Contenu | Rechercher | Menus
Selon les tags présents sur cette page, celle-ci est ancienne et ne contient plus d'informations sur une des versions supportées d'Ubuntu.
Selon les tags présents sur cette page, les informations qu'elle contient n'ont pas été vérifiées depuis Ubuntu 10.04 LTS.
Apportez votre aide…

Comment formater une clé USB ?

En ligne de commande

La boite à outil

Le paquet se trouve dans les dépôts et est normalement installé par défaut. Dans le cas contraire vous pouvez donc l'installer apt://dosfstools ou via le tutoriel: Installez le paquet dosfstools.

Clé USB : la commande

Identifiez d'abord le périphérique clé USB avec la commande

ls -l /dev/disk/by-id/*usb*

Identifiez bien le périphérique correspondant à votre clé. Il sera sûrement de la forme /dev/sda ou /dev/sdaX (X=chiffre). Si vous vous trompez de périphérique, vous risquez d'effacer les données sur une partition erronée.

Supposons que le périphérique concerné est /dev/sda7. Lancez en terminal :

sudo mkfs.vfat /dev/sda7

et le type des tables 12 ou 16 bits sera sélectionné automatiquement. Si l'on veut du FAT32, il faudra le préciser et la commande sera :

sudo mkfs.vfat -F 32 /dev/sda7

Ne pas utiliser mkdosfs si l'on doit rendre la clé bootable.

Il est possible de donner un nom a la clef USB avec l'option -n (évitez les espaces)

sudo mkfs.vfat -F 32 -n ma_clef_usb /dev/sda7

Si la clé contient déjà un système FAT, vous pouvez être embêté par le montage automatique. Pour formater la clé, il ne faut pas qu'elle soit montée. Or si vous démontez la clé par le système automatique (clic droit + Retirer en toute sécurité)… plus de clé.

Il faut donc démonter à la main :

umount /media/usbdisk

Sous Ubuntu 12.10, le chemin est du type /media/nom_utilisateur/nom_cle_USB : utilisez le navigateur de fichier Nautilus pour explorer 'système de fichiers' puis /media/ pour vérifier ce chemin et le nom de la clé.

Par ailleurs, rien ne vous empêche d'utiliser un autre système de fichier comme ext2 sauf la compatibilité avec qui vous savez.

Par interface graphique

Installation

Si vous êtes sous KDE (Kubuntu), vous pouvez utiliser Partition manager. installez les paquets partitionmanager,ntfsprogs,dosfstools.

Le paquet Partitionmanager n'est disponible qu'à partir de Kubuntu 9.10 (Karmic)

Si vous êtes sous Gnome vous pouvez utiliser GParted. installez les paquets gparted,ntfsprogs,dosfstools.

Ces programmes permettent de formater, créer et supprimer n'importe quelle partition, linux (ext2, ext3, reiserfs, etc.), NTFS et FAT, quel que soient leurs emplacements (IDE, SATA, USB). Voir l'article sur le repartionnement pour plus de détails.

Utilisation

Sous Kde

Accessible par le menu K →Applications → Système → Éditeur de partitions. Laissez-vous guider par l'interface. Vous devriez reconnaître la clef à sa taille, avec souvent un nom de type sdXX.

Sous Gnome

Accessible par le menu Système → Administration → Éditeur de Partition puis entrer mot de passe root
Vous trouverez les clés USB dans le menu GParted → Périphériques.
Vous devriez reconnaître la clef à sa taille, avec souvent un nom de type sdXX.

Sous Unity

Dans les versions récentes avec l'interface Unity, cliquez sur le Dash (icône en haut de la barre des lanceurs) et tapez 'disque'. Apparaît une applications 'Disques' sur laquelle vous cliquez.

Dans cette application, sélectionnez à gauche votre clé USB. puis à droite sélectionnez le volume à partitionner (il n'en existe souvent qu'un seul). Cliquez alors sur le bouton avec le carré "démonter le système de fichiers"; puis cliquez sur le bouton avec les 2 engrenages "autres actions" puis dans le menu qui apparaît cliquez "formater".


Contributeurs : Sploutch, Yannis.B.



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0