Contenu | Rechercher | Menus

Lecteurs de musique

Cet portail a pour but de recenser un maximum de lecteurs audio fonctionnant sous GNU/Linux, et de les présenter brièvement.

N'hésitez pas à rajouter tout lecteur de votre connaissance qui ne figure pas dans la liste. On est rapidement impressionné par la variété d'interfaces et d'applications !

Attention à ce que vous installez en dehors des paquets officiels !

Lecteurs graphiques

Le standard MPRIS 2 permet à l'environnement de bureau de proposer les commandes de lecture, de connaître le titre en cours, etc.
La plupart des bureaux modernes (GNOME, Budgie, KDE Plasma, Cinnamon, Unity, etc.) le prennent en compte ce qui permet d'intégrer harmonieusement le lecteur dans l'environnement de bureau.

  • Réseau indique si le logiciel en question est capable de lire des musiques depuis le réseau (par recherche sur des sites de streaming légaux, webradios, Last.fm, serveurs de musique personnels, voire des moteurs de recherche généralistes).
  • Édition des tags indique si le logiciel permet d'éditer les tags et les pochettes des médias, voire si il est possible de les synchroniser avec des bases de données en ligne comme MusicBrainz.
  • GUI indique la librairie de développement choisie pour l'interface graphique. Chaque environnement de bureau offre une meilleure compatibilité avec une librairie en particulier. Cela n'empêche pas l'execution d'une application moins compatible, mais ralentit son lancement et limite son intégration visuelle au reste de l'environnement. Les principales librairies sont GTK+, plus compatible avec les environnements tels que GNOME et ses dérivés (Budgie, MATE, Cinnamon, …), Unity, XFCE, ou LXDE; et la librairie Qt, mieux adaptée aux environnements KDE, LXQt et plus adaptée au développement d'applications multi-plateformes.

N'oubliez pas que les lecteurs vidéos (comme VLC, GNOME Vidéos, MPV, etc.) savent aussi lire (presque) tous les formats audio, beaucoup d'entre eux ayant des fonctionnalités avancées comme l'intégration MPRIS 2 ou la lecture de flux depuis le web. Pour des raisons de lisibilité et d'organisation, ils ne seront pas détaillés ici.

Page Site Intégration MPRIS 2 Réseau Édition des tags GUI Description
Rhythmbox webradios, podcasts, Last.fm, Libre.fm, SoundCloud GTK+ Projet officiel de GNOME, installé par défaut sur Ubuntu et plusieurs de ses variantes. Il utilise la plate-forme multimédia GStreamer et est extensible avec de nombreux greffons.
Amarok UPnP, webradios, podcasts, Ampache, Last.fm, Jamendo, etc.
+MusicBrainz
Qt Lecteur par défaut de Kubuntu, Amarok est sans doute le lecteur audio sous GNU/Linux à posséder le plus de fonctionnalités : n'hésitez pas à consulter la page dédiée.
Lollypop webradios, Spotify, Last.fm, Libre.fm, iTunes GTK+ Lecteur riche et paramétrable, avec une interface responsive très adaptée et bien intégrée aux bureaux Gnome ou Budgie.
Clementine webradios, podcasts, Subsonic, Jamendo, SoundCloud, Dropbox, Google Drive, OneDrive, Spotify, etc.
+MusicBrainz
Qt Clementine affiche les pochettes, les genres musicaux ou les artistes similaires en cours de lecture. Ce lecteur est un portage d'Amarok 1.4, très fonctionnel malgré une interface simple et agréable. Il peut être commandé à distance via l'application mobile dédiée.
QuodLibet
(greffon)
webradios, SoundCloud
+MusicBrainz
GTK+ Lecteur très puissant grâce à des dizaines de fonctionnalités uniques en leur genre fournies par des greffons. Il s'accompagne de ExFalso pour la gestion des tags.
Tomahawk UPnP, Ampache, Subsonic, Jamendo, Last.fm, SoundCloud, Spotify, et beaucoup d'autres Qt Lecteur audio libre multi-plateforme et multi-sources, à l'interface moderne, propose de nombreuses fonctionnalités liées à des services web et des réseaux sociaux.
Audacious webradios GTK+ Audacious est un lecteur complet qui permet de choisir entre une interface GTK+ et une interface à la Winamp. Il utilise ses propres décodeurs, dispose de nombreux plugins dont un hôte LADSPA qui permet d'intégrer des plugins d'effet pour le son.
Guayadeque webradios, podcasts, Jamendo, Magnatune
+MusicBrainz
GTK+ Lecteur basé sur Exaile, simple d'utilisation, complet et à l'interface agréable.
Sayonara Player Last.fm, webradios, podcasts, SoundCloud (plugin), Somafm (plugin) Qt Lecteur léger, avec deux skins à disposition dans les paramètres, multi-langage, un equalizer et quelques plugins, il permet d'intégrer les pochettes dans les métadonnées des fichiers (pour les formats le permettant). Sayonara-player est disponible via le ppa de Lucio Carreras.
GNOME Musique GTK+ Utilitaire par défaut de gestion des musiques de Gnome Shell. Assez minimaliste et pauvre en fonctionnalités, mais supposé fonctionner "out of the box".
Gmusicbrowser GTK+ Interface hautement configurable, lecteur particulièrement adapté aux grandes collections de fichiers musicaux. Il permet notamment de modifier les tags, visualiser la fiche Wikipedia de l'artiste, voir les paroles, gérer les listes de lecture et/ou files d'attente, utiliser un égaliseur graphique, rechercher automatiquement dans sa collection…
Foobnix webradios, Last.fm, vk.com GTK+ Foobnix est un lecteur simple inspiré de foobar2000 sur Windows. Il permet entre autre d'éditer les tags et de convertir les médias à la volée depuis son interface grâce à FFmpeg.
Banshee UPnP, webradios, podcasts, Miro, Internet Archive, Last.fm, eMusic, MP3 Amazon GTK+ Lecteur permettant la gestion d'une grande collection de morceaux. Le projet semble en sommeil profond depuis mi-2014 mais est encore officiellement supporté.
DeaDBeef webradios GTK+ Lecteur léger, qui dispose de fonctionnalités intéressantes comme un equalizer ou la conversion des fichiers audio. Il propose aussi une interface entièrement personnalisable (pour la position et le choix des éléments).
JuK Qt Un iTunes-like simple pour KDE.
Noise Music Player GTK+ Lecteur de musique par défaut du système ElementaryOS, il ressemble beaucoup à iTunes et en reprend les caractéristiques.
Jajuk webradios Java Jaju (Java Jukebox) propose de très nombreuses fonctionnalités comme la gestion des ambiances, le DJ digital, les statistiques, la vue Wikipédia, les web radios, les paroles, l'intégration poussée last.FM, la possibilité de naviguer dans les tags ou les répertoires physiques etc.
Musique
(anciennement Minitunes)
Qt Lecteur épuré, moderne et original dont l'interface propose un mur d'images des artistes, et qui peut récupérer des informations sur la chanson, l'artiste, les paroles.
XMMS2 d51wp5d.jpg webradios N/A Lecteur de musique de la forme client/serveur. Il existe de nombreuses interfaces graphiques (les clients), que ce soit en Qt, GTK+ ou autre. Il supporte un très grand nombre de formats audio et dispose également d'un grand nombre de plugins. Malheureusement tous les clients ne supportent pas toutes les fonctionnalités. Le développement semble arrêté.
Qmmp webradios Qt Interface similaire à Winamp, nombreux plugins.

Lecteurs en ligne de commande

Music On Console

Music on console (moc) est une application en ligne de commande qui vous permettra d'écouter de la musique même sans serveur X !

On l'appelle avec la commande mocp, la touche 'q' permet de quitter l'affichage (client) mais MOC est toujours actif. Il tourne en fond (serveur), ce qui signifie qu'il continuera à tourner même si vous quittez le terminal. Pour le rappeler, il suffit de retaper mocp dans un terminal. Pour quitter le serveur en ligne de commande : mocp -x, et depuis le client : 'Q'.

Documentation de Moc sur Ubuntu-fr

Herrie

Herrie est également une application en ligne de commande, qui est rapide et simple une fois qu'on en connait les raccourcis clavier.

Cette application est disponible dans les dépôts d'Ubuntu, l'installation est donc très simple puisque il suffit d'installer le paquet herrie L'interface se divise en deux parties, la première moitié de l'écran pour la liste de lecture, la deuxième pour la navigation des fichiers. Par défaut, Herrie se lance en « party mode » et supprime chaque chanson de la playlist dès qu'elle a été lue. En lançant Herrie avec herrie -x la liste de lecture se comporte de façon plus classique (c'est le mode XMMS). En modifiant son fichier de configuration (à placer dans ~/.herrie/config) on peut changer son apparence, définir un dossier de départ ou encore entrer ses identifiants Last.fm pour soumettre ses statistiques de lecture.

Au cas où après lecture du man vous cherchiez encore, X lance la lecture et V l'arrête ;). Par ailleurs, « A » ajoute un titre ou un dossier en fin de liste de lecture et « a » au début.

Herrie est disponible dans les dépôts officiels.

Site officiel (en)

Cmus

Cmus est un petit, rapide et puissant lecteur audio destiné à être utilisé dans un terminal.

Cette application est disponible dans les dépôts d'Ubuntu, l'installation est donc très simple puisque il suffit d'installez le paquet cmus et ses dépendances. Voir la commande man cmus pour en savoir d'avantage sur l'utilisation de ce logiciel.

Site officiel (en)

Autres (usages spécifiques)

Lecteurs de type client/serveur

Subsonic

Subsonic (site officiel) est à la base une interface web permettant de gérer et lire à distance sa bibliothèque musicale. Depuis un certain temps il gère aussi la vidéo (même si d'autres solutions telle que Emby sont sans doute préférables dans le domaine).
Il permet 2 modes d'utilisation : le mode jukebox qui permet de lire les fichiers du serveur sur le serveur, contrôlé par le client, et le mode streaming qui permet de lire les fichiers du serveur sur le client.
Avec la configuration adéquate on peut donc accéder à sa médiathèque depuis n'importe où simplement avec un navigateur web. Il est très riche en fonctionnalités : gestion des utilisateurs, des playlists, de la médiathèque, édition des tags des musiques, des pochettes, abonnements à des webradio etc.
Subsonic fournit aussi une API qui permet à des lecteurs de bureau ou des applications mobiles d'utiliser le contenu distant et de le streamer, donc sans passer par un navigateur. Sur Android par ex., DSub est un très bon client.
Subsonic fonctionne en Java et intègre son propre serveur web. Il est libre mais certaines fonctionnalités sont payantes.

Ampache

Ampache (site officiel) est une alternative libre et gratuite à Subsonic. Il n'est pas codé en Java, mais développé principalement en PHP. Il se base sur le serveur web Apache pour fonctionner, ce qui lui permet d'être plus léger pour le serveur et idéal si on a plusieurs services web à déployer. Il propose à peu près les mêmes fonctionnalités que Subsonic.
En plus de sa propre API (utilisée par certains clients), Ampache fournit la même API que Subsonic, il est ainsi compatible avec tous les clients Subsonic.

MPD

MPD (site officiel) est un lecteur utilisant une architecture Client/Serveur. Le serveur va agir en tant que daemon (ou service) et s'occuper de lire la musique et garder en mémoire la playlist, le client est facultatif il ne sert qu'a la communication avec le serveur. Les avantages liés a un tel fonctionnement sont entre autre la légèreté du programme puisque seul le serveur doit être actif pour jouer la musique, la modularité des clients puisqu'ils sont indépendants, il en existe des graphiques ou textes dans beaucoup de langages différents. MPD utilise une base de donnée pour stocker les musiques disponibles. Voici une liste de client de MPD. Vous y trouverez des screenshots associés à chacun d'entre eux.

XMMS2

XMMS2 (site officiel) est le successeur de XMMS, mais fonctionne maintenant avec une architecture de type client/serveur et il a été complètement réécrit. Le paquet xmms2 permet d'installer le daemon XMMS2 et son client en ligne de commande. Liste de clients pour XMMS2 (Recherchez ensuite si un client est disponible dans les dépôts).

Squeezebox Server

Squeezebox Server (site officiel) est doté d'une interface web, et a été conçu pour écouter des webradios et la musique stockée sur votre ordinateur, puis les envoyer vers un appareil de type Squeezebox. C'est un excellent serveur audio, très convivial, et des applications ont été créées autour de lui.

DJing

Ces applications permettent de mélanger des tracks ensemble, en les synchronisant par ex. pour les enchaîner de manière fluide, ou de les retravailler avec divers effets, de les préécouter etc., le tout en temps réel.
Ils reproduisent généralement les outils auxquels sont habitués les DJs : plusieurs platines (ou lecteurs) et une table de mixage.

À ce sujet il peut être intéressant de consulter la documentation concernant la MAO.

MIXXX

MIXXX (site officiel) est le lecteur le plus connu de cette catégorie, et présente l'avantage d'être simple, efficace et rapide, en particulier pour les fonctions de navigation et de recherche. On y trouvera aussi des tas d'autres fonctionnalités : égaliseur, réglage du gain, effets spéciaux, mixage, détection et synchronisation du rythme, etc. à découvrir !

TerminatorX

À installer depuis leur site avec les paquets proposés.


Une liste plus complète de logiciels de djing sur linux : (en) http://linux-sound.org/ddj.html

Lecteurs de podcasts

Une liste est disponible sur wiki.ubuntu.com (en Anglais)

  • Tunes Viewer
  • PodGet
  • PodRacer

Les podcasts peuvent aussi être lus avec beaucoup de lecteurs classiques (Rhythmbox, Amarok, Clementine, …).

Divers

iTunes

iTunes est le lecteur privateur d'Apple, et est difficilement installable sur GNU/Linux. Il est installable grâce à CrossOver (version particulière de Wine) :

Une solution intéressante, est d'utiliser CodeWeavers CrossOver Office, afin d'installer sur Ubuntu la version Windows d'iTunes. Cette solution vous permet d'acheter des fichiers iTunes sous Linux, ainsi que de les écouter. Cependant, les deux problèmes de cette méthode sont : cela coûte de l'argent, ce n'est pas une solution native Linux.

Vagalume

Vagalume (site officiel) vous intéressera si vous ne vous intéressez qu'à Last.fm et sa webradio :

Il permet de gérer ses tags, et d'influencer les titres suivants grâce à "J'aime !" / "J'aime pas !"… C'est un client GTK+ pour le service de radio online de Last.fm, avec une interface sobre (projet sous licence GNU/GPL3).

Google Music manager

Google Music manager (https://play.google.com/music/) propose aux détenteurs de comptes Google Music un outil de gestion et de lecture des musiques à alimenter sur son cloud afin de les retrouver sur n'importe quel terminal connecté à Internet. L'application permet de synchroniser, automatiquement ou non, vos bibliothèques musicales.

Utilitaires et plugins

Lecteurs obsolètes où mal distribués

Beaucoup de lecteurs musicaux ont été développés au cours de l'histoire de GNU/Linux, mais faute de moyens, et étant donné la forte concurrence entre lecteurs, un grand nombre d'entre eux sont tombés en désuétude, et même si ils fonctionnent encore, ils ne sont plus activement développés ou distribués.

FIXME mettre à jour (voire supprimer ?) les pages des lecteurs concernés

Page Site Informations
Exaile Un "clone" d'Amarok avec des graphismes à la Gnome (GTK+). Même s'il dispose d'un peu moins de fonctionnalités qu'Amarok, on retrouve la même organisation, et le même ressenti. Le projet semble avoir été actif jusqu'en 2015, mais est totalement hors dépôts.
Xnoise Lecteur multimédia extrêmement léger mais ayant tout d'un grand. Il sait éditer les métadonnées des fichiers musicaux, lire les flux multimédia (streaming) et même les vidéos, bien que ses fonctionnalités vidéo restent basiques. Il dispose de quelques greffons, notamment pour récupérer les paroles sur Internet, ou s'intégrer à l'environnement (MPRIS), ce qui le rend agréable à utiliser. Développement arrêté mi-2014 ; PPA
Songbird Développement arrêté depuis 2013. Il était écrit en Java, basé sur XULRunner et GStreamer, le concept étant à mi-chemin entre un lecteur musical et un navigateur.
Nightingale Fork de Songbird avec intégration MPRIS. Projet en sommeil depuis 2015 ?
aTunes Un clone d'iTunes en Java multiplate-forme. Arrêté en 2014.
GSSMP Ici Gnome Simple Stateful Music Player est un lecteur ultra-léger prévu pour travailler avec de la musique organisée en répertoires. Dépend de la bibliothèque Gstreamer. Arrêté depuis 2009.
XMMS Développement arrêté (voir XMMS2).
Bluemindo Lecteur simple mais puissant (ne semble pas techniquement obsolète, mais est hors dépôts et je n'ai pas réussi à l'installer sur 17.04 ; le développement n'ayant plus l'air actif)
Decibel Audio Player Lecteur léger, simple et modulaire écrit en python et utilisant le moteur Gstreamer. Il les fonctions essentielles pour un lecteur audio (gestion de liste de lectures, notifications …) ; arrêté depuis fin 2011
wxMusik Ici Projet ancien et hors dépôt, en sommeil depuis minimum 2014.
Noatun (plus de site) Lecteur multimédia libre pour KDE 3 (obsolète) basé sur des modules externes. Projet mort depuis longtemps.
ZiK Ici Lecteur audio libre écrit en Ruby basé sur Gstreamer. Il se veut léger et propose une vue arborescente, ainsi qu'un éditeur de tag et de playlist. Screenshot. Le projet est hébergé sur developpez.com. Ne semble installable sur aucune version supportée d'Ubuntu.
Aqualung Ici Lecteur audio libre multiplate-forme, il peut lire les CD audio, radios internet et les podcasts. N'est plus dans les dépôts.

Voir aussi

—-

Contributeurs : Damocles, Fengy, M5oul, Roschan, krodelabestiole

1) compatible avec le serveur de son pulseaudio


Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0