Contenu | Rechercher | Menus

WindowMaker clone de l'interface de NeXT Step basé sur GNUStep

Windowmaker est un gestionnaire de fenêtres léger, stable et convivial. Si vous disposez de matériel relativement ancien, ou tout simplement si vous recherchez un environnement graphique léger et réactif sans que toutes vos ressources système ne soient englouties, Windowmaker est fait pour vous! Le but de cette page est de décrire l'installation d'Ubuntu avec Windowmaker comme gestionnaire de fenêtre. Aucune version d'Ubuntu ne contient windowmaker par défaut, il faudra donc l'installer. Si Ubuntu est déjà installé sur votre système, inutile de refaire une nouvelle installation, installez uniquement les paquets concernés avec votre gestionnaire de paquets.

Pré-requis

  • Disposer d'une connexion à Internet configurée et activée.
  • Avoir activé les depôts universe.
  • N'importe quel ordinateur à partir du Pentium devrait faire l'affaire au niveau performances, mais il faudra parfois adapter le choix des logiciels.
  • Il est indispensable de savoir configurer sa connexion internet à partir de la ligne de commande si vous choisissez l'option d'avoir WM comme unique gestionnaire de fenêtre.

Installation

Installation en mode serveur

Cette procédure installe Ubuntu sans environnement graphique pour vous permettre d'installer ultérieurement Windowmaker. Faites une installation classique d'Ubuntu serveur. Après l'installation de votre système, vous pouvez accéder à la ligne de commande. Entrez votre nom d'utilisateur, votre mot de passe, puis installez Windowmaker avec la commande suivante:

sudo apt-get install wmaker xserver-xorg xfonts-base xkeyboard-config

Pour le lancer, il suffit ensuite de taper wmaker dans la console. Si l'erreur suivante apparaît lorsque vous tapez wmaker:

/usr/lib/WindowMaker/WindowMaker fatal error: could not open the display ""

tapez

startx

Installation à côté d'un autre environnement graphique

Il suffit d'installer le paquet wmaker.

Pour l'utiliser, quittez votre session et au redémarrage choisissez comme gestinnaire de fenêtre window maker.

Automatiser le démarrage

Dans le cas d'une installation en mode serveur si vous voulez automatiser le lancement de windowmaker, il suffit d'installez le paquet wdm, dans un terminal:

sudo apt-get install wdm

Ce qui lancera une fenêtre de connexion au démarrage à la place de la ligne de commande.

Personnalisation

Windownmaker dispose d'un utilitaire permettant de modifier thèmes et paramètres en quelques clics, il s'agit de wmakerconf. Pour l'utiliser un clic droit sur le bureau → Appearence, choisissez ce que vous souhaitez modifier.

Installer des logiciels

Voici une liste de logiciels, qui n'est en aucun cas obligatoire ni exhaustive, mais juste là à titre indicatif. N'importe quel logiciel tournant sur kde ou gnome peut tourner sous windowmaker, il ne reste qu'à faire son choix. Pour installer ces logiciels, on utilisera la même commande que précedement.

sudo apt-get install nomdulogiciel

Navigateur web: midori

Retouche d'images: Gimp

Navigateur de fichiers: pcmanfm

Lecteur multimédia: Gnome-mplayer

Visionneur d'images: Geeqie

Traitement de texte: Abiword

Gestion des paquets (logiciels): Synaptic

Installer des applis en docks

Windowmaker dispose d'un certain nombre d'applications à utiliser comme des docks, c'est-à-dire des icônes accrochées au côté droit de l'écran. Certaines affichent des informations système, comme l'occupation de la mémoire, d'autres servent d'horloge, etc… Wmshutdown est particulièrement intéressant, il permet en deux clics d'éteindre ou de redémarrer son ordinateur. Pour l'utiliser, installez le paquet wmshutdown. Pour se renseigner sur les autres docks, il suffit de lancer synaptic, de faire une recherche avec le mot clé wm.

Captures d'écran

Voici quelques captures d'écran, windowmaker en action…

wm7.jpg wm2.jpg

Liens externes



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0