Contenu | Rechercher | Menus

SQL

Le langage informatique Structured Query Language, SQL en abrégé est utilisé pas les SQBD les plus courants.

Le but de cette page n'est pas d'être une référence en la matière car il n'y a pas de particularité sous Ubuntu et les ressources ne manquent pas sur ce langage. Il s'agit juste de mettre en commun les quelques requêtes de base en les dissociant des pages qui peuvent s'y référer, telle que mysql, mariadb, postgresql

Les manipulations suivantes sont en ligne de commande.
Pour un usage occasionnel, il est bien plus confortable de recourir à une interface graphique telle que
phpmyadmin (mysql et mariadb), pgadmin3 ou phppgadmin pour postgresql…

Utilisation

Lancer la console SQL ou le gestionnaire graphique

Vous arriverez alors sur un prompt du type :

mysql>

Vous pouvez alors taper vos requêtes MySQL. N'oubliez pas le point-virgule à la fin de la requête. Si vous l'oubliez le prompt passe à la ligne.

mysql> select * from
    ->

Ce passage vous indique que la requête n'est pas terminée. Vous pouvez entrer vos requêtes de cette façon sur plusieurs lignes et enfin la clore avec le « ; ».

Sélectionner la base de données à utiliser

Soit directement lorsque vous lancez le client MySQL en ligne de commande:

mysql -u root -D votre_base

Soit une fois connecté à MySQL en tapant la commande suivante dans un terminal:

mysql> use votre_base

Configuration en UTF-8

Il suffit d'ajouter avec les droits d'administration les deux lignes suivantes à la fin de la section « [mysqld] » du fichier /etc/mysql/mysql.conf.d/mysqld.cnf :

character-set-server=utf8
skip-character-set-client-handshake

puis de relancer le serveur mysql :

sudo service mysql restart

Vous pouvez vérifier le résultat une fois loggé dans mysql grâce à la commande suivante :

SHOW VARIABLES LIKE 'char%';

Résultat :

mysqld> SHOW VARIABLES LIKE 'char%';
+--------------------------+----------------------------+
| Variable_name            | Value                      |
+--------------------------+----------------------------+
| character_set_client     | utf8                       | 
| character_set_connection | utf8                       | 
| character_set_database   | utf8                       | 
| character_set_filesystem | binary                     | 
| character_set_results    | utf8                       | 
| character_set_server     | utf8                       | 
| character_set_system     | utf8                       | 
| character_sets_dir       | /usr/share/mysqld/charsets/ | 
+--------------------------+----------------------------+
8 rows in set (0.00 sec)

Quelques requêtes SQL

Toutes ces commandes sont à entrer dans le prompt de MySQL une fois connecté au serveur. (Voir comment lancer la console MySQL ci dessus.)

Base de donnée

Utiliser une base de données existante

USE nom_de_la_base;

Créer une base de données

CREATE DATABASE nom_de_la_base;

Liste des bases de données

SHOW DATABASES ;

Supprimer une base de données

DROP DATABASE nom_de_la_base;

Importer une base de données située dans le répertoire courant (base de donnée exportée en .sql)

SOURCE fichier.sql;

Tables

Liste des tables de la base de données active

SHOW TABLES;

Structure d'une table

DESCRIBE nom_table;

Renommer une table

ALTER TABLE nom_table RENAME AS nouveau_nom;

Pour la syntaxe des requêtes SQL, reportez-vous à la documentation MySQL.

Utilisateurs

Créer un utilisateur

CREATE USER "nom_utilisateur"@"localhost";

Définir un mot de passe

SET password FOR "nom_utilisateur"@"localhost" = password('mot_de_passe');

Supprimer un utilisateur

DROP USER "nom_utilisateur"@"localhost";

Lister les utilisateurs

SELECT USER FROM mysql.user;

Privilèges

Donner tous les droits sur une base de données à un utilisateur précis

GRANT ALL ON nom_base.* TO "nom_utilisateur"@"localhost";

Supprimer les droits sur une base de données à un utilisateur précis

REVOKE ALL privileges ON nom_base.* FROM "nom_utilisateur"@"localhost";

Autres opérations

Qt4 avec Mysql:

Installer la librairie pour mysql afin de l'utiliser sous QT :

sudo apt-get install libqt4-sql-mysql

Sauvegarde et importation

Pour exporter la base de donnée « maBase », utilisez la commande :

mysqldump -u root -p maBase > maBase_backup.sql

Ceci fera l'export dans un fichier « maBase_backup.sql ».

Pour exporter une table (par exemple ma_table )appartenant à une base des données (par exemple maBase) :

mysqldump -u root -p maBase ma_table > ma_table.sql

Ainsi nous aurons une exportation seulement de la table ma_table sans toucher à d'autres tables de la base des données

Pour importer une base de données ou une sauvegarde sur « maBase », utilisez la commande :

mysql -u root -p maBase < maBase_backup.sql

Puis tapez votre mot de passe.

Si vous souhaitez mettre en place une solution de sauvegarde automatique de bases de données à intervalle régulier, rendez-vous sur le tutoriel traitant de la sauvegarde automatique de bases de données via cron.

D'autres commandes telles que la suppression des tables, de la base, l'ajout des données dans la base des données, etc. peuvent être trouvées sur le site de documentation de MySQL.

Restauration à partir du dump du datadir

Ne fonctionne que pour les tables au format MyISAM.

Si vous n'avez pas pu faire un backup pour une raison quelconque (par exemple, vous récupérez un disque dur dont le système est mort), on peut sauvegarder le répertoire « /var/lib/mysql/ » dans lequel chacune des bases est enregistrée dans un répertoire portant son nom.

Pour restaurer vos bases une par une, suivez la procédure ci-dessous (après avoir d'abord installé une version de mysql-server).

Créer une base de données du même nom que celle que vous voulez restaurer :

echo "CREATE DATABASE MaBaseDeDonnee" | mysql -u root -h localhost -p

Copier les fichiers du dump de la base de données (les *.FRM, *.MYD, *.MYI, *.opt), dans le dossier que MySQL a créé pour votre base de données :

cd ~/MonDossierContenantLeDump/MaBaseDeDonnee
sudo cp * /var/lib/mysql/MaBaseDeDonnee

Changer les droits sur les fichiers copiés :

sudo chmod -R ug+rw /var/lib/mysql/MaBaseDeDonnee/
sudo chown -R mysql:mysql /var/lib/mysql/MaBaseDeDonnee/

Voilà, votre base doit correctement fonctionner à présent.

Compacter l'espace utilisé par ibdata1

Mysql stocke ses fichiers dans le dossier /var/lib/mysql. Il arrive avec le temps et l'utilisation que le fichier ibdata1 occupe un espace disque très important qui ne sera pas récupéré même en supprimant toutes les bases.

Pistes pour comprendre et corriger ce problème :

Déplacer ses bases de données MySQL

Attention !! lors d'une migration ubuntu14.04 → 16.04 ne lancez pas la migration sans avoir remis mysql en état d'origine (/var/lib/mysql). Faites les opérations inverses décrites ci-dessous pour remettre vos données dans /var/lib/mysql.

L'emplacement des données de MySQL est indiqué dans la variable datadir qui se trouve dans le fichier my.cnf. Toutefois, il peut exister plusieurs fichiers my.cnf :

$ mysqld --verbose --help | head -n13 | tail -n2
Default options are read from the following files in the given order:
/etc/my.cnf /etc/mysql/my.cnf ~/.my.cnf 

Éventuellement ce fichier contient des directives !includedir. Il faut alors chercher dans ces répertoires le fichier qui contient datadir.

Dans la suite, nous allons déplacer les données dans /home/mysql.

Tout d'abord on arrête le service :

$ sudo service mysql stop

On édite le fichier qui contient datadir et on met la nouvelle valeur :

datadir		= /home/mysql

On suppose que l'ancienne valeur de datadir était /var/lib/mysql. On déplace les données :

$ sudo mv /var/lib/mysql /home

Malheureusement cela ne suffit pas. Le premier problème vient du fichier/usr/share/mysql/mysql-systemd-start :

$ head  /usr/share/mysql/mysql-systemd-start -n25 | tail -n16
sanity () {
  if [ ! -r /etc/mysql/my.cnf ]; then
    echo "MySQL configuration not found at /etc/mysql/my.cnf. Please create one."
    exit 1
  fi

  if [ ! -d /var/lib/mysql ] && [ ! -L /var/lib/mysql ]; then
    echo "MySQL data dir not found at /var/lib/mysql. Please create one."
    exit 1
  fi

  if [ ! -d /var/lib/mysql/mysql ] && [ ! -L /var/lib/mysql/mysql ]; then
    echo "MySQL system database not found. Please run mysql_install_db tool."
    exit 1
  fi
}

Il faut donc créer le répertoire /var/lib/mysql/mysql avec les bons droits :

$ sudo mkdir -p /var/lib/mysql/mysql
$ sudo chown -R mysql:mysql /var/lib/mysql
$ sudo chmod -R 700 /var/lib/mysql

Il faut maintenant configurer AppArmor. D'après ce qui suit, nous devons modifier le fichier local/usr.sbin.mysqld :

$ tail /etc/apparmor.d/usr.sbin.mysqld -n3
  # Site-specific additions and overrides. See local/README for details.
  #include <local/usr.sbin.mysqld>

Modifier le fichier /etc/apparmor.d/local/usr.sbin.mysqld en ajoutant :

# Allow data dir access
  /home/mysql/ r,
  /home/mysql/** rwk,

Rechargez :

sudo service apparmor reload

Redémarrez le service :

sudo service mysql start

Vérifiez le changement :

$ mysql -u root -p -e 'select @@datadir'
Enter password: 
+--------------+
| @@datadir    |
+--------------+
| /home/mysql/ |
+--------------+

Transférer une base de données entre deux serveurs via SSH

Préambule

Dans le cadre d'une infra sans serveur spécifique de base de données, et que l'on souhaite partager une base commune.

Mise en place

Dans un premier temps il faut remplir deux conditions :

  • que l'utilisateur de la base de données soit reconnu par le second serveur
  • que l'utilisateur de la base de données soit reconnu par les deux serveurs MySql.

Pour une reconnaissance utilisateur d'un serveur à un autre : Authentification par clés SSH (sans passphrase)

Pour que MySql reconnaisse l'utilisateur sans devoir saisir son mot de passe à chaque commande (dans le cas d'un tâche CRON par exemple), il faut ajouter un fichier dans le répertoire personnel de cet utilisateur et ce sur chaque serveur. Éditer/créer le fichier ~/.my.cnf

[mysql]
user=nom_utilisateur
password=mot_de_passe_utilisateur

[mysqldump]
user=nom_utilisateur
password=mot_de_passe_utilisateur

Protéger le :

chmod 600 ~/.my.cnf

Transférer depuis le serveur A vers le B :

mysqldump nom_bdd_serveur_A | ssh utilisateur_serveur_B@ip_serveur_B mysql nom_bbd_serveur_B

Exemple de commande en tache CRON :

10 0 * * * mysqldump nom_bdd_serveur_A | ssh utilisateur_serveur_B@ip_serveur_B mysql nom_bbd_serveur_B >/dev/null  #Mise à jour BDD

Administrer MySQL via une une interface Web

Il est possible d’administrer un serveur MySQL via une interface Web avec phpMyAdmin. D'autres outils sont également disponibles et vous en trouverez une liste non exhaustive sur la page Outils MySQL.

Liens


Contributeurs : _Enchained, Hugo, Oscar Nsarhaza, Ner0lph, david96, Gounlaf, McPeter.Rewiiz, ernest-le-voyage



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0