Contenu | Rechercher | Menus

Raccourcis clavier

Voici les raccourcis claviers originaux les plus couramment utilisés, les plus pratiques, dans différentes interfaces graphiques.

Cette page est un complément à l' utilisation avancée du clavier

Vocabulaire

  • Backspace : c'est la grande touche flèche qui va vers la gauche et qui sert à effacer dans un traitement de texte, par exemple. On la représente par « ⇐ », « ⌫ » comme ici ou bien par « Ret.Arr. » (pour « Retour arrière »).
  • SuperKey ou Super : sur la plupart des claviers représentée par le logo Windows (appelé parfois drapeau), sur quelques claviers linuxiens par un manchot, c'est la touche qui se trouve entre les touches "Ctrl" et "Alt" (Ou entre les touches "fn" et "alt" sur certains claviers d'ordinateur portables)
  • Syst (aussi nommée « SysRq » sur certains clavier) est en fait celle de l'impression d'écran : « Impr. écran », « Print screen » ou autre. Elle est généralement située en haut à droite du clavier.

Les deux touches Super (à gauche et à droite du clavier) sont distinctes sous Linux

En général : raccourcis de base

Raccourcis utiles quel que soit l'environnement graphique

Action Combinaison de touches ou raccourcis clavier
Ferme le serveur X (le serveur graphique) (versions antérieures à Jaunty) Ctrl–Alt–Backspace
Ferme le serveur X (le serveur graphique) (Jaunty et versions supérieures) ALT–Syst–K
Accès à la console ttyx, x ∈ [1, 6] depuis l'interface graphique Ctrl–Alt–Fx
Accès à la console ttyx, x ∈ [1, 6] depuis ttyy Alt–Fx
Retour au premier serveur X (2ème… 8, etc.) Alt–F7

Vous trouverez plus de précision sur la page « Redémarrer le serveur graphique »

Il est aussi possible d'activer le raccourci <Ctrl> + <Alt> + <Backspace> depuis le menu Système → Préférence → Clavier → onglet "Agencements" → bouton "Options". Dans la liste déroulante, choisissez "Séquence de touches pour fermer le serveur X" pour y cocher le raccourcis 'Ctrl + Atl + Backspace'.

Raccourcis à utiliser en cas de plantage

Ce sont des raccourcis gérés directement par le noyau Linux. et sont surnommés Magic System Key.

La touche ici nommée « Syst » est aussi la touche « Impr. écran ».

Action Combinaison de touches ou raccourcis clavier
Synchronisation des disques Alt–Syst–s
Stoppe les programmes gentiment Alt–Syst–e
Tue tous les programmes Alt–Syst–i
Disque principal en lecture seule Alt–Syst–u
Redémarrage brutal de l'ordinateur Alt–Syst–b
Arrêt brutal de l'ordinateur Alt–Syst–o

Dans Gnome

Raccourcis clavier par défaut

Action Combinaison de touches ou raccourcis clavier
Faire apparaître le menu de fenêtre
(pratique pour les applications en plein écran comme les jeux)
Alt–Espace
Menu « Applications » Alt–F1
Lancer une commande Alt–F2
Fermer l'application ouverte Alt–F4
Annuler la maximisation et revenir à la taille initiale de la fenêtre Alt–F5
Maximiser une fenêtre Alt–F10
Réduire la fenêtre active Alt–F9
Déplacer la fenêtre Alt–F7
Redimensionner la fenêtre Alt–F8
Basculer d'une fenêtre à l'autre (si plusieurs fenêtres) Alt–Tab
Cacher ou voir toutes les fenêtres du bureau Ctrl–Alt–d
Verrouiller l'écran - économiseur d'écran
#gnome-screensaver-command -l
Ctrl–Alt–l
Changer d'espace de travail ( de bureau ) Ctrl–Alt–← ou →
Déplacer la fenêtre active vers un autre espace de travail Ctrl–Alt–Maj–← ou →
Zoom Ctrl + Molette_souris
Déplacer une fenêtre Alt + Bouton_gauche_souris
Redimensionner une fenêtre Alt + Clic_molette_souris
Ouvre dans une autre fenêtre Double-clic avec le bouton du milieu
Menu « Déplacer ici », « Copier ici », « Lier ici » Glisser-déposer avec le bouton du milieu
Supprimer un fichier ou un répertoire sans passer par la corbeille (suppression définitive) Maj–Suppr
Afficher les fichiers cachés Ctrl–h
Remonter d'un niveau de répertoire
Revenir au répertoire utilisateur ALT–Orig

Il est possible de visualiser la liste des principaux raccourcis clavier en maintenant la touche Super.

Raccourcis pour manipuler les fenêtres

Il est possible à l'aide de Compiz de créer des raccourcis pour placer les fenêtres. Pour ce faire, il faut activer compiz fusion et installer le Gestionnaire de Configuration CCSM.

Lancer le Gestionnaire de Configuration CompizConfig grâce au raccourci dans Système > Préférences > Gestionnaire de Configuration CompizConfig, dans la partie Gestion des fenêtres activer l'effet 'Placer'. Cela permet de déplacer les fenêtres à l'aide de raccourcis configurables. On y trouve entre autres 'Restaurer la position', 'Placer sur le prochain écran', 'Placer sur un Bureau virtuel', les placements sur un même écran, etc.

C'est un outil très complet qui permet d'effectuer la plus grande partie des actions possibles à l'aide de raccourcis.

Modifier les raccourcis claviers

Aller dans Système → Paramètres Système→ Clavier.

Pour Modifier la touche de déplacement et de redimensionnement des fenêtres à la souris, il suffit d'aller dans Système → Préférences → Fenêtres vous aurez le choix entre Ctrl , Alt ou Super (la touche W$)

Affecter des raccourcis clavier avec Ubuntu tweak

Depuis Ubuntu 8.10 (Intrépid) il est possible de réaliser ce qui est présenté dans cette section de manière graphique, sans utiliser Ubuntu tweak, via Système/Préférences/Raccourcis clavier, en cliquant sur le bouton Ajouter.

Exemple nous allons affecter un raccourci pour lancer le moniteur système grâce à Ubuntu Tweak ( gestionnaire de tâche/ processus) :

  • Dans Personnel → Raccourci
  • Double cliquer dans la colonne Commande , correspondant à la Commande 1 ( par exemple ) : et insérer le nom de la commande ici c'est :
    gnome-system-monitor
  • Double cliquer dans la colonne Commande , correspondant à la Commande 1 : puis effectuer le raccourci - combinaison de touche à affecter, ici ce sera par exemple :
    <Ctrl><Alt>Inser

comme sous Windows: VerrMaj active les chiffres du clavier

Solution 1 : à privilégier car la solution 2 change le comportement des fenêtres et du navigateur.

Il s'agit de changer l'affectation des touches pour correspondre au fonctionnement du clavier sous "Windows". Très pratique pour utiliser les numéros sur un clavier de portable (sans pavé numérique )

Voici la méthode pour créer une variante d'agencement de clavier (basé sur l'agencement fr) de style Windows avec les chiffres de 0 à 9 plus les symboles ? . / § quand la touche VerrMaj est activée : Clavier se comportant comme sous Windows.

Vous pouvez aussi consulter la méthode suivante : Explication pour avoir un comportement de clavier similaire à "MSWindows"

Solution 2 : Si vous activez le Verr.maj et que vous composez les touches 2, 7, 0,etc il vous donnera respectivement É, È, À. Et vous voulez qu'il donne des chiffres comme pour un clavier sous windows. Pour modifier cela, allez à « Système/Préférences/Clavier.»

ou par le terminal:

gnome-keyboard-properties

Il faut ensuite sélectionner l'onglet « Agencements » et cliquer sur le bouton « Options de l'agencement… ». Puis Comportement de la touche Verrouillage majuscule, et cocher la dernière case. « Verr.maj.inverse Maj. ce qui affecte toutes les touches».

La navigation sous Firefox est perturbée si vous laissez les majuscules verrouillées:

  • un clic sur un lien ouvre une nouvelle fenêtre
  • un clic sur un dossier de marques-pages ouvre tous les marques pages dans une nouvelle fenêtre!

La solution 2 ne fonctionne pas sous Xfce.

Créer des commandes personnalisées

Depuis Ubuntu 8.10 (Intrépid) il est possible de réaliser ce qui est présenté dans cette section de manière graphique, via Système → Préférences → Raccourcis clavier

Rédigé par random. Merci à ersplus.

Il est possible de créer des commandes personnalisées et de les associer à des raccourcis clavier. Attention, il faut toujours créer des raccourcis clavier associés à une touche de fonction (Comme CTRL ou ALT …) sinon vous risquez de ne plus pouvoir utiliser votre clavier normalement.

Voir aussi cette page. FIXME

Créer la commande personnalisée

La commande est

gconftool-2 -t str --set /apps/metacity/keybinding_commands/command_<X> "<commande>"

en remplacant <X> par le numéro de commande à créer, et <commande> par la commande à exécuter. Par exemple, pour associer la commande 1 au lancement de nautilus :

gconftool-2 -t str --set /apps/metacity/keybinding_commands/command_1 "nautilus"
Associer la commande personnalisée à un raccourci clavier

La commande est

gconftool-2 -t str --set /apps/metacity/global_keybindings/run_command_<X> "<raccourcis>"

en remplacant X par le numéro de commande à créer, et <raccourci> par le raccourci clavier associé. Par exemple, pour associer la commande 1 au raccourci CTRL+SHIFT+N :

gconftool-2 -t str --set /apps/metacity/global_keybindings/run_command_1 "<Control><Shift>n"

Les touches de fonction disponibles sont les suivantes : <Control>, <Alt>, <Shift>, <Super>, Delete, Print, F1 F2 …, etc …

Afficher une commande personnalisée

Exemple :

 gconftool-2 --get /apps/metacity/keybinding_commands/command_1
Afficher un raccourci clavier

Exemple :

gconftool-2 --get /apps/metacity/global_keybindings/run_command_1
Supprimer une commande personnalisée

Exemple :

gconftool-2 --unset /apps/metacity/keybinding_commands/command_1 
Supprimer un raccourci clavier

Exemple :

gconftool-2 --unset /apps/metacity/global_keybindings/run_command_1

Réinitialiser les raccourcis clavier par défaut

Rédigé par random. Merci à Vindev_HELL84.

Pour réinitialiser les raccourcis claviers tels qu'ils l'étaient lors de l'installation de gnome :

gconftool-2 --recursive-unset /apps/gnome_settings_daemon/keybindings

Dans KDE

Action Combinaison de touches
Afficher la table des processus Ctrl–Échap
Lancer krunner (le lanceur d'aplications rapide) Alt+F2

Cependant, pour configurer les autres raccourcis claviers globaux il suffit de lancer kmenuedit (avec le lanceur d'applications rapide par exemple ;) ) et d'éditer le raccourcis clavier que l'on veux associer à une application dans l'onglet "avancé" de cette dernière.

Dans XFCE

Raccourcis généraux
Action Combinaison de touches
Tuer une application ctrl–alt–échap (le curseur change, il suffit ensuite de cliquer sur l'application)
Changer d'espace de travail molette sur le bureau ou sur les icônes espaces de travail du panel/ctrl–alt–flèche gauche ou droite/pousser le bureau avec le curseur/click du milieu sur le bureau
Enrouler/Dérouler une fenêtre molette sur la barre des titres
Activer la touche compose (voir plus haut dans Gnome)

Taper dans un terminal ou mettre en démarrage automatique (Application/Paramètres/Session et démarrage) la commande suivante :

 setxkbmap -option compose:lwin

pour définir, par exemple, le logo Windows de gauche (lwin) comme touche COMPOSE.

Dans Thunar
  • Mouse-gesture :

Le navigateur de fichier Thunar propose un mouse-gesture (des raccourcis souris en sommes ^^)

Action Combinaison souris
Ouvrir un répertoire dans une autre fenêtre (même s'il est dans le sidebar) Click ou double clic (selon que vous ayez paramétré l'ouverture en simple ou double click) avec bouton du milieu
Suivant click du milieu maintenu, bouger la souris vers la droite, lacher le bouton
Précédent Même principe mais en bougeant la souris vers la gauche
Remonter d'un niveau dans l'arborescence Même principe mais en bougeant le souris vers la haut
Actualiser Même principe mais en bougeant la souris vers le bas
Pour activer les touches de son

Sous XFCE 4.4 il est tres simple d’associer certaines touches spécifiques du clavier (en particulier des claviers « multimédias ») a des actions. par exemple, pour gérer le niveau sonore.

Pour cela, rendez vous au niveau de la configuration. Depuis le menu XFCE, choisissez : Paramètres > Paramètres du clavier puis l’onglet Raccourcis.

Vous devez créer un nouveau jeu de raccourcis. Pour cela cliquez sur Add puis donnez un nom a ce jeu. Cliquez ensuite sur Add pour créer un raccourci et utilisez par exemple les commandes suivantes :

amixer set Master 5+ : pour augmenter le volume principal

amixer set Master 5- : pour réduire le volume principal

amixer set Master toggle : pour activer/désactiver rapidement le son

Il vous suffit ensuite de presser la touche de votre choix pour y associer l’action.

Dans XGL

Action Combinaison de touches
Tuer le serveur X Maj–⌫

Pour un clavier multimédia

L'affectation ou la réaffectation des touches d'un clavier multimédia ressort de la configuration du clavier qui est traitée sur la page Créer et utiliser un agencement de clavier personnalisé et les pages associées.

À propos du copier/coller en un clic

Rédigé par jisee.

Il est possible de faire un copier/coller très facilement en mettant par exemple un mot en surbrillance puis en le collant en appuyant tout simplement avec le bouton du milieu (appui sur la roulette).

Cette astuce a été testée sur Gnome, KDE, XFCE, E17 et GNUsteep (window maker)

Remarque 1 : Il faut que la fenêtre où l'on copie reste ouverte (elle peut être cependant réduite).

Remarque 2 : Il est possible de coller un texte copié autant de fois que l'on veut jusqu'à ce qu'on mette un autre texte en surbrillance.

Remarque 3 : Sur Ubuntu il y a 2 presse-papiers. Donc si vous copiez un texte avec ctrl–C, vous collerez le contenu avec uniquement ctrl–V. Alors que le collage avec le bouton du milieu, colle le dernier texte mis en surbrillance.

Ex : Si vous copiez le mot : "ubuntu" avec Ctrl–C, vous ne le collerez qu'avec Ctrl–V. Mais si entre temps vous avez mis en surbrillance le mot "linux", vous le collerez uniquement avec le bouton du milieu. Ainsi avec le bouton du milieu vous collerez "linux" et avec Ctrl–V vous collerez "ubuntu".

Remarque 4 : Le problème soulevé dans la remarque 1 peut être réglé (d'ailleurs ça rendra votre copié vraiment permanent) avec glipper.

Nombreux sont ceux qui cherchent à désactiver le copier/coller avec le clic milieu (ou à en changer le bouton). Merci d'ajouter une solution pour désactiver ou paramétrer cette fonctionnalitée (je ne sais pas comment faire)

Créer son raccourcis clavier

Pour créer son raccourci, voici un petit tuto https://www.youtube.com/watch?v=CDT9kjipRHQ

Liens

—-

Contributeurs : Bogoris, Hoxus, Johndescs, jisee, didrocks.



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0