Contenu | Rechercher | Menus

Unity : l'interface de bureau d'Ubuntu

Unity est l'environnement de bureau par défaut de la variante principale d'Ubuntu. Il est l'interface préconisée et mise en avant par le projet Ubuntu et par Canonical, l'entreprise qui soutient le développement d'Ubuntu. Unity a pour objectif de mieux utiliser l'espace de travail que les interfaces traditionnelles et prendre en compte les dispositifs tactiles. Unity est l'un des éléments principaux du projet de convergence entre les diverses plateformes informatiques (ordinateurs de table, ordinateurs portables, tablettes, téléphones intelligents et téléviseurs).

Remarque : il est possible de retrouver l'ancienne interface (gnome-panel) en suivant ce tutoriel.

Unity sur Ubuntu 12.04 LTS (cliquez pour agrandir)

Installation

Unity est l'interface utilisateur par défaut de la variante Ubuntu (la variante principale mise de l'avant par le projet Ubuntu). Elle est donc déjà installée lors d'une installation de base d'Ubuntu.

Ce n'est cependant pas le cas lorsque votre système d'exploitation installé est une variante de la famille Ubuntu (Kubuntu, Xubuntu, Edubuntu, Ubuntu GNOME ou Lubuntu). Si telle est votre situation, procédez à l'installation du paquet unity pour télécharger et installer Unity dans votre variante. Unity ne remplacera pas votre interface habituelle : elle s'installera en plus de votre interface actuelle, vous laissant choisir l'apparence désirée à chaque démarrage de votre ordinateur.

Si l'interface Unity n'apparaît pas, voici ce qu'il faut vérifier :

  • Unity nécessite un pilote 3D ; s'il n'y en a pas, Ubuntu affiche automatiquement l'interface classique. Dans ce cas, installer un pilote de carte graphique 3D.
  • Dans le cas d'Ubuntu 11.04, « Ubuntu » a-t-il été choisi à l'ouverture de session ? Vérifier le type de session utilisé (voir note plus haut). Vérifier le type de session en cours.

Présentation de l'interface Unity

Tableau de bord (« Dash »)

Le tableau de bord (Dash en version anglaise) permet d'accéder à vos applications, outils systèmes, etc. Avec les dernières versions d'Ubuntu, il permet même de chercher des fichiers, documents, vidéos, musiques et autres fichiers, sur votre ordinateur, mais également sur la toile. Cette dernière fonction, à savoir la recherche d'informations sur la toile, s'effectue par l'envoi de vos mots clés vers les "partenaires" de Canonical que sont Google, Facebook, Twitter, BBC et Amazon, et cela sans votre accord.

Depuis la 12.10 cependant un onglet supplémentaire "Résultats de la recherche", contenant l'option activable/désactivable "Inclure les résultats de recherche en ligne", a été ajouté à l'outil "Vie privée" (paramètres système). Mais cette option est activée par défaut, et non désactivée comme le voudraient les règles déontologiques qui ont cours en Europe, et les utilisateurs de la 12.04 LTS n'y ont évidemment pas accès.

Accéder au tableau de bord

Il suffit :

  • soit d'appuyer brièvement sur la touche « Super » (autrement appelée touche « Méta » ou touche « Windows »)
  • soit de cliquer sur le logo Ubuntu en haut de la barre de gauche (la barre des lanceurs ou launcher).

logo Dash sur Ubuntu 13.10

Rechercher une application ou un document

Il suffit de saisir un mot-clé dans la barre de recherche du tableau de bord.

Les lentilles (« Lens »)

Ce sont les icônes figurant en bas du tableau de bord et qui permettent de filtrer par catégorie. Par défaut, ce sont dans l'ordre :

  • Accueil
  • Applications
  • Documents
  • Musique
  • Photos
  • Vidéos

Il est possible de filtrer davantage dans chaque lentille (sauf la page d'accueil) en cliquant sur « Filtrer les résultats » en haut à droite pour faire apparaître des sous-catégories. Cela permet notamment de chercher par catégorie pour les applications, comme dans les anciens menus applications jusque Ubuntu 10.10.

On peut installer des lentilles supplémentaires, par exemple, pour Gwibber (réseaux sociaux), Tomboy (notes), Google Docs, News, Spotify, etc. (à noter que certaines de ces lentilles non officielles peuvent ralentir la fluidité du tableau de bord).

Où est le menu « Applications » ?

C'est tout simplement la lentille « Applications » :

  • cliquer sur la lentille « Applications » (2e icône en bas du tableau de bord) ou sur « Plus d'applications » ;
  • puis sur « Filtrer les résultats ».

Tableau de bord Ubuntu 13.10

Où est le menu « Système » ?

C'est tout simplement la catégorie « Système » de la liste des applications (paragraphe et image précédents).

Retrouver le menu « Raccourcis » de gnome

Cette barre n'existe plus depuis ubuntu 13.04

Les éléments de ce menu se retrouvent dans la barre de menu global (voir § Barre du menu global (Unity Global Menu)) quand le bureau est actif (c'est-à-dire qu'aucune fenêtre n'est ouverte) ou qu'une fenêtre de Nautilus a le focus.

menu global nautilus (oneiric)

On retrouve les éléments du menu Raccourcis de gnome (en particulier « Se connecter à un serveur… » et « Ouvrir un terminal »)1).

menu « Fichier » si Nautilus a le focus

Les autres éléments se retrouvent dans les menus Aller à et Signets.

Bureau

Le bureau est l'espace de travail, avec un arrière-plan visuellement agréable.

Il peut comporter des raccourcis pour faciliter l'accès à certaines applications ou à des périphériques (disques externes, clés USB, baladeurs, appareils photo…).

Pour créer un raccourci d'application sur le bureau il suffit de faire glisser l'application du tableau de bord (dash) vers le bureau.

Le tableau de bord peut recouvrir entièrement l'écran, auquel cas il suffit de déplacer l'icône tout en haut de l'écran, d'attendre (tout en maintenant le bouton gauche de la souris) que le tableau de bord disparaisse afin de pouvoir déposer l'icône sur le bureau.

Barre de lanceurs (« Unity Launcher »)

La barre de lanceurs (Unity Launcher) 2) regroupe des raccourcis vers les applications ouvertes et vers des applications installées. Elle se trouve à gauche de l'écran.

Le lanceur d'Unity sous Saucy

Sur les anciennes versions d'Unity (Ubuntu 11.10 et précédentes), elle apparaissait quand on touchait le bord gauche de l'écran, et se rétractait automatiquement lorsqu'une application passe en mode plein écran ou qu'une fenêtre s'apprête à empiéter sur l'espace de la barre.

Les icônes des applications en cours d'utilisation :

  • sont précédées de flèches (à gauche de l'icône), chaque flèche (jusqu'à trois au maximum) signalant une fenêtre ouverte pour cette application ;
  • l'icône suivie d'une flèche (à droite) est celle de la fenêtre qui a le focus actuellement (c'est-à-dire qu'elle est au premier plan).

Sur l'illustration ci-dessus :

  • deux fenêtres de Nautilus sont ouvertes ;
  • ainsi que deux fenêtres de Mozilla Firefox ;
  • Une fenêtre Nautilus a le focus (d'ailleurs son titre apparaît dans le menu global : Dossier personnel).

Pour ouvrir une nouvelle fenêtre d'une application déjà ouverte, cliquer sur l'icône de l'application avec la molette de la souris (bouton du milieu).

Pour naviguer entre les fenêtres d'une même application, faire deux clics sur l'icône de l'application avec le bouton de gauche de la souris : le premier clic sélectionne le lanceur, le second permet de naviguer entre les fenêtres. Il s'ensuit que, si l'application est déjà sélectionnée, un seul clic suffit (le second referme les fenêtres de navigation).

Un clic droit sur les icônes du lanceur vous donnera des options supplémentaires (par exemple, accès direct aux lentilles pour l'icône Tableau de bord, aux raccourcis de Nautilus pour l’icône Dossier personnel…).

Lorsqu'une fenêtre est déplacée au-dessus de la corbeille, l'application est fermée.

Pour plus de détails sur la barre des lanceurs, consulter cette page de documentation dédiée à la barre des lanceurs (Unity Launcher) et à sa personnalisation.

Barre du menu global (« Unity Global Menu »)

La barre du menu global (en anglais Unity Global Menu) se situe à gauche de la barre supérieure (en haut à gauche de l'écran). Elle affiche le nom de la fenêtre qui a le focus (cf. paragraphe précédent, image de gauche). En survolant cette barre avec la souris, la barre de menu de l'application qui a le focus s'affiche et peut être utilisée (menus habituels : Fichier, Édition, etc.).

Barre du menu global (oneiric)

Pour plus d'informations, consulter cette page de documentation dédiée à la barre du menu global. (FIXME Page incomplète)

Indicateurs d'applications et indicateurs système

Les indicateurs d'applications et indicateurs système se situent à droite de la barre supérieure (en haut à droite de l'écran). Ils affichent l'état de certains périphériques et logiciels courants (réseau, périphériques Bluetooth, son, courrielleur, messagerie instantanée, date et heure, etc.). Une icône représentant une roue dentée permet de gérer la session utilisateur (aide Ubuntu, paramètres du système, verrouillage, fermeture et changement de session, mise en veille et extinction).

Avec Unity, les diverses appliquettes (applets) des tableaux de bord de l'interface classique ne sont plus prises en charge. Seuls les indicateurs d'applications et indicateurs système s'affichent dans le tableau de bord supérieur d'Unity.

Les indicateurs d'applications et indicateurs système sous Unity (Ubuntu 11.10)

Unity comprend plusieurs indicateurs par défaut : indicateur de session, date et heure, messagerie, son, énergie, etc. D'autres indicateurs sont disponibles pour remplir d'autres fonctions.

Pour en savoir plus, consulter cette page de documentation dédiée aux indicateurs d'applications et indicateurs système et à leur personnalisation.

Affichage tête haute : ATH (en anglais « HUD »)

L'ATH recherche des éléments dans les menus de vos applications sans que vous ayez à les dérouler !

L'affichage tête haute (head-up display en anglais, abrégé HUD), dans le contexte d'Ubuntu, est une nouvelle méthode pour parcourir les fonctions d'un logiciel à partir d'un moteur de recherche, plutôt qu'en parcourant des menus.3) Il s'agit donc d'une méthode complémentaire, disponible en parallèle aux menus traditionnels. L'ATH ne remplace pas les menus d'applications.

L'ATH interagit avec le menu global déjà présent dans les précédentes versions d'Ubuntu. Il n'est disponible que pour les applications utilisant le menu global. La touche « Alt » fait apparaître la fenêtre de l'ATH dans laquelle l'utilisateur n'a qu'à saisir l'action à faire effectuer par son logiciel. L'ATH se charge de parcourir les menus de l'application et propose à l'utilisateur les tâches que le logiciel peut accomplir. L'utilisateur n'a ainsi plus à explorer l'ensemble des menus d'une application pour trouver l'option ou l'action qu'il souhaite réaliser : l'ATH se charge de les lui présenter directement.

Dans un premier temps, l'ATH fonctionne à l'aide d'une recherche textuelle. Des améliorations sont prévues pour les futures versions d'Ubuntu et d'Unity, avec une interaction avec l'ATH à l'aide de la reconnaissance gestuelle et de la reconnaissance vocale.

Utilisation

Cette section présente comment créer un lanceur ainsi que les différents raccourcis clavier ou gestes de souris permettant d'utiliser au mieux les fonctions d'Unity.

Raccourcis clavier

Depuis la version 12.04 LTS, les raccourcis sont affichés en appuyant longuement sur la touche « Super » 4). Pour les autres versions, voir ce paragraphe.

Pour reconfigurer les raccourcis clavier des différents effets de Compiz (parfois nécessaire s'ils entrent en conflit avec ceux d'Unity), utiliser CompizConfig Settings Manager, en choisissant Gestion des fenêtres → Échelle → Assignation et en redéfinissant le raccourci voulu. Par exemple, pour Super + W, il faut redéfinir Lancer le sélecteur de fenêtre pour toutes les fenêtres.

Effet des mouvements de la souris

Geste Action, effet
Faire rouler la molette de la souris survolant l'indicateur de son Augmente ou réduit le volume sonore
Déplacer une fenêtre contre le bord supérieur de l'écran Passe la fenêtre active en mode plein écran
Déplacer une fenêtre contre le bord gauche/droit de l'écran Redimensionne la fenêtre active pour qu'elle occupe la moitié gauche ou droite de l'écran (on peut ainsi mettre deux fenêtres côte à côte)
Déplacer (en la glissant par sa barre de titre, c'est-à-dire le menu global si elle est maximisée) une fenêtre maximisée ou redimensionnée par l'une des deux précédentes actions Restaure la fenêtre à ses dimensions initiales

Configuration

Quelques réglages de base (taille des icônes, cacher le lanceur, etc.) peuvent être effectués via Paramètres système → Apparence).

Pour personnaliser Unity plus finement, on peut utiliser le gestionnaire de configuration de Compiz-Fusion qui fait partie d'Unity, ou des utilitaires qui modifient les variables de personnalisation d'Unity (comme Gconf-editor). Voici quelques autres possibilités :

  • L'utilitaire graphique Gnome Center Unity (Unity Settings Panels), disponible dans les dépôts à partir d'Ubuntu 13.04.
  • L'utilitaire de configuration Unity Tweak Tool disponible dans les dépôts à partir d'Ubuntu 13.04.
  • L'utilitaire des effets 3D Compizconfig-settings-manager (CCSM) pour modifier les options du greffon Ubuntu Unity plugin.
    Pour l'utiliser :
    • Le gestionnaire de configuration compiz-config (CCSM) apparaît dans la barre des lanceurs (clé anglaise) et dans la liste des applications.
    • Pour faire les réglages cliquer sur l'option Ubuntu Unity plugin. En particulier, des réglages intéressants se trouvent sous l'onglet "expérimental". gestionnaire de configuration compizconfig (oneiric)
  • L'utilitaire graphique MyUnity qui permet de configurer l'ensemble de l'interface Unity (ne marche pas sous Ubuntu 12.10 et dont le développement semble avoir été arrêté).
  • L'utilitaire graphique Confity, si vous n'avez pas besoin des multiples options offertes par CCSM.
  • L'utilitaire graphique Gunity, si vous ne voulez que configurer Unity, et pas le lanceur.
  • L'utilitaire graphique Unsettings, permet différents réglages au sein d'Unity.
  • L'utilitaire graphique Ubuntu Tweak, permet de configurer des tas de choses dont le comportement d'Unity.
  • L'utilitaire du système Dconf-editor pour éditer directement les variables de configuration et de personnalisation d'Unity

Réinitialisation / remise à zéro de Unity

La réinitialisation de Unity remet les paramètres de cette interface aux valeurs par défaut. Pour ce faire, dans un terminal, exécutez l'une des commandes suivantes :

  • Ubuntu 12.04 LTS :
    unity --reset
  • Ubuntu 12.10, 13.04 et 13.10 :
    dconf reset -f /org/compiz/ && setsid unity

    Pour réinitialiser aussi votre liste de lanceurs dans la barre des lanceurs, exécutez aussi la commande suivante :

    unity --reset-icons

Désinstallation

Pour supprimer cette application, il suffit de supprimer son paquet. Selon la méthode choisie, la configuration globale de l'application est conservée ou supprimée. Les journaux du système, et les fichiers de préférence des utilisateurs dans leurs dossiers personnels sont toujours conservés.

Unity 2D

Unity utilise le moteur graphique 3D Compiz. Pour les ordinateurs qui ne prennent pas en charge la 3D, les anciennes versions d'Unity proposaient une version 2D d'Unity, voir ce document. Pour savoir si votre ordinateur peut supporter Unity 3D, il suffit de taper dans un terminal la commande suivante :

/usr/lib/nux/unity_support_test -p

Si vous obtenez des « yes » alors vous pouvez utiliser Unity 3D.

Astuces

Voir la page Unity : compléments

Problèmes

Voir la page Unity : problèmes

Voir aussi

1) Les menus diffèrent en fonction du focus entre le bureau ou Nautilus.
2) souvent improprement nommée Dock ; en réalité, ce n'est pas un dock car il regroupe des lanceurs d'applications mais ne prend pas de dossiers ou de fichiers.
4) touche généralement placée entre « Ctrl gauche » et « Alt gauche », souvent ornée du logo de Windows.

unity.txt · Dernière modification: Le 31/03/2014, 08:22 par 81.57.105.180
Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0