Contenu | Rechercher | Menus

Guide pour bien rapporter un bogue pour Ubuntu

Si vous rencontrez un incident lorsque vous utilisez votre système Ubuntu, ne restez pas les bras croisés : il est probable que d'autres personnes que vous l'ont aussi rencontré. Dans ce système communautaire qu'est Ubuntu, la méthode la plus sûre de faire corriger un tel comportement inopportun est de faire remonter votre information aux développeurs de la distribution.

Avant de soumettre un rapport d'incident

Des notions minimum d'anglais sont souhaitables du fait que les informations demandées doivent être en anglais.

Créer un compte utilisateur sur Launchpad.net pour pouvoir signaler des bogues.

Merci de ne pas utiliser le système de soumission et de suivi d'incident pour des requêtes de soutien technique. Si vous rencontrez un problème avec votre système Ubuntu, déterminez d'abord s'il s'agit réellement d'un bogue (dans le cas où votre système ne vous le dit pas). Commencez par demander de l'assistance :

Si votre problème est identifié comme un bogue, vous serez alors invité et assisté dans la soumission de votre rapport d'incident.

Avant de soumettre un rapport de bogue, prenez le temps de rechercher dans Launchpad des rapports précédemment soumis. Pour ce faire, aidez-vous du nom du paquet concerné par le bogue (voir ci-dessous pour identifier le paquet). Dans le cas où un rapport a précédemment été émis, complétez ce rapport plutôt que d'en créer un autre. Ceci évite les doublons.

Utiliser le menu "Signaler un bug" de votre logiciel

Vous pouvez signaler des bogues sans que pour autant votre programme n'ait eu besoin de s'arrêter. Pour signaler un bogue dans un programme, à partir de celui-ci, allez dans le menu Aide où vous trouverez l'option "Signaler un bogue".

Utiliser Apport

Apport est un outil, activé par défaut depuis Ubuntu 12.04, permettant de signaler simplement les bogues en les accompagnant de diverses informations techniques.
Il se lance automatiquement lors d'une erreur provocant l'arrêt inopiné de votre programme. Dans ce cas, il suffit de suivre les indications à l'écran pour faire remonter des informations essentielles qui permettront une résolution rapide de l'erreur.

Si pour des questions de performances et/ou de confort vous souhaitez désactiver cet outil, reportez-vous à la page dédiée .

Identifier le paquet concerné

Avant d'aller plus loin, il vous faut savoir quel paquet est concerné par votre bogue.

Identifier le bon paquet concerné par un bogue est essentiel pour être sûr que ce soient bien les personnes concernées qui le voient. Voici quelques astuces afin d'essayer d'identifier le bon paquet source.

Bogues du système

Bogues d'un programme

Le nom qui apparait dans les menus ou la commande tapée dans un terminal ne reflète pas nécessairement le nom du paquet concerné par le bogue.

Recherchez le "Process ID" PID (numéro identifiant le processus) et le nom d'un programme en cours d'exécution en allant dans "système > Administration > Moniteur système" onglet Processus. Vous pouvez voir le nom du processus et son ID. Vous pouvez également utiliser les commandes

ps aux

ou

ps ax

dans un terminal pour avoir le même résultat.

Le PID est utilisable directement pour rapporter un bogue en ligne de commande (voir ci dessous).

Pour trouver le nom du paquet, le plus simple est d'aller sur le site http://packages.ubuntu.com/ où vous pouvez faire une recherche sur le nom du processus (fichier) en filtrant suivant votre version d'Ubuntu, et vous pourrez même aller voir les bogues déjà signalés grâce au lien fourni dans la description du paquet une fois que vous l'aurez identifié.

Mais vous pouvez également en ligne de commande commencer par trouver le chemin complet de l'exécutable avec la commande

locate <nom_du_processus>

et ensuite identifier le paquet avec la commande

dpkg -S <chemin_complet_du_programme>

Utiliser la ligne de commande

Apport en ligne de commande

Vous n'avez pas toujours l'opportunité d'avoir un programme avec une interface graphique, comme dans le cas des services, des applets, des programmes en ligne de commande, … ou bien le programme utilisé ne vous laisse pas l'opportunité d'utiliser le menu adéquat. Dans ce cas vous pouvez utiliser Apport en ligne de commande.

Avant tout, il vous faut identifier le paquet concerné (voir ci dessus) par le bogue ou le PID du programme en cours d'exécution qui pose problème.

Une fois identifié, ouvrez un terminal et tapez simplement :

  • Dans le cas où vous avez le nom du paquet
ubuntu-bug -p PAQUET
  • Dans le cas où vous avez le PID
ubuntu-bug -p PID

Ce qui lancera l'interface d'apport directement pour vous permettre de renseigner le problème rencontré. (le "-p" devient facultatif à partir de ubuntu 8.10)

Apport-collect

Si vous avez utilisé Apport pour signaler un bogue vous n'aurez pas à utiliser cet outil complémentaire. Par contre si vous voulez ajouter des informations à un bogue existant que vous rencontrez également, ou si vous n'avez pas utilisé Apport pour signaler le bogue, vous pourrez ajouter les précieuses informations complémentaires grâce à cet outil.

apport-collect -p NOM_PAQUET 123456

où le nombre renseigné (ici 123456) est tout simplement le numéro du bogue à compléter.

Remarque: il peut être nécessaire d'installer préalablement les paquets python-apport et python-launchpadlib.

Utilisez Launchpad.net

Toutes versions

N'utilisez cette méthode que si les précédentes ne fonctionnent pas ou ne conviennent pas pour le bogue que vous voulez signaler.

Avant tout, il vous faut identifier le paquet concerné (voir ci-dessus) par le bogue.

Si vous l'avez identifié à l'aide du site http://packages.ubuntu.com/ vous avez un lien direct pour vous rendre dans le formulaire de soumission d'un nouveau bogue.

Sinon, rendez-vous sur le moteur de recherche du projet Ubuntu sur Launchpad pour trouver le paquet source, et soumettre le bogue.

Ou, si vous avez déjà le nom du paquet, l'adresse se construira de cette façon :

https://bugs.launchpad.net/ubuntu/+source/nom_du_paquet/+filebug

Apprendre à décrire un bogue

Décrivez votre bogue en mettant le maximum d'informations (versions des programmes, de la distribution, du matériel si besoin, …), il vaut mieux en écrire trop que pas assez.

Décrivez précisément comment reproduire le bogue (si celui-ci est reproductible) afin que les développeurs puissent le confirmer rapidement.

Ne décrivez qu'un seul et unique problème par rapport. Si vous êtes confronté à plusieurs bogues, remplissez un rapport par bogue, cela facilite énormément le suivi des différentes soumissions.

Attachez des documents (extraits de logs, capture d'écran, vidéo, document de test servant à reproduire le bogue, …) à votre rapport afin d'aider le plus possible à comprendre et reproduire le bogue.

Lisez ce document pour apprendre à rapporter un bug en général afin de tout de suite prendre de bonnes habitudes.

Obtenir plus d'informations

Un programme lancé à l'aide d'un menu fournit très peu d'informations en cas d'erreurs. Vous pouvez souvent obtenir un complément d'informations sur ce qui cause l'erreur en lançant le programme à partir d'un terminal (il vous faut le nom de l'exécutable pour cela).

S'il s'agit d'un problème avec votre matériel, attachez à votre rapport ce que vous renvoient les commandes

lspci -vvnn
dmesg

que vous exécuterez juste après un démarrage complet de votre système.

Obtenir de l'aide

La communauté est toujours prête à vous aider pour identifier un bogue, rédiger un rapport, compléter une description. Vous pourrez trouver de l'aide sur les serveurs IRC de Freenode en demandant sur le salon #ubuntu-bugs (en) et sur la liste de diffusion de l'équipe bugsquad chargée de gérer (vérifier, trier, faire remonter l'information aux personnes concernées…) les bugs sur Ubuntu.

Liens utiles

Cette page est basée sur les documents du wiki d'Ubuntu.

—-

Merci de votre aide ! Votre rapport de bogue est une excellente contribution au développement d'Ubuntu. Vous pouvez également aider en travaillant sur les rapports de bogue existants et en déterminant si oui ou non ils ont déjà été résolus, ou s'ils nécessitent un complément d'information.




Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0