Contenu | Rechercher | Menus
Selon les tags présents sur cette page, celle-ci est ancienne et ne contient plus d'informations sur une des versions supportées d'Ubuntu.
Apportez votre aide…

Viking

Présentation

Viking est un logiciel permettant :

  • de récupérer/envoyer les points de passages (waypoints), les traces (tracks) (et routes ?) depuis/vers un récepteur GPS de marque Garmin ou Magellan
  • l'utilisation de cartes numériques téléchargées, achetées ou scannées soit-même
  • l'utilisation de fonds de cartes et de bases de données d'altitude téléchargés automatiquement depuis des serveurs (Terraserver, OpenStreetMap)
  • la création de parcours sous forme de waypoints, tracks (, routes ?)
  • la poursuite en temps réel de la position GPS

Le présent article de la documentation vise à expliquer comment installer Viking sous Ubuntu et à décrire sa prise en main. La documentation et le manuel de référence, rédigés en anglais, sont parfois incomplets.

L'intérêt principal de Viking par rapport notamment à OziExplorer est qu'il n'a pas besoin de Wine pour tourner et que les cartes sont disponibles automatiquement.

Pré-requis

  • Disposer des droits d'administration ;
  • Disposer d'une connexion à Internet configurée et activée (pas obligatoire si on utilise ses propres cartes) ;
  • Avoir activé l'accès au dépôt Universe ;

Installation

Pour profiter des fonctionnalités les plus complètes, il faut installer les paquets suivants :

Installer en 1 clic.

Utilisation

Avant de commencer, il faut comprendre que la fenêtre principale se compose d'un panneau latéral qui contient les données (présentées sous forme de calques), d'une barre d'outils (menu et icônes) et d'un cadre qui présente la carte.

Penser à sauvegarder ses données (File/Save) régulièrement pour conserver points, traces, fonds de cartes, etc.1)

Importer des données depuis un GPS

  • Dans le menu "Layers", choisir "New GPS layer"
  • Dans l'onglet "Data mode", choisir le type de GPS et le port où il est connecté 2)
  • Valider ; un nouveau calque "GPS" apparaît dans le panneau latéral
  • Clic-droit dessus ; choisir "Download from GPS"
  • Une boîte de dialogue apparaît (avec le nom du GPS, la version du logiciel) et montre l'avancement du téléchargement des données ; si rien d'autre que "Done" n'apparaît, c'est que le port n'est pas reconnu ou que le GPS n'est pas allumé.

On peut recadrer la vue par un clic-droit sur un Waypoint puis "Go to" ou sur une Track puis "Go to center".

Pour l'instant, les données téléchargées apparaissent sur un fond gris. Mettons de la couleur…

Créer une carte

  • Dans le menu "Layers", choisir "New map layer"
  • Cocher par exemple "OpenStreetMap" ou "BlueMarble" pour avoir respectivement un fond de carte de type carte (réseau routier) ou vue satellite
  • On peut choisir la transparence (Alpha), ce qui peut être utile si on utilise plusieurs calques de cartes
  • Cocher "Autodownload maps" pour que Viking télécharge automatiquement les cartes pour qu'elles restent disponibles hors connexion ; garder le niveau de zoom par défaut (Use Viking Zoom Level)
  • Valider ; un nouveau calque "Map" apparait dans le panneau latéral

On peut créer autant de cartes que l'on souhaite ; dans ce cas il est utile de renommer les calques, choisir une transparence adaptée pour chacun et les ordonner selon son besoin à l'aide des flèches haut/bas situées en bas du panneau latéral

Créer des points/des traces

  • Dans le menu "Layers", choisir "New TrackWaypoint Layer"
  • Valider (les options par défaut conviennent a priori mais peuvent être modifiées selon votre besoin/goût)
  • Un nouveau calque "TrackWaypoint" apparaît dans le panneau latéral
  • Pour que les outils de création/édition soient actifs, il faut se placer sur ce nouveau calque : dans le panneau latéral, sélectionner le calque (de type TrackWaypoint) où vous voulez créer vos points/traces
  • Cliquer sur l'icône "Create Waypoint" pour commencer la création d'un point. Un simple clic sur la carte permet de créer un point.
  • Cliquer sur l'icône "Create Track" pour commencer la création d'une trace. Un simple clic sur la carte permet de créer le premier point (après avoir choisi et validé le nom de la trace). Chaque clic supplémentaire sur la carte ajoute un point à la trace. Un double-clic termine la trace.
  • Pour continuer une trace précédemment arrêtée : clic-droit sur la trace dans le panneau latéral puis "Extend Track End"
  • Pour éditer une trace : cliquer sur l'icône "Edit Trackpoint", cliquer sur le point de la trace à déplacer, utiliser la boîte de dialogue qui s'ouvre ou glisser/déposer le point à déplacer

D'après le manuel, il est possible de créer une trace générée automatiquement (type itinéraire routier Google) entre deux points grâce à l'outil "Magic Scissors". Je n'ai pas réussi à le faire fonctionner.

Visiblement, il n'est pas possible de créer une trace à partir de Waypoints existants. Une façon de contourner : éditer le fichier de sauvegarde et s'inspirer de la syntaxe des traces existantes pour en créer une nouvelle à partir d'une liste de Waypoints existants. Principalement, il s'agit de remplacer type="waypoint" par type="trackpoint" et de placer les balises de début (type="track" name="ma_trace") et fin de trace (type="trackend").

Note : Etant donné qu'une trace correspond à l'enregistrement d'un parcours effectué sur le terrain, la création manuelle d'une trace n'a pas de sens.

Exploiter des données altimétriques

  • Dans le menu "Layers", choisir "New DEM Layer"
  • Valider (les options par défaut conviennent a priori mais peuvent être modifiées selon votre besoin/goût ; en particulier, on peut ajuster l'altitude maximale "Max elev" pour que l'affichage soit plus joli)
  • Un nouveau calque "DEM" apparaît dans le panneau latéral
  • Sélectionner ce calque, cliquer sur l'icône "DEM Download/Import" puis cliquer dans la zone de la carte où vous voulez exploiter les données altimétriques
  • Après quelques secondes, une nouvelle image de fond apparaît et présente le relief
  • Pour appliquer ces données aux points formant vos traces, sélectionner une trace dans le panneau latéral, clic-droit "Apply DEM Data"
  • Pour vérifier la prise en compte : sélectionner de nouveau la trace dans le panneau latéral, clic-droit "Propriétés" : la fenêtre devrait faire apparaître le profil d'altitudes de la trace

Exporter des données vers un GPS

  • Copier/Coller (clic-droit "Copier") ou déplacer (glisser/déposer) les données à transférer dans la partie "GPS Upload" du calque "GPS"3)
  • Clic-droit sur le calque "GPS" puis choisir "Upload to GPS"
  • Une boîte de dialogue apparaît (avec le nom du GPS, la version du logiciel) et montre l'avancement du téléchargement des données
  • Si rien d'autre que "Done" n'apparaît, c'est que le port n'est pas reconnu ou que le GPS n'est pas allumé. Pour vérifier le port : clic-droit sur "GPS", "Propriétés" : vérifier le port utilisé4)

Poursuite en temps réel

Pas testé.

Désinstallation

Pour supprimer cette application, il suffit de supprimer les paquets installés. La configuration de l'application sera conservée ou supprimée selon la méthode de désinstallation que vous choisirez.

A noter que les cartes téléchargées sont stockées dans le répertoire ~/.viking-maps.

Solution viking français

Attention cette version du logiciel n'a pas été validée et est dite instable mais elle a la particularité d'être en français !

La version disponible dans les dépots (0.9.8 sous ubuntu 9.10) est en français.

Pré-requis

Pour installer Viking il faut que ces paquets soient installés :

Installation

Pour l'installer vous devez taper ceci dans le terminal :

svn co https://viking.svn.sourceforge.net/svnroot/viking/trunk viking

Ce code va vous permettre de télécharger viking puis il faut l'installer:

cd viking
./autogen.sh
make
sudo make install
/usr/local/bin/viking

Il est très probable que des erreurs apparaissent, il vous suffit d'installer les paquets manquants (ne refaites que la partie 2 du code).

Sous Ubuntu 10.10 - Maverick Meerkat, il suffit d'installer ce logiciel (viking 0.9.93 en francais) directement à partir de la logithèque Ubuntu.

Voir aussi

1) le fichier de sauvegarde ne possède pas d'extension particulière ; sa structure est assez simple ; il peut être édité au besoin avec gedit
2) Pour vérifier ce dernier point, taper dans un terminal "dmesg" ou "dmesg | grep usb" s'il est connecté sur un port USB
3) si ce calque n'existe pas : cf. plus haut à propos de l'importation depuis le GPS
4) voir également plus haut à propos de l'importation depuis le GPS

viking.txt · Dernière modification: Le 21/11/2010, 14:19 par 90.0.70.158
Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0