Contenu | Rechercher | Menus
Cette page est en cours de rédaction.
Apportez votre aide…

Table des matières


Synoptique d'Ubuntu

Cette page est en cours de rédaction

Dans cette page, nous avons voulu transcrire le fonctionnement de notre distribution sous la forme d'un schéma. Le but étant de présenter rapidement les éléments principaux qui composent une Ubuntu. Son fonctionnement réel étant évidemment plus complexe.

Schéma

Synoptique non officiel du fonctionnement d'Ubuntu

Explications

Pour légender un peu ce schéma, voici quelques détails :

  • Gnome, KDE et Xfce sont des environnements de bureau, ils fournissent le plus souvent un bureau avec des icônes, un navigateur de fichiers, un menu d'application, un menu de configuration du système, une barre des tâches, etc. L'environnement de bureau propose ainsi un cadre de travail homogène et unifié pour l'utilisateur.
  • Linux est le noyau, le cœur du système, c'est lui qui s'occupe de fournir une interface de communication entre le matériel et les logiciels.
  • X.org (ou X Window System ou X11 ou simplement X) fournit une interface utilisateur graphique. Il permet d'afficher les informations de votre ordinateur sous forme de pixels (formant des images) à l'écran. Il reçoit les requêtes d'affichage demandées par les logiciels et les retransmet à l'écran. Il gère aussi les requêtes d'entrées clavier et souris. C'est donc lui qui a la charge de transmettre les informations visuelles de l'ordinateur vers l'utilisateur.
  • Metacity est le gestionnaire de fenêtres par défaut de Gnome. Il s'occupe des effets graphiques, des thèmes, de la transparence, des ombres portées et bien d'autres choses pour le compte de Gnome. Metacity est souvent remplacé par Compiz Fusion, un gestionnaire de fenêtres qui utilise la puissance des cartes graphiques pour afficher des animations 2D et 3D gourmandes en ressource.
  • HAL (Hardware Abstraction Layer) est une couche d'abstraction matérielle qui permet de monter les périphériques auprès de l'interface (Gnome). Le plug & play d'une clé USB ou d'un appareil photo passe par HAL.
  • PulseAudio est un serveur son 1), un processus d'arrière-plan qui accepte les entrées son d'une ou plusieurs sources (processus ou système de capture) et les redirige vers un ou plusieurs dispositifs (cartes son, serveurs PulseAudio distants, ou autres processus).
  • Un daemon (démons ou service) est un logiciel qui tourne en tâche de fond. C'est le cas de la plupart des applications serveurs.

Liens

1) Dans le cas particulier de Kubuntu (KDE), le serveur de son est Artsd et non PulseAudio, mais le principe reste le même, avec contrôle du volume dans la barre de tâches via Kmix.

synoptique_ubuntu.txt · Dernière modification: Le 06/12/2009, 09:31 par Canigou 66
Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0