Contenu | Rechercher | Menus
Selon les tags présents sur cette page, celle-ci est ancienne et ne contient plus d'informations sur une des versions supportées d'Ubuntu.
Cette page est en cours de rédaction.
Apportez votre aide…

HP Pavilion DM1-3130

Ce modèle se décline en au moins 3 versions (ef eb et sf) avec des différences au niveau de la ram (ne pas hésiter à compléter si plus d'infos). Cette page devrait s'appliquer à tous. 1)

En un coup d’œil

Le tableau suivant récapitule la prise en charge du matériel de portable par les différentes versions d'Ubuntu. Il utilise les notations suivantes :

  • Fonctionne après config : Fonctionne après quelques manipulations
  • Fonctionne immédiatement : Fonctionne immédiatement
  • Pas testé : Pas d'informations disponibles
  • Ne fonctionne pas : Ne fonctionne pas
Version Installation Carte graphique Son Wifi Bluetooth Webcam Touchpad Raccourcis multimédia Autres
11.04 (Natty Narwhal) Fonctionne immédiatement Fonctionne immédiatement Fonctionne immédiatement Fonctionne après config Pas testé Fonctionne immédiatement Fonctionne immédiatement Fonctionne immédiatement -
13.04 (The Raring Ringtail) Fonctionne immédiatement Fonctionne immédiatement Fonctionne immédiatement Fonctionne après config Pas testé Fonctionne immédiatement Fonctionne immédiatement Fonctionne immédiatement -

Testé le démarrage sous 10.10 (Maverick Meerkat), semble opérationnel donc les manipulations ci-dessous pour Natty devraient fonctionner. Néanmoins, des utilisateurs ont rencontré des problèmes avec cette version d'Ubuntu.2)

Utilisateurs du Wiki possédant cet ordinateur, fonctionnel :

Cet ordinateur portable n'est à priori pas tatoué.

Caractéristiques techniques

MaterielDescription/vendeurlspci ou lsusb
ProcesseurAMD Dual-Core E-350 @ 1.6 GHz (double cœur)-
Mémoire cache externe1 Mo-
ChipsetAMD A50M FCH-
Carte graphiqueAMD Radeon HD 6310-
RAM3 Go-
Disque dur500.1 Go-
WebcamChicony Electronics Co., Ltd-
Carte son-Audio device: ATI Technologies Inc SBx00 Azalia (Intel HDA) (rev 40)
Adaptateur Wifi802.11b/g/nRalink corp. Device 539f
Adaptateur ethernet10/100/1000 MbpsRealtek Semiconductor Co., Ltd. RTL8111/8168B PCI Express Gigabit Ethernet controller (rev 06)
Adaptateur BluetoothRalink Technology, Corp.-
Dispositif de pointageTouchPad-
Batterie--
Connecteurs3 USB 2.0, 1 RJ45, 1 VGA, 1 HDMI, entrée et sortie audio-

Installation

Partitionnement du disque pour un dual-boot

L'ordinateur est livré avec quatre partitions primaires :

  • sda1 SYSTEM (199Mio)
  • sda2 (446Gio)
  • sda3 RECOVERY (18Gio)
  • sda4 HP_TOOLS (103Mio)
$ sudo fdisk -l

Disque /dev/sda: 500.1 Go, 500107862016 octets
255 têtes, 63 secteurs/piste, 60801 cylindres
Unités = cylindres de 16065 * 512 = 8225280 octets
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 512 bytes
I/O size (minimum/optimal): 512 bytes / 512 bytes
Identifiant de disque : 0x4da74fc8

Périphérique Amorce  Début        Fin      Blocs     Id  Système
/dev/sda1   *           1          26      203776    7  HPFS/NTFS
La partition 1 ne se termine pas sur une frontière de cylindre.
/dev/sda2              26       58359   468562944    7  HPFS/NTFS
/dev/sda3           58359       60789    19512320    7  HPFS/NTFS
/dev/sda4           60789       60802      105496    c  W95 FAT32 (LBA)

Un disque ne pouvant pas contenir plus de quatre partitions primaires, il n'est pas possible d'ajouter une partition supplémentaire sans en supprimer une au préalable. J'ai choisi de sacrifier sda4 parce qu'elle est toute petite et que je ne pense pas avoir besoin des Outils HP. Toutefois, par mesure de sécurité, la partition peut être sauvegardée sous forme d'un fichier image 3) :

$ sudo dd if=/dev/sda4 of=HPTOOLS.img

Lancez ensuite l'éditeur de partitions GParted afin de supprimer la partition sda4 et redimensionner sda3 pour céder le l'espace après (veillez à ne pas déplacer la partition sda3, à mon avis il est important qu'elle débute au même endroit pour ne pas avoir de problème avec Windows; avis à confirmer par un expert !).

Ensuite, créez une partition secondaire dans l'espace libéré (une partition secondaire peut servir de conteneur pour d'autres partitions). Ensuite, à vous de voir comment vous souhaitez organiser cette nouvelle partition (n'oubliez pas d'y mettre un SWAP).

Vous pouvez ensuite procéder à l'installation d'Ubuntu.

Au prochain démarrage de Windows, celui-ci demandera peut-être à vérifier l'intégrité des disques. C'est une opération qui prend certes quelques minutes, mais je pense que ça l'aide à retrouver ses petits après ce changement dans le disque. Laissez-le donc faire.

Activer le wifi

Le pilote du chipset RT5390 est intégré à partir du noyau 2.6.29. Donc depuis la version11.10 (oneiric), le wifi est activé automatiquement. Il existe unbug qui peut provoquer des kernel crash lors de l'utilisation de la carte wifi en mode powersave (sur batterie). Pour passer outre ce bug, il suffit de désactiver le mode powersaving :

sudo touch /etc/pm/power.d/wireless

Pour les versions précédentes, la procédure suivante vue sur le forum anglophone, est testée et approuvée.

Avant tout pour pouvoir compiler il est nécessaire d'installer le paquet build-essential.

Ouvrez un terminal et entrez ces commandes :

wget http://barkmunchers.com/dm1z/RT.tar.gz
tar xvzf RT.tar.gz
cd RT
sudo make
sudo make install
sudo mkdir -p /etc/Wireless/RT5390STA
sudo cp RT5390STA.dat /etc/Wireless/RT5390STA/RT5390STA.dat
sudo cp ./os/linux/rt5390sta.ko /lib/modules/`uname -r`/kernel/drivers/net/wireless/rt5390sta.ko  

Il se peut que la commande

sudo make install

se termine par une erreur du type :

cp: impossible d'évaluer «/home/xxx/Bureau/RT/RT2860STA.dat»: Aucun fichier ou dossier de ce type

Ne pas prêter attention à cette erreur et continuer à la commande suivante.

L'auteur préconise ensuite d'éditer /etc/modules pour ajouter 'rt5390sta' à la fin, mais cela fonctionne sans faire cela chez moi, même après reboot. Ensuite :

sudo depmod -a 

Et redémarrez.

:!: Cette manipulation est à refaire à chaque mise à jour du noyau (compilation comprise). Il est donc conseillé de garder une copie du code source (fichier RT.tar.gz) sur l'ordinateur pour ne pas avoir besoin de se brancher à internet par liaison filaire afin de télécharger l'archive.

Optimisation

Pilotes propriétaires pour la carte vidéo

Au démarrage, Ubuntu vous propose d'installer les pilotes propriétaires pour la carte vidéo ATI. L'installation de ces pilotes améliorent franchement la fluidité de l'affichage (saccades observées sous Unity avant l’installation de ces pilotes).

Pavé tactile

Le touchpad fonctionne (en multitouch). Il y a deux touches "physiques" sur lesquelles on peut appuyer : le clic gauche fonctionne normalement, par contre le clic droit ne fonctionne que si vous avez un doigt sur la surface tactile en même temps. Cette configuration rend difficile certaines actions comme redimensionner une fenêtre, déplacer une fenêtre. Vous pouvez changer cette configuration en ajoutant l'option suivante dans le fichier /usr/share/X11/xorg.conf.d/50-synaptics.conf (cf la page pavé tactile pour la modification de ce fichier) :

option "ClickFinger2" "0"

Il est également possible de cliquer en tapant sur la surface tactile : pour un clic droit taper 2 doigts, pour un clic du milieu (roulette) taper 3 doigts.

Désensibiliser la zone des boutons

Attention, par défaut toute la surface est tactile, même la zone des boutons. Ceci peut d’ailleurs être gênant lors de glisser-déposer; pour désensibiliser les boutons (ils restent tout de même actifs lorsqu'on appuie dessus), ajouter la ligne suivante au fichier 50-synaptics.conf :

option "AreaBottomEdge" "4000"

Vous pouvez consulter la page consacrée au pavé tactile (touchpad) pour savoir comment utiliser toutes ses possibilités (ascenseur vertical, ascenseur horizontal, …).

Contact de paume

Le touchpad présente souvent le défaut suivant : lorsqu'on tape au clavier, on clique sans le vouloir avec la paume.

Sur ce modèle, il est possible d'activer et de désactiver le pavé tactile en tapant dans le coin supérieur à gauche, ce qui allume une petite lumière rouge poru indiqué qu'il est désactivé. Malheureusement, il semble que cela ne fonctionne pas encore sous Linux.

Il est tout de fois possible d'ajouter l'option suivante au fichier 50-synaptics.conf :

option "PalmDetect" "true"

Alternative

La méthode suivante fonctionne également pour améliorer la stabilité du touchscreen (notamment sur la zone des boutons) :

rmmod psmouse
modprobe psmouse proto=imps

Pour ne pas avoir à répéter la manipulation à chaque démarrage :

 echo "options psmouse proto=imps" > /etc/modprobe.d/touchpad.conf 

Le nom du fichier créé n'a pas d'importance, et il faut avoir les droits suffisants.

Mise en veille

Par défaut, il n'est pas possible de revenir après une mise en veille (quand on ferme le capot). L'ordinateur affiche un écran noir. Certains module du kernels l'empêchent. Pour palier ce problème, il suffit de créer un fichier texte dans /etc/pm/config.d/ (le nom de fichier importe peu) :

sudo gedit /etc/pm/config.d/suspend_on_ram.config

Puis d'y ajouter la ligne suivante :

SUSPEND_MODULES="hp_accel lis3lv02d"

Les modifications sont prises en compte immédiatement après avoir enregistré le fichier.

Voir aussi

1) testé avec un sf
3) Si vous effectuez cette installation à partir d'un Live-USB persistant, sachez au passage que vous pouvez accéder à la partie donnée de votre clé sous un autre ordinateur en montant le fichier casper-rw (sudo mount casper-rw /media/iso -o loop), ce peut être nécessaire si vous souhaitez récupérer les images des partitions que vous avez créées, une fois l'installation terminée.


Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0