Contenu | Rechercher | Menus

Ubuntu 15.04 (« The Vivid Vervet »)

Fin de vie depuis le 4 février 2016
Depuis le 4 février 2016, Ubuntu 15.04 est en fin de vie (end of life, EOL). Elle ne profite plus de nouvelle mise à jour de sécurité et les paquets logiciels pour cette version sont déplacés dans des serveurs d'archive. Pour continuer à recevoir des mises à jour de sécurité, veuillez mettre à niveau votre version d'Ubuntu vers une version activement soutenue.

Ubuntu 15.04 "The Vivid Vervet" est sortie en version stable le 23 avril 2015

Ubuntu 15.04 (nom de code : The Vivid Vervet) est la vingt-deuxième version d'Ubuntu. Son cycle de développement a débuté en octobre 2014, suivant la sortie de la précédente mouture. La version stable, finale d'Ubuntu 15.04 a été publiée le 23 avril 2015 ; son cycle de maintenance s'échelonnera sur neuf mois, soit jusqu'au 4 février 2016.

À propos du nom de code de développement

Mark Shuttleworth a annoncé le nom de code, qui peut être traduit en français par « vervet vif », dans un billet de son blog personnel, le 20 octobre 2014 – la même journée que le dixième anniversaire d'Ubuntu. Le vervet (ou singe vervet) est un primate présent dans l'ouest et le sud-ouest de l'Afrique. Le vervet s'adapte facilement aux environnements dans lesquels il est introduit et côtoie sans gêne les humains. Il évoque la principale facette que prendra ce cycle de développement : il s'agit essentiellement de finir le travail entamé sur les terminaux mobiles, car les premiers téléphones intelligents propulsés par Ubuntu commencent à se frotter à la concurrence (on pense ici au BQ Aquaris E4.5 et au Meizu MX4).



Changements apportés depuis la version précédente

Les rencontres ayant eu lieu durant l'Ubuntu Online Summit (UOS), du 12 au 14 novembre 2014, sont des événements majeurs du processus de développement d'une nouvelle version d'Ubuntu. C'est durant ces sessions, auxquelles assistent des ingénieurs de Canonical, des membres de la communauté, des partenaires, des vendeurs de logiciels indépendants, des membres d'équipes de développement en amont et d'autres participants, que sont discutés les grands axes de développement d'Ubuntu, dans un environnement tourné autour de discussions et de planification d'échéanciers.

En ce qui concerne la variante Ubuntu, pour cette mouture, encore une fois, peu de changements sont visuellement remarquables par les utilisateurs finaux, la majorité des changements dans cette version d'Ubuntu se trouvant « sous le capot ». Quelques nouveautés sont certes apportées à l'interface de Unity d'Ubuntu, mais les plus importantes évolutions se feront sentir dans des futures versions d'Ubuntu. Les développements majeurs, trop instables, sont testés dans une pré-édition parallèle appelée « Ubuntu Desktop Next » ; le présent document ne traite que de l'édition stable d'Ubuntu 15.04.

Les variantes officielles, néanmoins, apportent davantage de nouveautés. Citons entre autre Kubuntu, qui publie ici sa première version stable basée sur l'environnement KDE Plasma 5.

Ubuntu

  • L'interface Unity 7.3.2 est mise à jour apportant quelques améliorations esthétiques et fonctionnelles. Les menus d'application peuvent désormais être affichés en permanence, les menus d'applications intégrés aux fenêtres peuvent être utilisés aussi dans des fenêtres n'ayant pas le focus, et l'affichage d'éléments surimprimés (tels le HUD, le dialogue de fermeture de session et le tableau de bord) est mieux géré au-dessus des applications en plein écran.
  • Le navigateur Web Mozilla Firefox passe en version 37
  • La suite bureautique LibreOffice 4.4 apporte une prise en charge améliorée du format PDF, ainsi que des nouvelles fonctionnalités dans Writer, Calc et Impress (Plus d'infos sur le site de LibreOffice)
  • La plupart des applications en provenance de l'environnement GNOME sont en version 3.14, et la bibliothèque graphique Qt a été mise à jour en version 5.4
  • L'outil à destination des développeurs Ubuntu Developer Tools Center est renommé Ubuntu Make et prend désormais en charge les kits de développement pour Android, IDEA, PyCharm et Firefox Developer Edition.

Kubuntu

  • Cette version inclut KDE Plasma 5.2
  • Cette version est livrée avec les applications KDE Applications 14.12.2, dont la plupart sont désormais basées sur KDE Frameworks 5
  • Kubuntu 15.04 utilise le gestionnaire de session par défaut de Plasma 5, SDDM

Lubuntu

  • Beaucoup de composants de LXDE ont été mis à jour avec des versions correctives
  • Mise à jour du graphisme (+ d'icones, mise à jour du thème, + de compatibilités)

Ubuntu GNOME

  • Ubuntu GNOME se base en grande partie sur l'environnement de bureau GNOME 3.14.12, avec l'interface GNOME Shell par défaut
  • La session GNOME classique est disponible à partir du sélecteur d'environnement, au moment de l'ouverture de session
  • Le toucher multiple (multitouch) est reconnu sur les appareils disposant d'une interface tactile
  • Une meilleure prise en charge des points d'accès Wi-Fi est à noter
  • Des partages réseau (WebDAV, DLNA et VNC) peuvent désormais n'être activés que sur certains types de réseau
  • Des améliorations ont été apportées au framework de géolocatisation, pour un positionnement plus juste lors de l'utilisation d'un réseau cellulaire ou sans fil
  • Maps a été mis à jour avec un planificateur de trajets pour piétons, cyclistes et automobilistes

UbuntuKylin

  • Les menus intégrés localement aux fenêtres (LIM) sont activés par défaut
  • La réduction des fenêtres en cliquant sur le lanceur de l'application dans la barre des lanceurs est activée par défaut
  • Des correctifs ont été apportés aux applications spécifiques à la variante Kylin: Ubuntu Kylin Software Center, Youker Assistant, Chinese Calendar et Unity China Music Scope
  • Le thème par défaut a été retravaillé
  • Le pilote exfat-fuse est intégré par défaut, permettant la prise en charge de systèmes de fichiers exFAT de plus en plus présents dans les supports mobiles (clés USB et cartes microSD)

Ubuntu MATE

  • Ubuntu MATE 15.04 est la première version à être publiée en tant que variante officielle
  • Le logiciel de terminal Tilda est préinstallé en tant que gestionnaire de terminaux virtuels
  • Le lecteur multimédia VLC et le gestionnaire de webcam Guvcview remplacent leur équivalent de la suite GNOME, Totem et Cheese
  • Ubuntu MATE inclut par défaut MATE Tweak, permettant de personnaliser le comportement de l'environnement MATE
  • L'applet permettant la prise en charge des indicateurs d'applications d'Ubuntu/Unity n'est plus installé par défaut
  • Le redémarrage du serveur d'affichage X.Org par le raccourci clavier [CTRL]+[ALT]+[Retour arrière] est de nouveau activé
  • L'affichage sur plusieurs écrans est mieux gérée

Ubuntu Studio

  • Un nouveau méta-paquet ubuntustudio-audio-core permet l'installation aisée d'une gamme complète d'outils dans le cadre d'une installation orientée audio

Xubuntu

  • L'environnement Xfce 4.12 est livré avec de nombreuses optimisations et corrections de bogues
  • L'éditeur de texte simple MousePad et le gestionnaire de tâches de Xfce sont réécrits pour utiliser la bibliothèque graphique GTK3+
  • Deux nouveaux applets sont disponibles pour afficher une jauge de la pile de l'ordinateur
  • L'apparence de certaines applications a été revue – entre autre, le jeu de couleurs du terminal et l'intégration des applications Qt
  • Le tableau de bord dispose d'une fonctionnalité de masquage intelligent – le tableau de bord ne se cache que lorsque nécessaire

Ubuntu Server

  • Le conteneur d'images LXC est mis à jour en version 1.1, permettant la prise en charge complète de systemd autant par le système hôte que les images en conteneur
  • Ubuntu Server 15.04 est la première version à être livrée avec LXD, une méthode aisée pour le déploiement massif de conteneurs
  • Le service d'orchestration Juju est mis à jour en version 1.12.10

Sous le capot

  • Le noyau Linux 3.19.3 apporte plusieurs corrections de bogues et la prise en charge de nouveau matériel, dont une gestion initiale des processeurs graphiques nVidia Gk20A et GK110B. On note des performances graphiques de plusieurs périphériques nVidia, AMD et Intel, et une prise en charge améliorée de l'encodeur vidéo .264 Radeon. Des améliorations sont notables aussi au temps de mise en hibernation et de réveil. Au plan des systèmes de fichiers, les performances sont aussi accrues notamment du côté de XFS, qui stabilise son format v5 et gère les E/S directes étendues, et de Btrfs, qui gère désormais les modes de compression par répertoire.
  • La suite de gestion de services Systemd remplace désormais Upstart, alignant la distribution avec les modifications apportées dans Debian. Systemd apporte une meilleure parallélisation des processus.
  • AppArmor reçoit plusieurs corrections de bogues et s'adjoint des nouvelles mises à jour de stratégies.
  • Oxide, un visualisateur Web basé sur Chromium pour publier du contenu Web, est mis à jour à la dernière version de Chromium Content API.
  • Le serveur graphique X.Org 1.16 dispose d'une meilleure prise en charge de périphériques non-PCI. Xephyr gère maintenant DRI3. La mise à jour MESA 10.3 dispose d'une prise en charge préliminaire de Nouveau avec les périphériques Maxwell.



Obtenir et utiliser Ubuntu 15.04

Téléchargez maintenant Ubuntu 15.04

Veuillez noter qu'Ubuntu 15.04 n'est plus une version activement soutenue depuis le 4 février 2016. Ceci signifie que plus aucune mise à jour de sécurité n'est publiée pour cette version d'Ubuntu. Il est vivement conseillé de mettre à niveau Ubuntu vers une version ultérieure, toujours activement soutenue.

Néanmoins, il n'y a pas de date d'arrêt de fonctionnement à votre système Ubuntu : les versions d'Ubuntu arrivées en fin de vie sont toujours techniquement fonctionnelles. Il n'y a pas de mécanisme bloquant artificiellement le fonctionnement de votre système Ubuntu, et vous pouvez continuer à l'utiliser en connaissance de cause, jusqu'à ce que vous décidiez à mettre à niveau votre système d'exploitation. Notez que les dépôts officiels ne proposent plus de paquets/logiciels pour Ubuntu 15.04. Ceux-ci ont été migrés vers un dépôt d'archives, destinés à contenir les logiciels des versions obsolètes d'Ubuntu. Les paquets de ces dépôts ne sont évidemment plus mis à jour; ils vous permettent seulement de continuer à utiliser la Logithèque ou tout autre système d'installation de logiciels.

  • Pour récupérer un CD-ROM d'installation d'Ubuntu 15.04, accédez au serveur de téléchargement des versions archivées.
  • Pour installer des logiciels, modifiez votre fichier de sources de logiciels (/etc/apt/sources.list) afin de le faire pointer vers les serveurs d'archives:
    deb http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu/ vivid main restricted universe multiverse
    #deb-src http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu/ vivid main restricted universe multiverse
    
    deb http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu/ vivid-updates main restricted universe multiverse
    #deb-src http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu/ vivid-updates main restricted universe multiverse
    
    deb http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu/ vivid-security main restricted universe multiverse
    #deb-src http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu/ vivid-security main restricted universe multiverse
    
    deb http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu/ vivid-backports main restricted universe multiverse
    #deb-src http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu/ vivid-backports main restricted universe multiverse
    
    deb http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu/ vivid-proposed main restricted universe multiverse
    #deb-src http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu/ vivid-proposed main restricted universe multiverse




Plus d'informations



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0