Contenu | Rechercher | Menus

Ubuntu et Apple

Sur les ordinateurs de la marque Apple (appelés aussi "Mac" depuis la série des Macintosh), Ubuntu est généralement utilisable en faisant un simple redémarrage avec le CD d'ubuntu approprié (i386 ou PPC).

Nous verrons ci-dessous comment résoudre les difficultés d'installation liées à des incompatibilités, à la configuration de la cohabitation avec MacOS. Une partie sera consacrée aux solutions pour les ordinateurs avec architecture hpPC dont les distributions qui ne sont plus officiellement soutenues (c'est maintenant la communauté qui a la charge de poursuivre leur développement comme c'est le cas pour de grandes distributions telles que Debian).

La page débutant aborde les bases concernant GNU/Linux en général et Ubuntu en particulier.

Tester Ubuntu

Pour tester Ubuntu il suffit de redémarrer avec un CD d'Ubuntu dans sa version Desktop i386 ou powerpc suivant les machines. Cette procédure permet d'utiliser Ubuntu sans l'installer et de revenir au fonctionnement habituel au démarrage suivant.

Identification de l'ordinateur

  • "MacIntel" : depuis 2005, les ordinateurs Apple ont un processeur Intel, on parle de MacIntel. Ils sont compatibles avec la version classique d'Ubuntu notée i386 (de plus, les Core 2 Duo sont des processeurs 64bit, il est donc possible d'y installer une version AMD64). Voir la page iMac pour plus de détails sur ces machines-ci et l'installation d'Ubuntu sur celles-ci.
  • PowerPC : avant 2005, les Macs ont un processeur PowerPC : iBook, iMac, PowerBook, PowerMac et globalement tous les G3 (sauf les gris), G4, G5. Ils nécessitent une version spécifique d'Ubuntu (disponible ici ou ou encore en regardant et surtout en choisissant un fichier "powerpc").
  • "Old-World" : avant 1998, les machines d'Apple, y compris la génération PowerPC, sont globalement incompatibles avec Ubuntu. Et pourtant…

Préparation d'un CD d'ubuntu

Installation

Ubuntu

Pour installer Ubuntu il suffit de lancer l'installation depuis le CD et de suivre la procédure d'installation. (Voir aussi la page générale : Installation)

Si Ubuntu identifie un autre système d'exploitation, il propose par défaut une installation en cohabitation en utilisant l'espace disponible quand c'est possible.

S'il est nécessaire de redimensionner des partitions au format HFS ou HFS+ de mac, cela peut se faire à partir du CD d'Ubuntu. Cette fonction est prise en charge par défaut mais ne l'était pas avec toutes les versions antérieures à Ubuntu 9.10.

Attention : Une mauvaise manipulation peut entrainer la perte de OS X et de toutes les données précédentes, faire des sauvegardes au préalable est toujours recommandé.

OS X

L'installation de OS X après celle de Ubuntu impose de reconfigurer le logiciel de démarrage après l'installation (rEFIt pour les MacIntel et Yaboot pour les PowerPC). En partant de zéro il est donc préférable d'installer Mac OS avant Ubuntu pour éviter ce désagrément.

Pour les MacIntels, il est possible de sauvegarder la partie boot du disque pour pourvoir la restaurer ensuite : sauvegarder votre MBR.

Choix de L'OS de démarrage

Le choix du boot peut se faire en configurant le logiciel de démarrage. Plusieurs possibilités si vous êtes sur MacIntels : Grub (fourni avec Ubuntu), rEFIt (en anglais). Si vous utilisez un PowerPC, il vous faudra vous tourner vers Yaboot.

Particularités pour une installation sur "MacIntel"

Particularités pour une installation sur PowerPC

Pour installer Ubuntu sur un PowerPC, il vous faudra une version adaptée. Les versions spécifiques PPC d'Ubuntu sont disponibles ici, ou encore en regardant (mais surtout en choisissant bien un fichier "powerpc").

Pour les petites configurations, il est possible d'utiliser une image disque alternate plutôt qu'une version desktop (appelée aussi Live CD) car elle est beaucoup moins gourmande en ressources (elle ne charge pratiquement aucun pilote et ne propose que l'installation du système), mais nécessite un minimum de connaissances (un exemple ici).

Pour la suite, voici les pages de la documentation associées aux installations et solutions pour les PowerPC :

Pour les anciennes versions (plus du tout maintenues) :

Lien Externe :

Particularités pour une installation sur PowerPC "Old-World"

Tous les ordinateurs Apple d'avant mai 1998 (avant l'iMac G3) sont dits Old-World.

L'installation d'Ubuntu n'est officiellement pas possible. Il existe des méthodes proposées par des utilisateurs (par exemple : sur PowerMac G3 Beige) qui y sont tout de même parvenus.

Si l'installation vous tente, voici quelques conseils (en anglais). (peut-être une page à créer en français avec quelqu'un qui aurait déjà fait une installation sur une de ces machines) FIXME

En tous cas, l'installation sur OldWorld Macs passe par le bootloader BootX (BROUILLON) FIXME

Utilisation

L'esthétique Mac OS X

Ubuntu peut être adapté pour ressembler a MacOS avec gnome ou KDE : voir theme_osx ou macakde

Réseau et partage

Données

Les données sous Mac OS sont stockées dans des partitions au format HFS+ (ou HFS). Ce type de partition n'est que partiellement géré par défaut sous Ubuntu. Le paquet hfsplus peut être utile à la lecture des données.

Pour créer, gérer, manipuler ou réparer ces partitions, les paquets hfsprogs (pour le HFS+) et hfsutils (pour le HFS) fournissent des fonctionnalités supplémentaire utilisables notamment avec gparted.

Liens internes utiles :

  • NetaTalk - Partage de données avec des machines Mac OS
  • Disques - Comment accéder à ses partitions Mac OS à partir d'Ubuntu ? (Méthode graphique)

Imprimantes

Logiciels

Les logiciels utilisés sous Mac OS X ne sont naturellement pas compatibles Ubuntu et réciproquement.

Par contre, les deux plate-forme partagent une l'architecture issue de unix qui crée des similitudes et, parfois, des facilités de partages d'une plate-forme à l'autre.

D'autre part Mac OS X utilise des éléments logiciels libre qui donnent de forts liens de parenté à certains logiciels : par exemple les explorateur internet Safari (mac) et epiphany (gnome) partagent le même moteur libre ; webkit. De même on peut utiliser l'Interface Web de CUPS sous Mac OS X. Plus de détails sur les équivalences entre les logiciels Mac OS X et ceux du monde de GNU/Linux.

Eléments logiciels non libre

Voir aussi

Pages ayant le tag "mac"



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0