Contenu | Rechercher | Menus

Yakuake : Terminal graphique

De l'intérêt des terminaux graphiques

La console est sans doute la meilleure amie du Linuxien, car on se rend vite compte qu'elle est indispensable à un nombre important de tâches d'administration et de reconfiguration (exemple : la compilation).

Un problème bien futile

Or, sous Linux, pour entrer une commande en console, l'utilisateur dispose de deux solutions : le [CTRL][ALT][F1] si effrayant pour le débutant et les terminaux en fenêtre comme xterm ou gnome-terminal. Le problème de la deuxième solution (inutile de répéter ceux de la première LOL ), est que la fenêtre prend énormément d'espace et beaucoup de temps à s'ouvrir.

Zorro est arrivé

C'est ici qu'arrive Yakuake, le Zorro des terminaux graphiques, monté sur son cheval Qt et qui trace des Y sur les docks de KDE. Le programme, une fois ouvert depuis le Menu K, tourne en arrière plan, pour lancer une commande, il suffit de presser une touche, par défaut F12. Notez que le programme s'intègre mieux dans un bureau KDE, car il utilise les bibliothèques Qt.

Pré-requis

Installation

Pour installer Yakuake, il suffit d'installer le paquet yakuake.

Configuration

Il semblerait que certaines personnes rencontrent des problème avec l'enregistrement des modifications de profil de Yakuake.
Pour résoudre ce problème fermez Yakuake (croix en bas à droite), éditez les profiles depuis Konsole (lancer Konsole puis configuration > configurer les profils), faites vos modifications.
Au redémarrage de Yakuake, le profil est le même que celui de Konsole

Utilisation

Touche F12

Désinstallation

Pour supprimer cette application, il suffit de supprimer son paquet. Selon la méthode choisie, la configuration globale de l'application est conservée ou supprimée. Les journaux du système, et les fichiers de préférence des utilisateurs dans leurs dossiers personnels sont toujours conservés.

Voir aussi


Contributeurs : daypitoum


yakuake.txt · Dernière modification: Le 30/04/2012, 13:58 par 82.231.252.38
Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0