' et modifiez-la par la suivante :

IMWHEEL_PARAMS="-k"

Au final votre fichier devrait ressembler à ça :

# Configuration file for setting imwheel startup parameters.
# Set this to "1" to make imwheel start along with your X session.
IMWHEEL_START=1
# Specify the command line parameters to pass to imwheel.
# Simply uncomment the bottom line, and if necessary replace
# the default options with your own. A button spec of "0 0 8 9"
# will grab the thumb buttons of most mice. "0 0 0 0 8 9" should
# work for mice with a scroll wheel with two axes. Keep in mind
# that each button number must be separated by a space.
IMWHEEL_PARAMS="-k"

Enregistrez et fermez le fichier startup.conf

Créez le fichier ~/.imwheelrc.

Collez-y le code suivant (exemple pour une souris G5):

#Structure du fichier :
#Touche du clavier, Bouton de la souris, Résultat (touche de clavier ou événement), Répétitions
#Exemple, dans la ligne suivante: 
# "Control_L, Down, Control_L|KP_Subtract, 1"
# "Control, Down" correspond a presser Control gauche et la molette de la souris vers le bas
# "Control_L|KP_Subtract": correspond a presser Control gauche et le bouton - du clavier numerique
# Ces deux actions sont associees, une fois (", 1")
#Décocher les lignes suivantes vous permettra de vérifier qu'il n'y a pas d'inversion, 
#en affichant "haut", "bas", "droite", "gauche" ou "pouce", 
#dans un terminal ou un fichier de texte, par exemple
#".*"
#, Up, h|a|u|t
#, Down, b|a|s
#, Left, d|r|o|i|t|e
#, Right, g|a|u|c|h|e
#, Thumb1, p|o|u|c|e
#Générique
".*"
# Zoom
Control_L, Up, Control_L|KP_Add, 1
Control_L, Down, Control_L|KP_Subtract, 1
#Précédent
None, Thumb1, Alt_L|Left, 1
#Suivant
#(si vous disposez de deux boutons latéraux, vous pouvez mettre Thumb2 à la place de Left)
None, Left, Alt_L|Right, 1
#Bouton du milieu
None, Right, Button2, 1

Ce fichier permettra d'utiliser la fonction précédent/suivant avec le pouce et le tilt droit.

La fonction bouton du milieu sera activée en cliquant avec le tilt gauche ou le bouton du milieu.

La fonction zoom est utilisée par un appui sur la touche CTRL gauche et un jeu de la molette zoom/dézoome les îcones (fonctionne très bien dans nautilus et firefox).

Note Utilisateur : une fois sur 2 lorsque je clique sur ce dernier je dérape sur le tilt gauche, du coup au lieu d'ouvrir un nouvel onglet ça me faisait revenir à la page précédente. Avec cette configuration le problème est réglé.

Redémarrage

Vérifiez que vous avez enregistré le fichier xorg.conf et le fichier « .xbindkeysrc » ou « ~/.imwheelrc ». Vous pouvez maintenant redémarrer le serveur X avec « Ctrl–Alt–⇐ » ou tapez :

/etc/init.d/gdm restart/

En cas de problème vous pouvez restaurer l’ancien fichier xorg.conf.old avec la commande suivante :

sudo cp /etc/X11/xorg.conf.old /etc/X11/xorg.conf

Spécificités par série

Quelques exemples de xorg.conf modifiés. Adaptez les à votre souris et ajouter votre fichier.

Attention aux pilotes utilisés (mouse ou evdev), changez pour evdev.

Modification G

Exemple : Gx3 et Gx5 G7

Modification LX

Exemple : Lx3, Lx7

Modification MX

Pour les MX Revolution

Bouton "13" : molette de côté vers l'avant

Bouton "15" : molette de côté vers l'arrière

Bouton "17" : clic sur la molette de côté

Revoco

Revoco est un outil pratique pour la gestion des mouvements de la molette de la MX Revolution. Vous trouverez un tutoriel détaillé sur la page de la MX Revolution.

Modification RX

Exemple : RX250

Modification VX

Exemples : VX Revolution, VX Nano

Utilisation

Les logiciels suivants ne créent pas de raccourcis dans votre menu utilisateur. Si vous désirez accéder aux logiciels rapidement, créez un lanceur personnalisé.

xbindkeys

Vous pouvez configurer vos touches avec la commande xbindkeys-config qui est une l'interface graphique d'xbinkeys. Si vous avez créé le fichier .xbindkeysrc vous pourrez voir les pré-réglages.

imwheel

Pour utiliser imwheel graphiquement, entrez imwheel -config à la console et configurer vos boutons.

Lomoco

lomoco sert à configurer les options spécifiques des souris Logitech USB. De nombreuses sousirs récentes sont reconnues. lomoco est très fort pour contrôler la définition (cpi) (pour les MX500, MX510, MX1000 etc.), pour désactiver le SmartScroll ou le Cruise Control pour ceux qui désirent utiliser les boutons spéciaux comme des boutons ordinaires. Lancer lomoco en super utilisateur avec les options suivantes :

Option courteOption longueEffet
-b--busUSB-BUS-NUMBER
-d--devUSB-DEVICE-NUMBER
-p--pidUSB-PRODUCT-ID
-i--inquireaffiche les informations et statuts de votre souris
-s--scanscanne les ports usb, et liste les souris soutenues par Logitech
-4--400change la résolution de la souris a 400 cpi
-8--800change la résolution de la souris a 800 cpi (mx500, 510)

Il y en a d'autres. Consultez man lomoco pour plus d'informations.

Exemple :

lomoco -i
001.003: 046d:c01e MX518 Optical Mouse (M-BS81A) Caps: RES
       Resolution (RES): 1600 cpi
       USB Mouse Polling Interval:  10ms

Liens


souris_logitech.txt · Dernière modification: Le 06/01/2011, 19:19 par 88.168.42.7
Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0