Contenu | Rechercher | Menus

Interface 3D sous Ubuntu

Page à fusionner avec la page bureaux_3d

Cette page à pour but d'expliquer les pré-requis à l'installation (ou l'activation) d'une interface 3D sous Ubuntu. Ne vous inquiétez pas, cette manipulation s'est beaucoup simplifiée.

Une interface 3D est un affichage qui permet de voir une perspective. L'exemple le plus simple est l'affichage des jeux, on peut voir un objet, tourner autour et le voir dans sa forme entière comme en vrai. Ici c'est la même chose l'affichage 2D est votre écran (longueur et largeur) presque comme vos yeux, le "3D" ajoute la profondeur à votre affichage (le cerveau qui interprète les "données" provenant des deux yeux).

Pour avoir une interface 3D il faut activer une fonction : l'accélération 3D, activer cette fonction permet de tirer partie de toutes les possibilités de votre carte graphique et améliore le confort visuel (fréquence de rafraîchissement, taille de l'affichage, nuance, luminosité etc…). L'activer est donc essentiel pour une bonne utilisation.

Indispensable pour les jeux très évolués, il permet aussi des fantaisies bienvenues dans votre bureau…

Activer l'accélération 3D

En général juste après l'installation, cette fonctionnalité n'est pas activée, il vous faut donc vous en assurer.

Un test simple pour savoir si l'accélération 3D est active, ouvrez un terminal et tapez :

glxinfo | grep "direct rendering"

Si la valeur correspondant à direct rendering est yes l'accélération est activée, sinon regarder les solutions ci-dessous pour pouvoir l'activer.

Si l'accélération est activée cela ne veux pas dire que vous n'avez plus rien à faire, il faut parfois aussi installer XGL, pour le savoir regarder par marque de cartes graphiques ci-dessous.

Intel

Sur les cartes graphiques Intel, il n'y a rien à faire, votre carte graphique a de base l'accélération 3D active, vous pouvez passer à l'installation de l'interface 3d

Nvidia

Pour les cartes nvidia, il suffit d'installer les pilotes propriétaires et ensuite de passer à l'installation de l'interface 3D.

Installez votre carte graphique par la méthode graphique de préférence car elle ajoutera automatiquement les options pour que le pilote ne pose pas de problèmes avec Compiz, si vous devez utiliser la méthode en ligne de commande pour installer le pilote nvidia pour une raison X ou Y regarder dans les Problèmes Courants pour connaître comment résoudre les problèmes

Ati

Pour les cartes graphiques Ati il y a deux cas, les utilisateurs de vieilles cartes graphiques (en dessous de la X700) qui utilisent le pilote graphique libre, et les utilisateurs de cartes ati récentes qui utilisent le pilote propriétaire.

La meilleure solution si vous utilisez une carte de cette marque est d'essayer de passer directement à l'installation de l'interface 3D.

Si ça ne marche pas, essayer l'installation des pilotes propriétaires depuis les dépôts, ainsi que XGL, et enfin repasser à l'installation de l'interface 3D.

Via/S3

S3 Savage

Ne marche absolument pas… désolé…

S3 Unichrome

Marche avec le pilote Openchrome, et XGL.

Matrox

FIXME

3dFX

Ne marche pas…

Installation de l'interface 3D

Méthode conseillée

Installé par défaut, Compiz_fusion s'est imposé comme la référence dans l'interface 3D, tourner les fenêtres (et la tête) , le bureau en cube, en cylindre ou en sphère, animer les fenêtres et leur donner une seconde vie, c'est sa spécialité et il le fait assez bien.

Autre méthode

Une semi-interface 3d, qui gère plutôt simplement les transparences, existe pour chacun des environnements de bureau, ce qui permet en outre, de pouvoir faire fonctionner avant-window-navigator (AWN) ou cairo-dock sans Compiz.

Gnome

Sous Gnome, depuis hardy heron, metacity gère la composition de manière expérimentale, il suffit de l'activer en utilisant ubuntu tweak ou en lançant gconf-editor puis en cochant la clef /apps/metacity/general/compositing_manager.

Sur les versions antérieures, je vous conseille d'utiliser autre chose (comme Compiz)… mais sachez qu'il existe cette méthode : xcompmgr

Pourtant utiliser la composition dans gnome/metacity peut être avantageux au niveau des performances (donc avantageux sur ultraportable ou des cartes graphiques vieillissante) :

  • Résultat de test sur une Ati mobility Radeon X700 : Sans composition : 2312 ,avec la composition de compiz fusion 67 ,avec la composition de metacity : 717.

Ceci juste dans le but de lancer des application nécissitant la composition ( tel que avant window navigator ,…)

KDE

Pour KDE, il existe cette méthode : Activer le composite avec KDE

Problèmes courants

L'interface 3d ne marche pas pourtant la carte est normalement compatible

Pour déterminer le message d'erreur entrez dans un terminal la commande suivante :

compiz --replace

Puis renseignez-vous à la partie qui concerne votre message d'erreur.

Cas 1 - Blacklisted device

Ce problème survient sous Gutsy avec certaines cartes Intel et ati, car elle ont été volontairement désactivées pour des problèmes vidéos, que vous pouvez résoudre ensuite.

Pour autoriser le fonctionnement de ces cartes :

echo SKIP_CHECKS=yes > ~/.config/compiz/compiz-manager
  • Vous pouvez ensuite fermer le terminal,
  • Puis, vous pouvez ouvrir Compiz Fusion normalement.

Cas 2 - No whitelisted driver found

Cette erreur ne concerne que les utilisateurs de cartes ATI utilisant le tout dernier pilote (qui permet enfin l'utilisation de compiz sans XGL via la méthode ati.run, n'effectuez pas la modification suivante dans le cas contraire. Ouvrir le fichier /usr/bin/compiz

Repérer la ligne :

WHITELIST="nvidia intel etc ..."

et rajouter fglrx avant nvidia en laissant un espace entre les deux, puis redémarrer.

WHITELIST="fglrx nvidia intel etc ..."

Cas 3 - Less than 65536kb of memory and nVidiaaborting and using fallback: /usr/bin/metacity.

Cette erreur concerne en principe les utilisateurs de cartes Nvidia, n'effectuez pas la modification suivante dans le cas contraire. Ouvrir le fichier /usr/bin/compiz

Repérer et remplacer la ligne :

NVIDIA_MEMORY="65536" # 64MB

par :

NVIDIA_MEMORY="32768" # 32MB

puis redémarrer.

Les vidéos ne s'affichent plus

Il peut être nécessaire de faire des ajustements pour permettre aux vidéos de se lancer correctement.

  • Pour VLC : Aller dans Paramètres→Préférences→Video→Modules de sortie, cocher Options avancées en bas de la fenêtre, et choisir Sortie vidéo X11.
  • Pour mplayer : dans les préférences vidéos, choisir gl2 et mettre le direct rendering en OFF (à la fin du menu)
  • Pour Gxine : choisir OpenGL
  • Pour Totem-Xine : lancer dans un terminal gedit ~/.gnome2/totem_config , remplacer # video.driver:auto par video.driver:OpenGL ou video.driver:xshm (Essayez les deux et voyez lequel fonctionne le mieux)
  • Pour gstreamer.10, et Totem-gstreamer donc : tapez dans un terminal :
gstreamer-properties

dans la fenêtre qui s'affiche, allez dans l'onglet Vidéo, Puis choisir le greffon de sortie par défaut : Greffon: X Window System (Sans Xv), puis fermer.

Le terminal est tout blanc et les bordures des fenêtres n'apparaissent pas avec ma carte graphique nvidia

Ce problème survient seulement si vous avez installé le pilote nvidia manuellement (en ligne de commande).

Pour régler ce problème ouvrez un terminal et tapez :

sudo nvidia-xconfig --add-argb-glx-visuals -d 24

normalement le problème est réglé après un redémarrage.

un autre problème

FIXME

Pages concernant l'interface 3d


interface_3d.txt · Dernière modification: Le 28/12/2009, 09:32 par YoBoY
Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0