Contenu | Rechercher | Menus
Selon les tags présents sur cette page, celle-ci est ancienne et ne contient plus d'informations sur une des versions supportées d'Ubuntu.
Apportez votre aide…

Florence

Florence est un clavier virtuel pour GNOME extensible et redimensionnable. Florence peut vous être utile si vous ne pouvez pas utiliser un vrai clavier matériel, par exemple à cause d'un handicap, parce que votre clavier est cassé ou parce que vous utilisez un PC tablette. Cependant, vous devez être en mesure d'utiliser un périphérique de pointage (comme une souris, un trackball, ou un écran tactile) pour utiliser Florence ; Si vous ne pouvez pas utiliser un périphérique de pointage, il y a gok, qui peut être utilisé avec de simples connecteurs.

Florence reste hors de votre vue lorsque vous n'en avez pas besoin: le clavier apparaît à l'écran uniquement lorsque vous en avez besoin. Une fonctionnalité de click automatique basée sur un minuteur est disponible pour aider les personnes handicapées qui ont des difficultés à cliquer

Florence est principalement conçu pour être utilisé avec le bureau GNOME, mais peut être utilisé avec n'importe quel environnement de bureau.

Pré-requis

  • 1 clavier et 1 souris pour l'installation
  • Disposer d'une connexion à Internet configurée et activée.

Installation

Via les dépôts

Depuis Ubuntu 11.04 et versions suivantes.

Il suffit d'installer le paquet florence.

Par compilation

L'installation de Florence se déroule comme l'installation de n'importe quel programme qui utilise les GNU autotools.

tar -xjvf florence-0.4.7.tar.bz2
cd florence-0.4.7
./configure –-prefix=/usr --without-xrecord
make
sudo make install

Utilisation

  • Pour lancer Florence:
    • menu Applications → Accessibilité → Clavier virtuel Florence.
    • ou bien saisissez la commande florence dans un terminal
  • Si vous préférez que Florence soit lancé au démarrage de GNOME, choisissez le menu Système → Préférences → Sessions, cliquez sur l'onglet Programmes au démarrage, puis cliquez Ajouter et entrez /usr/bin/florence pour que Florence soit lancé avec GNOME au prochain démarrage.
  • Il est nécessaire d'activer l'accessibilité de GNOME pour utiliser Florence (cela veut dire que le daemon at-spi est lancé) ; si cela n'est pas activé, Florence ne se lancera pas mais suggérera plutôt d'activer l'accessibilité et de relancer GNOME. Lorsque GNOME sera relancé et l'accessibilité activée, alors Florence se lancera normalement.
  • Lorsque Florence est en cours de fonctionnement, une icône devrait être visible dans la zone de notification du bureau, habituellement dans l'angle en haut à droite de l'écran. Cliquez sur l'icône pour cacher et montrer le clavier Florence. Un clic droit fait apparaître un menu. Dans ce menu, vous pouvez utiliser le choix quitter pour arrêter Florence.

Pour aller plus loin et découvrir toutes les options du logiciel, consultez cette page.

Désinstallation

Pour désinstaller Florence, il suffit de

  • désinstaller son paquet si vous l'avez installé par les dépôts
  • ou bien si vous l'aviez installé par compilation, saisir dans un terminal:
cd florence-0.4.7
sudo make uninstall

Liens



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0