Contenu | Rechercher | Menus
Cette page est en cours de rédaction.
Apportez votre aide…

Wolfenstein: Enemy Territory

Wolfenstein: Enemy Territory (Wolfenstein: ET) est un jeu gratuit basé sur Return to Castle Wolfenstein (RtCW). Id Software en a entièrement libéré le code source en août 2010, le jeu est donc dès à présent libre (sous licence GPL).1)

Ce jeu est multijoueur et jouable en ligne. L'accès aux serveurs est gratuit.

Bref, un jeu qui garantit de longues heures devant son PC.

Préparez-vous à acheter un bon fauteuil ainsi qu'une bonne souris.

Pré-requis

  • Vous devez avoir l'accélération graphique.
  • (Optionnel) Si vous voulez une installation avec interface graphique GTK, il vous faudra également installer le paquet libgtk1.2. Ce paquet n'est plus disponible dans les dépôts officiels à partir d'Ubuntu 9.10 Karmic Koala.

Vous pouvez trouver la libgtk1.2 ici, installez d'abord les dépendances libglib1.2ldbl et libgtk1.2-common. Vous aurez également besoin de la libstdc++5.

Système 64 bits

ET est un jeu 32 bits uniquement. Pour l'installer et y jouer sur un système 64 bits il faut installer le paquet ia32-libs.

Installation

Enemy Territory n'est pas disponible dans les dépôts officiels. Il peut être installé depuis le dépôt PlayDeb ou en téléchargeant le binaire du site officiel.

Depuis le dépôt PlayDeb

FIXME

Les dépôts GetDeb et PlayDeb ne sont plus disponibles ! Vous pouvez tout de même télécharger les paquets *.deb 32 bits et 64 bits sur un miroir tel qu'ici.

Le dépôt PlayDeb contient déjà la dernière version disponible 2.60b, nul besoin de « patcher ».

Ajoutez le dépôt PlayDeb à vos sources de logiciels, puis rendez-vous sur la page d'Enemy Territory, et cliquez sur le bouton « Install this now ».

Depuis le binaire

Dans une console, tapez :

wget -c http://www.jeuxlinux.fr/ftp/files/Wolfenstein-Enemy-Territory-2.60.x86.run
sudo bash Wolfenstein-Enemy-Territory-2.60.x86.run

Laissez-vous guider par l'interface graphique…

Si vous ne voulez pas installer le jeu en super utilisateur (sudo), vous pouvez le faire en entrant dans la console :

bash et-linux-2.60.x86.run

Il vous faudra cependant entrer un dossier ou vous avez les droits d'écriture lorsqu'on vous demandera où installer le jeu.

Pour patcher le jeu, téléchargez puis décompressez le fichier « 38672-ET-2.60b-linux.zip ».

wget -c http://www.esreality.com/files/misc/2006/38672-ET-2.60b-linux.zip

Copiez les fichiers « etded.x86 » et « et.x86 » se trouvant dans « 38672-ET-2.60b-linux/Enemy Territory 2.60b/linux/ » dans le répertoire « /usr/local/games/enemy-territory/ » :

sudo cp ~/38672-ET-2.60b-linux/Enemy\ Territory\ 2.60b/linux/etded.x86 /usr/local/games/enemy-territory/etded.x86
sudo cp ~/38672-ET-2.60b-linux/Enemy\ Territory\ 2.60b/linux/et.x86 /usr/local/games/enemy-territory/et.x86

ou

gksudo nautilus /usr/local/games/enemy-territory/

Et vous remplacez "à la main" les fichiers, comme par exemple Cette icône xpm à télécharger en 32X32 px toute prête.

Utilisation

Lancement

Dans une console, tapez simplement :

et

Attention, il est possible que le jeu ne fonctionne pas du premier coup. Il se pourrait que votre écran reste noir. Les solutions suivantes sont a tester : faire « Ctrl+Alt+⇐ » (redémarrage du serveur X), Ctrl+Alt+F6, login et

killall et

sinon, redémarrez votre PC.

Jeu en ligne

Si vous cherchez des serveurs de jeux, Enemy Territory est pris en charge par XQF.

Problèmes

Automatiser le lancement dans un script

Pour ne pas devoir, à chaque fois, tuer esd avant de jouer, puis le redémarrer après, nous allons créer un script très simple qui va le faire à notre place. Ouvrez un éditeur de texte, et tapez :

#!/bin/sh
killall esd
et
esd

Ou pour les utilisateurs du serveur de son PulseAudio…

1ère solution

Attention, "et-sdl-sound" modifie le comportement du jeu et peut ainsi être considéré comme une tentative de triche par PunkBuster (ou autre), ce qui pourrait donc aboutir à un bannissement (temporaire ou définitif).

(Testé : fonctionnel sous Jaunty 32) Voir http://methoid.com/ressources/et/et-sdl-sound.

Voici la ligne permettant de récupérer le script "et-sdl-sound" :

 wget -q -O - http://methoid.com/ressources/et/et-sdl-sound.gz | gzip -d > et-sdl-sound && chmod a+x et-sdl-sound 

Si vous suivez cette solution et que cela ne fonctionne toujours pas, vous pouvez éditer le fichier et-sdl-sound en remplaçant

# SDL audio driver
SDL_AUDIODRIVER="alsa"

par

# SDL audio driver
SDL_AUDIODRIVER="pulse"

Lancez ensuite le fichier à l'aide le la console.

2ème solution

N.B. : Avant de lancer ET via ces scripts, veuillez quitter toutes vos applications qui utiliseraient le serveur de son (xmms, etc.).

#!/bin/sh
killall pulseaudio
et
pulseaudio

Le problème avec PulseAudio étant le même qu'avec ESD.

Puis quelque soit votre serveur de son enregistrez le fichier sous le nom « rtcw » dans votre dossier personnel. Donnez-lui ensuite les droits d'exécution en faisant un clic droit, puis Propriétés. On peut aussi le faire en console :

chmod +x rtcw

Ensuite, on copie le script dans le répertoire /usr/local/bin:

sudo cp rtcw /usr/local/bin/rtcw

Désormais, vous pourrez lancer le jeu en tapant, dans une console:

rtcw

Vous pouvez également créer un lanceur dont la commande sera :

rtcw

Le son ne fonctionne pas

Solution a essayer en premier lieu

Dans le menu principal du jeu, allez dans Options –> System. Dans la partie Audio, mettez l'argument Sound Quality sur 44kHz (ultra high). Fermez le jeu, assurez vous d'avoir activé le son du système (non modifiable tant que le jeu tourne) et relancez le. Si le problème n'est pas résolu, passez aux solutions suivantes.

Solution très simple pour le problème de son sous Kubuntu

Allez dans le menu KParamètres du systèmeSystème de sons

En bas de la fenêtre, vous avez la ligne :

Suspendre automatiquement si inactif pendant : Mettez 2 secondes

Cliquez sur Appliquer.

Autre solution

Vu sur ce site le moyen de faire fonctionner le son pour ET.

Une astuce pour résoudre le problème de son avec Quake, Enemy Territory et les jeux basés sur les moteurs d'ID Software qui utilisent OSS, alors que les utilisateurs mettent ALSA dans leur configuration noyau car la qualité sonore est meilleure.

Vous avez un noyau Linux 2.6 avec ALSA de compilé, mais malheureusement vous n'arrivez pas à avoir le son sous des jeux tels que Quake 3 et Enemy Territory.

Vous avez quelque chose comme :

  • Pour Quake 3 :
    ------- sound initialization -------
    Could not mmap dma buffer PROT_WRITE|PROT_READ
    trying mmap PROT_WRITE (with associated better compatibility / less performance
    code)
    /dev/dsp: Input/output error
    Could not mmap /dev/dsp
    ------------------------------------
  • Pour Enemy Territory :
    ------- sound initialization -------
    /dev/dsp: Input/output error
    Could not mmap /dev/dsp
    ------------------------------------

Déjà, il faut vous assurer que FIXME lorsque vous avez compilé votre noyau[Est-ce vraiment nécessaire ? À vérifier. ☞ Floriang le 18/08/2008 à 14:00] avec ALSA, vous ayez choisi L'émulation OSS.

Sound --->
Sound card support
Advanced Linux Sound Architecture
Advanced Linux Sound Architecture
Sequencer support
[*] OSS API emulation
OSS Mixer API
OSS PCM (digital audio) AP

Une fois que vous avez un noyau compilé avec le support OSS, alors tapez les commandes suivantes en ligne de commande, dans votre terminal préféré en tant que ROOT.

Vérifier que le fichier /dev/dsp existe, si ce n'est pas le cas le créer à l'aide de la console de la manière suivante :

sudo mknod /dev/dsp c 14 3

Pour Activer le son pour Quake 3 et Enemy territory

echo "quake3.x86 0 0 direct" > /proc/asound/card0/pcm0p/oss
echo "et.x86 0 0 direct" > /proc/asound/card0/pcm0p/oss

Pour Désactiver le son pour Quake 3 et Enemy territory

echo "quake3.x86 0 0 disable" > /proc/asound/card0/pcm0p/oss
echo "et.x86 0 0 disable" > /proc/asound/card0/pcm0p/oss

Si vous obtenez le message suivant :

bash: /proc/asound/card0/pcm0p/oss: Permission non accordée

Ajoutez, en tant que root, ces lignes dans le fichier /etc/rc.local avant exit 0 :

echo 'et.x86 0 0 direct' >> /proc/asound/card0/pcm0p/oss
echo 'et.x86 0 0 disable' >> /proc/asound/card0/pcm0c/oss

Pour Enemy Territory et :

echo 'quake3.x86 0 0 direct' > /proc/asound/card0/pcm0p/oss
echo 'quake3.x86 0 0 disable' > /proc/asound/card0/pcm0p/oss

Pour Quake 3.

Rebootez et voilà.

Si le problème persiste, rajouter cette commande dans votre fichier "et" :

sudo chmod 777 /proc/asound/card0/pcm0p/oss

Avant :

echo 'et.x86 0 0 direct' >> /proc/asound/card0/pcm0p/oss
echo 'et.x86 0 0 disable' >> /proc/asound/card0/pcm0c/oss

Ceci devrait marcher.

Autre solution

Ne plus utiliser OSS. On peut essayer de modifier Enemy Territory pour qu'il utilise ESD et non OSS. TeamSpeak a le même problème (il utilise lui aussi OSS), donc il est traité en même temps.

Pour Gnome

Tout d'abord, on va installer les paquets esound et esound-clients si ce n'est pas déjà fait.

Installer en 1 clic

Dans ce paquet, il y a des utilitaires supplémentaires pour le son dont celui qui nous intéresse, esddsp, qui va nous permettre (peut-être) de lancer l'application.

On va donc modifier deux fichiers de Enemy Territory de la manière suivante.

Éditez le fichier /usr/local/games/enemy-territory/et et l'on met modifié comme ci-dessous:

#!/bin/sh
# Needed to make symlinks/shortcuts work.
# the binaries must run with correct working directory
cd "/usr/local/games/enemy-territory/"
export LD_LIBRARY_PATH=$LD_LIBRARY_PATH:.
exec esddsp -m ./et.x86 "$@"

Ainsi que pour Teamspeak : éditez le fichier /usr/local/games/TeamSpeak2RC2/TeamSpeak et de la même façon l'on modifie comme ci-dessous :

#!/bin/sh
#
# This starup script will set the correct library path
# and then startup the teamspeak binary.
#
 
export LD_LIBRARY_PATH=/la_ou_tu_as_installé_TS/TeamSpeak2RC2:$LD_LIBRARY_PATH
exec esddsp -m /la_ou_tu_as_installé_TS/TeamSpeak2RC2/TeamSpeak.bin $*
Pour KDE

On utilise arts. Éditez le fichier /usr/local/games/enemy-territory/et et l'on modifie la ligne de lancement d'Enemy Territory :

#!/bin/sh
# Needed to make symlinks/shortcuts work.
# the binaries must run with correct working directory

cd "/usr/local/games/enemy-territory/"
export LD_LIBRARY_PATH=$LD_LIBRARY_PATH:.
exec artsdsp -m ./et.x86 "$@"

Cette méthode peut provoqer un décallage du son pendant le jeu (ce qui peut être désagréable). Dans ce cas la, il faut revenir à la méthode précédente.

De même avec TeamSpeak : éditez le fichier /usr/local/games/TeamSpeak2RC2/TeamSpeak :

#!/bin/sh
#
# This starup script will set the correct library path
# and then startup the teamspeak binary.
#

export LD_LIBRARY_PATH=/opt/TeamSpeak2RC2:$LD_LIBRARY_PATH
exec artsdsp -m /opt/TeamSpeak2RC2/TeamSpeak.bin $*

Le clavier ne fonctionne pas correctement

Il se peut que vous ne puissiez pas diriger votre personnage ou que certaines touches (commes les touche pour faire des messages vocaux) ne fonctionnent pas, dans ce cas, sous Gnome, allez dans Système → Préférences → Clavier et reglez votre clavier en Anglais (qwerty), cela devrait resoudre le probleme.

Si vous ne voulez pas toujours changer votre configuration de clavier vous pouvez changer les touches de controls dans le Menu → Option → Control.

Impossible de créer le profil

Le répertoire du profil n'a certainement pas les bons droits (il se trouve dans votre répertoire personnel). Pour le modifier, dans un terminal:

sudo chown -R utilisateur:utilisateur ~/.etwolf

Punkbuster

FAQ

Vous n'arrivez pas à activer PunkBuster ?

Il peut arriver qu'il vous soit impossible d'activer Punkbuster une fois le jeu lancé. Ceci vient du fait que, lors de l'installation, vous n'avez pas été déclaré propriétaire du répertoire ~/.etwolf. Pour corriger ce problème, tapez dans une console :

sudo chown -R utilisateur ~/.etwolf

Lancez Enemy Territory en tant que utilisateur et PB2) devrait s'activer normalement !

Même si vous n'avez pas ce problème, pensez à changer les permissions comme énoncées ci-dessus car par défaut le propriétaire est root.

PunkBuster vous bannit après quelques minutes ?

Ce problème viendrait de la version 2.60b d'ET. Pour le résoudre, il vous faut mettre à jour PB. Téléchargez ce fichier, lancez le (autoriser l'exécution d'un fichier comme un programme) et laissez-vous guider par le programme.

Si vous n'arrivez pas à lancer l'exécutable, la solution se trouve ici. Il vous suffit de vous placez dans le dossier contenant et de faire :

chmod +x pbsetup.run
sudo upx -d pbsetup.run
./pbsetup.run

Au besoin, installez le programme upx-ucl. Après cela vous n'aurez plus d'ennuis pour jouer ;-)

Le mod « True Combat: Elite »

Un mod dans la veine de Counter Strike… le réalisme en plus !

Site officiel Site alternatif de téléchargement

Pour jouer à TCE (True Combat Elite) il vous faut au minimum la version 2.6.0 de Wolfenstein Enemy Territory installée.

Installation

Depuis le site officiel ou le miroir, téléchargez l'exécutable nommé : true.combat.elite_0.49-english.run

Donnez-lui les droits nécessaire à son exécution (clic droit → Propriétés → Permissions → Autoriser l'exécution du fichier comme un programme) puis démarrer le :

sudo ./true.combat.elite_0.49-english.run

Laissez aussi tous les champs par défaut.

Patch 0.49b

Téléchargez-le à l'une des adresses précédemment mentionnées.

Puis dans un terminal :

En cours de correction pour vous fournir deux trois commandes terminal simples et efficaces

sudo cp ~/cgame.mp.i386.so /usr/local/games/enemy-territory/tcetest/
sudo cp ~/qagame.mp.i386.so /usr/local/games/enemy-territory/tcetest/
sudo cp ~/ui.mp.i386.so /usr/local/games/enemy-territory/tcetest/

Normalement ces 3 fichiers sont suffisants pour patcher le jeu, néanmoins il est possible de mettre tout le contenu du dossier du patch dans le dossier /usr/local/games/enemy-territory/tcetest/

Une fois tout ceci effectué, il ne vous reste plus qu'à jouer (un lanceur pour TCE est dans Applications → Autre → True Combat: Elite)

Le profil

Veillez à bien activer Punkbuster dès la création de votre profil, sinon vous devrez répondre à la question à chaque connexion sur le serveur.

Conseils

Note de gamer débutant : Pour changer de mode de jeu, faite TCE : Mode dans le menu de TCE. Une fois sur la liste de serveur, choisissez de préférence pour vous faire la main, les serveurs du type « bc ».

Ce mode est nettement plus simple pour débuter!

Aux armes et bon jeu !

Sinon vous pouvez créer un lanceur (clic droit sur le bureau) et entrer cette ligne de commande :

et +set fs_game tcetest +set com_hunkMegs 512 +set com_zoneMegs 32 +set com_soundMegs 32

J'ai pas de son !

FIXME À revoir (cause neutralité de l'article). ☞ Floriang le 18/08/2008 à 14:00

Il est nécessaire de faire comme marqué dans la section Enemy Territory.

Voilà mon fichier « /usr/local/games/enemy-territory/tc-elite » (celui à modifier) : http://sd-1.archive-host.com/membres/up/822285197/tc-elite.txt

J'ai rajouté les trois premières lignes après le commentaire, vous pouvez vous en inspirez, mais c'est peut être pas la meilleur des façon (attention tout de même a le rendre compatible avec votre système, en cas d'installation exotique par exemple).

Soit :

sudo chmod 777 /proc/asound/card0/pcm0p/oss
echo 'et.x86 0 0 direct' >> /proc/asound/card0/pcm0p/oss
echo 'et.x86 0 0 disable' >> /proc/asound/card0/pcm0c/oss

Désinstallation

L'installation par défaut créé 2 nouveaux répertoires dans votre répertoire personnel (celui utilisé lors de l'installation).

Pour désinstaller Enemy Territory, il suffit donc de supprimer ces deux répertoires :

  • /usr/local/games/enemy-territory
  • /home/<VOTRE IDENTIFIANT>/.etwolf noté aussi ~/.etwolf

Pour enlever l'entrée du menu (pour Gnome), il faut supprimer le fichier :

  • /usr/share/applications/et.desktop

En ligne de commande :

sudo rm -rf /usr/local/games/enemy-territory
sudo rm -rf ~/.etwolf
sudo rm /usr/share/applications/et.desktop

Voir aussi


Contributeurs : Slworld (première partie), Zoloom (deuxième partie sur TCE et note sur le son dans la première partie), Kanethornwyrd (astuce PulseAudio), casselinux (correction mineure).


enemy_territory.txt · Dernière modification: Le 08/12/2013, 16:56 par 0ol
Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0